Montebourg, le dindon qui fait lever le soleil en chantant

  • 30 juillet 2012

 

 

La classe politique et la volaille socialiste font un tri sélectif dans l’héritage de Sarkozy.

Evidemment, ils font semblants de découvrir les surcapacités de Peugeot en France, connues depuis plusieurs années. Et bien sûr, leurs alliés de la CGT, poussés à organiser des manifestations contre Sarkozy ne leur ont jamais rien dit.

Ils découvrent également les dossiers Arcelor, Technicolor, Doux, entre autres, qui sont pourtant sur la table depuis parfois des années.

Mais Montebourg joue la découverte et la stupéfaction. Ils poussent des cris de vierge effarouchée devant ces « licenciements boursiers ». Il a même osé traiter Peugeot, qui a annoncé des pertes trimestrielles record de 800 millions et qui vient d’être dégradé, de « malade imaginaire ». Même Ayrault a dû recadrer son ministre qui finissait par paniquer les marchés et les clients – actuels et futurs – de Peugeot.

Par contre, notre dindon du redressement, se gargarise de l’implantation d’Amazone ou de Toray, dossiers en préparation depuis plusieurs années et pour lesquels il n’a bien évidemment rien fait.

Le nombre de suppression d’emplois à venir dans les entreprises où les syndicats dominent est voisin de 80 000. Ce sont les seules dont les médias parlent puisque seuls les syndicats ont droit à la parole dans nos médias de gauche.

Mais au-delà, ce sont plus de 200 000 emplois qui vont disparaitre dans les petites et moyennes entreprises, ce qui n’intéressent bien sûr pas nos baratineurs.

Ce ne sont pas des licenciements boursiers qui vont arriver, mais des licenciements par désespoir. Beaucoup de petits patrons ont tenu bon et serré les dents sous Sarkozy parce qu’ils gardaient l’espoir que les choses s’améliorent. Avec les socialistes, leur matraquage fiscal et leur inculture économique crasse, beaucoup vont baisser les bras et se dirent qu’il vaut mieux licencier maintenant plutôt que d’attendre le dépôt de bilan.

Et nos braves députés et sénateurs, dont quasiment aucun n’a jamais exercé le moindre travail marchand de sa vie, vont nous concocter des lois bidon, comme celles visant à accroitre les possibilités de chômage technique, où des ouvriers en surnombre sont payés à ne rien faire.

En termes de mesure, la palme du volatile le plus ridicule a été remportée par notre Dindon. Pour sauver Peugeot, il va lancer la voiture « propre et populaire ». Les voitures électriques ou hybrides représentent moins de 0,4% des ventes de Peugeot mais pour notre Dindon, c’est la solution. En fait cette idée n’a rien de neuf : elle avait été initiée par Balladur, avec sa prime pour voiture propre baptisée alors Balladurette. Montebourg vient d’accoucher de la Montebrouette…

Pour Montebourg, le résultat n’a aucune importance. Peugeot peut bien crever, seul compte son plumage au 20 heures de TF1.

 

DANTON

Déjà 4 commentaires, laissez un commentaire

4 commentaires actuellement

  1. montebourg degage

  2. +1 à Michel, 90% des commentaires sont illisibles de fautes de français, voire d’illettrisme…
    Bref, juste pour dire qu’effectivement, notre gouvernement est 100% amateur. Dans l’histoire de notre pays, et l’Histoire avec un grand H, ce n’était surtout pas le moment de confier les rênes du pays au PS, grand dépensier de notre argent et notre travail.
    Messieurs, mesdames, ils va falloir travailler plus pour payer plus (d’impôts).
    Mes impôts fonciers et taxe d’habitation ont augmenté de 25% en moyenne.

    Merci le PS.
    Tu m’étonnes que les gens trichent avec les impôts… quand on subit un tel « toucher fical », il y a de quoi chercher à ne plus se faire défoncer le fruit de son travail !

    Vous me dégoûtez.

  3. LA FRANCE POSSEDE EN PLACEMENT PLUS DE 8000 MILLIARD D’EURO ,QUI N’ON BIEN SUR PAS ETE INVESTIT DANS LES MAINS DES FONCTIONNAIRES CAR ?MAIS CETTE SOMME A BIEN ETE PLACE DANS LE PRIVE ET ELLE RAPORTE DES BENEFICES ENORMES,LES FRANCAIS NE DOIVENT PAS AVOIR PEUR DE SE FAIRE DIRIGER PAR BRUXELLE CAR LES BONNE CHOSES ON UNE FIN ,LA REVOLUTION COUVENT ET QUAND ELLE ARRIVERA LA FRANCE POURRA SE REGARDER EN FACE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *