Les mouches du coche

  • 25 juillet 2012

La France, comme le coche de La Fontaine, monte une pente impossible et les chevaux de trait qui créent la richesse de tous sont extenués à traîner derrière eux l’énorme masse des fonctionnaires bien au chaud dans leur coche.

Et nos mouches du coche piquent l’un, piquent l’autre, ou plutôt piquent à l’un, piquent à l’autre.

Entendez Mucoviscidose qui déclare que rien n’a été fait pour réduire la dette avant lui – quel triple zozo -, et le blaireau de service qui essaye, malgré l’étude de la Cour des Comptes, de mettre les déficits futurs sur les épaules antérieures.

Vous avez vu la photo de ce gouvernement ? Imaginez cette bande de pingouins à la tête d’une de nos entreprises. Ce sont des gens qui n’ont jamais créé un centime de richesse pour la France, qui n’ont jamais fait un travail productif de leur vie, qui n’ont d’autres compétences que celle d’apparatchik. La France est une grande entreprise qui a besoin d’autre chose que de pingouins. On n’est pas sortie de la berge !

Et ces mouches du coche n’ont pas honte d’avoir été financées par la sueur des français qui travaillent pendant les 10 années où elles se sont chamaillées, ont fait leurs primaires, puis leur campagne.

Leur seul but est d’exalter leur ego en prenant le pouvoir et l’argent qui va avec. L’esprit trotskiste des êtres supérieurs est bien enkysté dans leurs têtes. La Révolution permanente a juste été remplacée par la recherche permanente d’un pouvoir qui ne supporte pas de contestation. C’est le bolchévisme sauce bobo. Ils ont la science infuse et ils vont, malheureusement pour nous, nous le prouver.

Pour eux, ça n’a pas d’importance, car c’est nous qui Peillon !

DANTON

Déjà 2 commentaires, laissez un commentaire

2 commentaires actuellement

  1. Je rejoin Françis, il est grand temps d’arrêter cette phobie injustifiée de la foncton publique, surtout lorsque l’on y connait rien et que l’on ne fait qu’écouter et répéter bêtement les « on dis »…

  2. Vous semblez viser ici les politiques et les hauts fonctionnaires directement nommés par eux.

    Merci donc de ne pas parler des « fonctionnaires » en général car 95% des agents publics gagnent moins de 2500 € par mois, tout comme les salariés du privé, et n’ont pas plus à voir avec cette mafia qui a ruiné le pays que vous, rédacteurs de ce site …

    En outre les abus de biens sociaux et autres détournements d’argent sont aussi légions dans le secteur privé, au détriment des clients des boîtes en question.

    Le sectarisme (pro ou anti-fonction publique) ne fait qu’attiser les tensions et conduira à une guerre civile que vous ne pourrez pas gagner quel que soit votre « préparation » à la chose.

    Salut

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *