M. Taylor a raison, les syndicats ont détruit l’industrie

  • 1 mars 2013

 

Maurice Taylor le dit avec des mots crus qui tranchent avec la langue de bois ambiante mais il a raison : les syndicats ont détruit l’industrie française.

Les socialistes – et les français – se réveillent soudain en réalisant que leur industrie est en train de disparaitre et avec elle un grand nombre d’emplois qualifiés. Quand on élimine les « patrons voyous » et le thème creux de la « financiarisation de l’économie », les raisons le plus souvent invoquées sont les suivantes :

–        Les 35 heures,

–        L’empilement des normes environnementales et administratives,

–        La lourdeur du code du travail, devenu incompréhensible et de fait quasiment inapplicable, son seul but étant devenu de traîner les chefs d’entreprise devant les tribunaux,

–        Le principe de précaution et la peur de tout risque qui en découle,

–        La perte de la confiance dans la technique,

–        La fermeture progressive de toutes les portes sur l’avenir, grandes ouvertes dans le reste du monde : OGM, nanotechnologies, cellules souche, nucléaire, gaz de schiste,

–        La fin de l’expansion de nos réseaux de transport routiers et ferroviaires et la dégradation progressive qui en résultent,…

 

Toutes ces raisons ont leur part de vérité, mais il en est une qui les surplombent toutes : la destruction organisée de l’industrie par les syndicats. Pour eux, il faut « tuer les entreprises pour tuer les patrons ».

Les trois principaux syndicats de salariés, CGT, FO, CFDT, choyés par tous nos gouvernements à cause de leur pouvoir de puissance, versent une larme à chaque fois que la catastrophe qu’ils ont organisée se produit. Récemment Edouard Martin, représentant moins de 10% des ouvriers de Florange a même mouillé un mouchoir. Mais depuis combien de temps, apparatchik syndical, n’a-t-il pas travaillé à Florange ? Mittal est simplement venu ramasser les morceaux d’une industrie détruite par les grèves, les revendications, les avantages et le coulage dans le travail, le tout organisé par la CGT dans le but de détruire la société et de provoquer le désordre social.

Les exemples sont nombreux et les racines du mal anciennes.

Prenons la chimie. De Gaule avait fusionné Rhône Poulenc, Progil, Ugine Kuhlmann, pour en faire à l’origine une société de même taille que BASF, Bayer ou Hoechst. Après des années de grèves, d’avantages acquis toujours plus élevés, de durée effective de travail passée sous les 30 heures, de délégués totalement extérieurs au travail et complétement politisés, Rhodia vient d’être rachetée par le belge Solvay. Alors que les deux sociétés sont parties du même niveau, après 40 ans Rhodia faisait 5 milliards de chiffre d’affaires et, BASF plus de 70 milliards. Et la descente aux enfers n’est pas finie car si la France continue à refuser d’exploiter son gaz et son pétrole de schiste, ses raffineries, sa pétrochimie et une partie de sa chimie à terme disparaîtront.

Prenons les ports français, outils essentiels dans la compétitivité industrielle d’un pays. Alors que Barcelone, Gènes, Anvers, Amsterdam, Rotterdam, Hambourg, se développaient massivement, les deux meilleurs ports d’Europe de par leur positionnement, Marseille-Fos et Dunkerque stagnaient, prisonniers d’un sabotage total organisé par les dockers CGT. Ce sont les voyous du syndicalisme : hyper grévistes, voleurs invétérés, mafieux, les dockers CGT ont détruit le travail de centaines de milliers d’ouvriers français. Pourquoi la France n’a-t-elle jamais pris aucune mesure pour se débarrasser de ces voyous ? Ce n’est pas dans les quartiers nord de Marseille qu’il faut envoyer l’armée, mais à Fos.

Prenons le GIAT.  La CGT avait organisé la journée de travail dite « CGT » de 4 heures. Eh oui, M. Taylor a raison, quand la CGT dirige, les journées de travail sont très courtes. Et les récalcitrants qui voulaient travailler plus se faisaient tabasser. Grâce à nos bons syndicalistes, le char Leclerc a battu tous les records de coût et les arsenaux ont progressivement fermé. Regardez ce qui se passe à Aulnay aujourd’hui. Les bonnes vieilles méthodes ont la vie dure.

Prenons Air France. Sa compétitivité est rongée depuis bien longtemps par le jusqu’auboutisme de ses syndicats qui défendent les hyper privilèges des pilotes et des salariés. Il est vrai que l’état n’a pas aidé en nommant à la tête de l’entreprise de purs incompétents, comme Bernard Attali qui a failli tuer l’entreprise. L’état français a une fâcheuse habitude de nommer à la tête des entreprises publiques des PDG dits « sociaux » qui ont peur de leur ombre, cèdent sur tout et font mourir les sociétés à petit feu. Ils achètent la paix sociale par l’empilement d’avantages acquis jusqu’à ce que le fardeau soit devenu insupportable. Et là, nos braillards syndicaux hurlent à la nationalisation pour que le contribuable continue à payer la gabegie qu’ils ont organisée. Inutile de citer, la SNCM, la SNCF, La Poste, la Banque de France, EDF : leurs exemples sont devenus des caricatures.

 

La (seule) bonne nouvelle dans tout cela est que la pagaille organisée par la CGT, via le syndicat du livre, pour tuer la presse finit par irriter les journalistes. Voyez le récent article des Echos du 7 février sur la vraie nature de la CGT : « …la CGT semble avoir décidé de détruire méthodiquement l’appareil productif du pays…un emploi devenu habituel de la violence contre les travailleurs indociles…une exploitation des malaises sociaux pour prendre le pouvoir… ». Même Maurice Taylor n’aurait pas osé.

 

Il faut considérer qu’en France, à partir de 1000 à 2000 salariés, les sociétés sont noyautées par les syndicats et la lutte des classes remplace le dialogue social. Jusqu’à présent, personne ni de droite ni de gauche n’a eu le courage de détruire le système comme l’avait fait Mme Thatcher en Angleterre. Hollande, qui à chaque problème fait le fameux pas de côté qui caractérise sa présidence, ne fera rien. Voyez comme il vient de s’aplatir devant les syndicats de la fonction publique en supprimant la journée de carence des fonctionnaires, timide mesure qu’avait prise Sarkozy pour rétablir un début d’équité entre privé et public.

 

Oui M. Taylor a raison. La journée de travail CGT est au plus de 4 heures. Elle a été imposée avant la guerre dans  les arsenaux, dans la sidérurgie, dans la chimie, dans tous les secteurs où la CGT avait le pouvoir. Elle s’est propagée après la guerre, aux dockers, au syndicat du livre, à toutes les entreprises nationalisées. Les services techniques de certaines villes dominées par les syndicats font encore mieux avec des temps de travail effectif souvent inférieurs à 3 heures par jour.

 

Tout ceci est connu mais personne ne fait rien. La réponse de Montebrouette à Maurice Taylor est pathétique : tout va bien en France et notre pays est un havre pour les industriels. Et en bon socialiste, Montebourg menace d’un contrôle fiscal. C’est une des vieilles méthodes des socialistes qui aiment les basses vengeances. Souvenez-vous de Tonton qui a lancé Charasse et le fisc sur ces ennemis politiques, chansonniers (Thierry Le Luron entre autres), chefs d’entreprises, journalistes,…

 

Et le prétendu réformiste de certaines centrales n’est qu’un leurre : leur base trotskiste ne suit pas les leaders nationaux. Il n’y a qu’une solution pour préserver ce qui reste de l’industrie française : détruire le pouvoir syndical avant qu’il ne détruise l’industrie.

 

DANTON

Déjà 196 commentaires, laissez un commentaire

196 commentaires actuellement

  1. Bonjour , les syndicats ne servent qu’à exploiter leurs adhérents , ils disent n’importe quoi pour récolter les cotisations …à l’ époque où il y en avait beaucoup moins , on pouvait dire merde à un patron et retrouver facilement du travail , il n’y avait pas de contrats de travail et c’était la loi du bon ouvrier qui était recherché par les employeurs . Les syndicats n’ont foutu que la merde dans le marché du travail ; et en plus l’immigration à outrance ,incontrolée n’a rien arrangée — il faut renvoyer les étrangers qui n’ont pas d’emploi avec leurs descendances…et réserver le chomage aux français-français . sans oublier le RSA et autres allocations . La grande majorité des immigrés ne viennent que pour profiter du système … Ouvrez bien les yeux , et adhérez au FN .

  2. Ceux qui détruisent l’industrie, ce sont les grands patrons qui licencient et ferment les usines.

  3. louis XVI , le rêve des patrons c est de faire bosser des esclaves à coup de pieds au cul et ne pas les payer .les entreprises ont fait faillites non pas pour les raisons que vous invoquez , mais pour des mauvaises gestions ,ou la concurrence étrangère .vous même qui critiquez les smicards si cela se trouve vous avez un salaire scandaleux pour un travaille de propre à rien planqué dans un bureau a vous faire pomper le noeux par votre secrétaire sur le dos des salariés qui bosse dur qui fabrique des richesses pour un SMIC . si les syndicats n existait pas la pauvreté et misère aurait continuer aux XX emes siècles la ruine de la France c est les patrons voyous et les gouvernement favorisant l immigration à outrance ,et les délocalisation pour exploité la misère des pays pauvres .donc ne cherchez pas de boucs émissaires se sont des gens comme vous qui a ruiné la France .

  4. Après ses interludes sans intérêts revenons au sujet :
    Rôle du syndicat sur la ruine du tissu industriel Français avec la bénédiction de l’Etat.
    Le SMIC a largement contribué à cette fin programmée et il a continué ses ravages, son travail de sape sur l’Economie française et sur les Entreprises avec l’aimable participation des « syndicats-bidons », politisé avant tout et dont l’origine Politique (communiste) ne fait plus douter personne.

    Rôle du SMIC= Augmentation des Salaires = l’Etatisme Français répercute chaque fois ses prédations sur les Entreprises françaises :
    ** Augmentations des « charges » dites « Sociales » .
    ** L’ augmentation du SMIC entraine les augmentations de tous les prix à la consommation, la TVA (indexée sur les prix..) augmente évidemment. Sans que Les Français ne s’en aperçoivent !!

    Progressivement, depuis 1946, le SMIC, sous des airs « salvateurs », a ruiné à la fois la France, ses Entreprises et les Français avec la complicité des « syndicats-bidons » alliés occultes de l’étatisme Français.

    Les Énarques aidés par une « Foulitude.. » de fonctionnaires administratifs toujours plus nombreux au fil que les années passent, contribuent avec leurs idées toxiques à ruine l’Entreprise Française et la France.
    CONSTAT ACTUEL DE LEURS ERREURS DE JUGEMENT ET DE LEUR MAUVAIS CHOIX DE GESTION DE LA FRANCE..

  5. « …..noir, juif ou borgne ne me fait aucun effet …. »
    Dommage on t’aurait appelé « SAMMY DAVIS JUNIOR » mais je crois que ce trait est trop complexe pour un couillon de ton statut ..

    Sammy Davis, Jr. – Wikipédia
    fr.wikipedia.org/wiki/Sammy_Davis,_Jr.‎
    Je suis noir, je suis borgne et je suis Juif. » Cette citation apocryphe est faussement attribuée à Sammy Davis Jr.,

  6. Moi je n’aime pas l’islam et j’assume, mais lisez un peu ça,: Climat islamophobe en France réponse aux pleurnicheurs musulmans Riposte Laique

  7. Ta copine Martine Brochen s’est bien fait enfler par les copains du bled ??
    Elle comptait caresser le bon crocodile dans la piscine et mince elle s’est trompée ,elle a caressé le mauvais…. « ‘le bon Islam ,le mauvais Islam et la truande .. »

    La 7e édition de la Rencontre annuelle des musulmans du Nord (RAMN) se fera sans Martine Aubry. La maire socialiste de Lille a annoncé son refus de prendre de part à cet évènement en raison de la présence de conférenciers aux discours qui menacent, selon elle, le vivre-ensemble.
    Amar Lasfar, (un de ses grand copain ) Président de la Ligue islamique du Nord, a vivement réagi à sa prise de position publique et dénonce l’ingérence de la politique dans les affaires religieuses.

    La 7e édition de la Rencontre annuelle des Musulmans du Nord (RAMN) se fera sans Martine Brochen (Aubry) samedi 2 mars.
    La maire socialiste de Lille a annoncé, vendredi 1er mars, son refus de prendre part à cet évènement qui rassemble chaque année plusieurs milliers de personnes dans sa ville.
    L’ex-première secrétaire du PS a même appelé les élus de sa municipalité à boycotter la RAMN, organisée par la Ligue islamique du Nord et la section Nord de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF), en raison de la présence duprofesseur Tariq Ramadan et du cheikh Salah Sultan, président du Haut Conseil islamique d’Egypte, membre du Conseil européen de la fatwa et de la recherche et de l’Union internationale des savants musulmans.
    Deviendrez -t-elle ISLAMOPHOBE ??

    c’est à toi de parler grugru !!!

  8. grugru donne moi ton Facebook si tu en a un ,moi j ai des preuves de ce que j avance .toi tu ne fait que parler pour ne rien dire ,attaquer ma façon de m exprimer ,et si zemmour te dérange c est que quelques part tu te sent visé par ces affirmations que tu ne peut même pas réfuté .ce n est pas du racisme de dénoncer les communautés qui sont dans la délinquance ,mais se sont les lâches et les vendus qui les protèges.

  9. c est bien encore des musulmans qui fièrement devant l édifice qu ils viennent de salopé à la mémoire de charle martel , font un geste fièrement à la dieudonné qui veut dire ont vous la met .et après c est moi le facho raciste !!! regardez vous , vous l êtes 10.000 fois plus que nous .

  10. Dans le cochon : manifestement tu n’as toujours pas pris de cours d’alaphbétisation , c’est dommage car beaucoup d’immigrés et de fils d’immigrés (sans oublier les filles qui sont encore plus performantes) s’expriment beaucoup mieux que toi en Français ce qui, bien évidemment , te fait passer pour un cake fraîchement arrivé en France.

    Libre à toi de délirer sur mes prétendues origines : je ne suis pas raciste et me dire que je suis musulman, noir, juif ou borgne ne me fait aucun effet .

    Fais quand même attention si un jour tu passes un test de QI : les valeurs n’égatives ne sont pas affichées.

    En ce qui concerne ce pauvre con raciste que tu sembles admirer , cela ne me surprend pas : il fait carrière grâce à des gros beaufs comme toi.

    Pour conclure je te rappellerai simplement cette maxime : « si l’homme descend du singe il y en a certains qui y remontent », je pense que terra et toi vous grimpez bien vite.

  11. Dans le cochon : manifestement tu n’as toujours pas pris de cours d’alaphbétisation , c’est dommage car beaucoup d’immigrés et de fils d’immigrés (sans oublier les filles qui sont encore plus performantes) s’expriment beaucoup mieux que toi en Français ce qui, bien évidemment , te fait passer pour un cake fraîchement arrivé en France.

    Libre à toi de délirer sur mes prétendues origines : je ne suis pas raciste et me dire que je suis musulman, noir, juif ou borgne ne me fait aucun effet .

    Fais quand même attention si un jour tu passes un test de QI : les valeurs n’égatives ne sont pas affichées.

    En ce qui concerne ce pauvre con raciste que tu sembles admirer , cela ne me surprend pas : il fait carrière grâce à des gros beaufs comme toi.

    Pour conclure je te rappellerai simplement cette maxime : « si l’homme descend du singe il y en a certains qui y remontent », je pense que terra et toi vous grimpez bien vite.

  12. grugru ,j ai bien compris que derrière ce pseudo se cache un descendant de l immigration maghrébine , et que bien sure comme grand nombres de vos copains , vous refusez d admettre ce que les gens bien conscient de se qui se passe dans mon pays les horrifie .vous n êtes plus ici en temps que travailleurs ou profiteurs de la société , mais bien en tant que conquérant comme le disait il y a longtemps un de chez vous ( nous n aurons pas la France par la guerre , mais par le ventre de nos mères ).maintenant malgré cette menace la droite grip-sous , les patrons voyous , et les socialistes ont cru voir en vous des gens à domestiqués , ils se sont tous mis un doigt dans l oeuil . après avoir salopé les banlieues avec des voyous personne n en prend la responsabilité les médias ont ordre de fermer leurs gueules sous peine de placard ,et le seul qui aie les couilles de dire la vérité s appelle zemmour .

  13. cochon islamophobe : une chose est sûre en tout cas : ce n’est pas demain la veille que tu auras le prix nobel de littérature, continue à discuter avec tes potes au pmu du coin en enfilant quelques apéros, c’est ce qui convient le mieux aux racistes de ton genre.

    Tes propos sont tellement à raz des pâquerettes qu’ils ne méritent pas d’entamer une polémique : tout juste un magistral coup de pied au cul virtuel.

    Quant à la loi sur le droit de vote des « étrangers non européens » tu devrais changer de télé mon bonhomme, la tienne raconte des conneries : la loi est loin de pouvoir passer vu qu’il n’y a pas eu de référendum ni de vote du congrès (au choix) , formalité obligatoire dans le cadre d’une modif de notre constitution et en l’occurence c’est le cas.

    Essaie donc un jour de regarder les infos « à jeun » tu verras c’est pas pareil.

  14. mr cochon ,c est marrant que vous parliez de feu orange car cela m est arrivée un soir .j arrivait à un feu toujours au vert ,et il est passé à l orange au moment ou j arrivai à son niveaux .pour m y arretté il aurai fallu que je pile donc j ai continuer tournant sur ma droite .la une patrouille me colle au cul et la police me dit que j ai passé au feu orange chose que je ne nie pas ,mais explique que pillé ne servait à rien je risquait même de me déporter .comme ces personnes sont des collecteurs de fric plutôt que de criminelles j ai pris cette amande car bien sure une discutions de sourd ne sert à rien .

  15. marie France les vrais délégués syndicales , ceux qui défendaient les intérêts des salariés ne se faisaient pas marché dessus comme une serpillière .aujourd’hui je soupçonne même des élections truqué soit faite .la plupart des blaireaux ne connaissent même pas les conventions collectives ,ignores les lois , ne prépare même pas à l avance les plaidoiries et quand un salarié est licencié au bon vouloir du chef du personnel certain sont comme des couilles à bailler aux corneilles .aujourd’hui un bon avocat est plus apte à défendre un salarié qu un usurpateur incompétent .les syndicats n ont qu un tord de ne pas contrôlé les compétence d un délégué syndicale .

  16. ça y est depuis le temps ou les socialistes voulait le faire ,c est fait les étrangers peuvent dorénavant voter en France . mais qui sont favorisées avec cette loi ,qui attendaient cela depuis plusieurs années ? et bien la communauté musulmane et Harlem désir 1er secrétaire du partie socialiste .depuis un an nous voyons Emmanuel valls fricoté avec les musulmans ,hollande avec le quatar ,et l argent public est dépensé à la construction des mosquées plutôt que de faire du sociale .la laïcité est en danger car ces musulmans n ont qu un but instauré la charia sur le territoire français ,interdire le porc ,imposer voile et burqa ,et faire la chasse au catholique .depuis des années les peines pour les voyous issu de l immigration sont diminuer ,alors qu ils caillasse la police en toute impunité ,les honnêtes gens sont traqué sur les routes et autoroutes pour des 2 ,a 3 km au dessus de la vitesse ou si vous avez le malheur de passer à un feu orange ou vaut mieux pilé et faire un carambolage et faire marché les assurances et mettent des vies en danger ,car sinon vous êtes verbalisée de 27 euros . hollande et valls islamise la France trahit le peuple français et vote des lois pour faire taire ceux qui se révoltent ou simplement invoque le mot magique racisme .valls ta charia les français n en veulent pas ,du porc les français veulent en manger ,et prier à genoux c est la liberté se prosterner c est l esclavage assuré .

  17. A Anonyme sur les syndicats
    Si tu avais suffisamment d’ancienneté dans diverses boîtes, tu saurais que les délégués syndicaux sont à éviter comme la peste: ce sont des incompétents qui se mettent à l’abri, et qui pour sauver leurs fesses signent avec les patrons avant même de discuter avec leurs collègues. Je suis outrancière car j’en ai connus des vrais, des purs: ils ont été éjectés!

  18. les syndicats ah ouais a condition que les delegues ne soient pas achetes par les patrons.j ai eu affaire deux fois avec des delegues.1ere fois le delegue m a dit que je gagnais assez pour ce que je faisais 2eme fois apres avoir vu uneloi citee dans la presse j en discute avec un delegue qui m affirme quecette loi avait ete en projet maisn avait jamaisete votee.je me suis renseigne moi meme aupres du ministere du travail et cette loi existait bien alors de quel cote sont les delegues? c est vrai qu ils avaient de bonnes places dans l entreprise

  19. il ai déja trop tard l industrie agonise!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  20. Faux ! c’est la mondialisation sauvage sans règle , la concurrence déloyale avec la Chine et l’Inde… les patrons voyous qui délocalisent pour les profits sans limites des actionnaires qui tuent les industries françaises, c’est facile de culpabiliser les syndicats ,comme en 1929 et pendant la période de la grande crise des années 30! à notre époque ces sont les Chinois et les Indiens… sont LES BRISEURS DE GRÈVE DU XXI S

  21. Marie,
    Manifester contre le mariage pour tous n’empêche pas de manifester contre l’euro-mondialisme. Bien au contraire, çà va faire bouger les lignes. Pour l’instant, Hollande ricane parce qu’il a réussi à aggraver irrémédiablement la zizanie dans l’UMP, mais çà va se répercuter sur bien d’autres aspects de la vie politique majeur. Rappelons le, l’actuelle 5ème République ne peut être gouvernée que par la plus forte minorité du moment, et là, vient de se lever une nouvelle importante minorité complètement déterminée à aller jusqu’au bout.

  22. cela devait se passer ainsi.après le premier, le deuxième est arrive. comment voulez vous que avec deux nains de jardin au pouvoir( car la il s’agit bien de pouvoir) la FRANCE puisse prendre de la hauteur,
    c’est bien triste de voir revenir les monarques de seconde zone .mais ils ont été élus par le peuple, alors silence: pour combien de temps?
    Il est facile de demander au peuple quand cela va mal, de partager les emmerdes, et quand il ne veut pas on agis a coup de loi ‘il faut bien que les députés et les grabataires de sénateurs justifient leurs salaires mais quand tout va bien ceux qui ont la chance de posséder le gâteau la c’est différent.
    pour conclure je pense que les hommes politique ne sont qu’une bande d’escroc, sans aucun scrupule il vont se charger de se servir de leurs position dans le but unique de s’en mettre plein les poches. et après leur court passage ils continuerons a toucher le jackpot.
    il faudra bien qu’un jour la France se réveille

  23. c est les politiciens , avec l ouverture de l europe et la mondialisation et le pouvoir d enrichir les industriels au detriment de notre population au lieu de manifester pour le mariage pour tous, manifester pour le pays qui est en train de partir a la dérive ,

  24. JE vais encore me repeter bien jolie de critiquer les syndicats je ne suis pas syndiquè notre probleme c est l europe et la mondialisation connaissez vous des ouvriers du smic qui arrivent a se payer l avion et les vacances? A QUOI DONC NOUS SERT CETTE EUROPE A PART PERMETTRE LA DESTRUCTION DE NOS EMPLOIS ET LA LIBRE CIRCULATION DES CAPITAUX ET DES VOYOUs. LA je crois que j ai fait fort tous nos problemes dans une si petite phrase!

  25. Oh… sans doute… mais sans les syndicats, ceux d’avant, pas ceux d’aujourd’hui payés par Sarkollande, vous seriez tous au fond d’une tombe, ou pas même nés : vos ancêtres assassinés par la cupidité des patrons !!

  26. BIEN SUR CE SONT CES SYNDICATS DE M….QUI DETRUISENT LES EMPLOIS SURTOUT CETTE CGT

  27. suis d’ac anonyme, cependant méfiant envers les syndicats. Comme avenir12 j’ai été délégué CGT et j’en suis arrivé aux mêmes conclusions. Ce fut sans doute une expérience subjective qui a orienté mon jugement mais je crois foncièrement q c’est l’ensemble de la nation qui doit revoir le contrat social, pas seulement des syndicats qui représentent peu.

  28. Oui… C’est la théorie anarchiste que tu nous énonces là. Si tout le monde apprenait à vivre dans l’intérêt commun il n’y aurait plus besoin de syndicats, de police, de gouvernement… et on économiserais beaucoup d’argent…
    Malheureusement, il faudra toujours des gens pour défendre les autres (je parle à tout niveau)…
    Malheureusement ceci est peu réaliste…
    Je crois que la plupart voit les syndicats comme une perte de temps et d’argent puisque bien souvent ils n’obtiennent rien (à l’heure actuelle). Ceci est à mettre en relation avec le nombre de syndicats qui devient excessif et qui empêche une direction commune, mais également avec le faible taux de syndiqués en France qui limite l’action de ces syndicats!

  29. Je pense que les economies qu’on peut percevoir avec les sindicats nous aurait faciliter la vie financièrement à l’heure de la fermeture des usines prenant comptes que les sindicalistes sont toujours a leur poste peu importe la situation/decision finale.Des avocats specialisés/des associations d’avocats dès le debut des crises des firmes auraient peut etre plus beneficielles/avantageuses dans l’interet general.Le fer se moule à chaud, tout rouge.c logique

  30. @gogus: Attention je n’ai jamais dit que la France était un pays ultralibérale (le Royaume Uni lui même n’en est plus un…) Non: l’ultralibéralisme de Thatcher a réduit un peu du/ le pouvoir des États (Européens) au profit des multinationales et la France n’y échappe pas.. Même si depuis quelques années, ce phénomène a tendance à s’inverser (à cause/grâce à la crise)… Quand au contrat social je suis pour une renégociation entre les syndicats! Je voulais seulement souligner qu’accuser (à tort) les syndicats comme le fait Danton était un petit peu ridicule…
    @c’est quoi un.. La France est la risée du monde? Première nouvelle!

  31. anonyme, je loue ta modération mais trop de rigidités nuisent à la france qui n’est pas ultralibérale. Pour ma part, j’ai connu le chomage plusieurs fois et je m’en suis sorti par une remise en cause, des régressions douloureuses mais salutaires. Franchement, il faudrait redefinir le contrat social car en voulant toujours tout sauver nous allons nous enfoncer plus encore… et cesser d’opposer les riches les pauvres les fonctionnaires et les autres.

  32. un de ceux qui on permis à l’idiot et sa maitresse de faire de la France la risée du monde!!

  33. Bon alors…
    Déjà pourquoi autant d’insultes? Vous n’êtes pas capables de débattre sans vous insultez?
    Bref! Cet article a était fait dans l’impartialité totale… Le chef d’entreprise Maurice Taylor appartient au courant (ou du moins s’en approche) du taylorisme (justement) (mis en place à la fin du XIXème et tombé en désuétude au début du XXème siècle) Le taylorisme, on s’en est aperçu assez tôt, un système qui ne peut marcher dans un système industrialisé. Le fordisme et le toyotisme mouvements plus récents ont parfaitement fait leurs preuves..
    De plus lorsque l’on lit l’article on peut être amené à se demander si l’auteur sait réellement ce qu’est un syndicat..
    A l’heure actuelle en France les Cadres sont 2.5 fois plus syndiqués que les Ouvriers… Je vous rappelle également que le Medef est un syndicat :donc il détruit l’industrie? (selon l’article)
    De plus s’en prendre au cas de Florange peut paraître presque ironique: le patron a reversé des millions à ces actionnaires, a doublé son salaire et n’avance aucune justification crédible.. Je suis d’accord sur le fait qu’il ne faut pas diaboliser les chefs d’entreprises(: ils apportent du boulot en France et pourvu que cela dure) mais il ne faut pas vénérer ces mêmes chefs…
    La vie d’être humain n’est pas à prendre à la légère: j’ai vu que certains parlent du SMIC comme étant la cause principale du chômage et c’est vrai… Mais on ne peut sacrifier ce Smic pour un mode de vie à la ‘ricaine qui se fout royalement de la santé de ces habitants..
    L’Allemagne tant loué pour sa croissance (-5.1 points en 2009 pour rappel) n’a pas de salaire minimum pourtant le taux de chômage y est relativement élevé et l’Allemagne subit de nombreuses délocalisations…Le problème n’est pas Français le problème est dut à l’ultra-libéralisme, mis en place en Europe par une certaine Margaret Thatcher (R.I.P) ,qui a amené les firmes transnationales sur le toit du monde et a entrainé la mondialisation mais également l’effacement des États Souverains au profit des FTN donc…
    Aujourd’hui on le paye au prix fort puisque c’est précisément cet ultra-libéralisme qui pousse les patrons des FTN a délocalisé à l’étranger pour réaliser plus de bénéfices. Ils ont raison dans un sens car cela rend leurs entreprises plus compétitives, MAIS cela ce fait au détriment de nous (habitants du vieux continent) et de la qualité du produit… Je parle des entreprises mondialisés qui bénéficient d’Investissement Directs Étrangers et qui vendent déjà à l’étranger.. L’entreprise du jeune enfant (prodige) de la famille qui vient de monter un entreprise n’a aucun intérêt à délocaliser à l’étranger..
    Alors non le syndicalisme français n’a pas tué l’industrie en France… Et puis arrêtons d’avoir toujours une vision pessimiste de l’avenir! Les IDE vers la France continue d’affluer.. La France est la cinquième puissance économique mondiale (la deuxième en Europe)… Alors arrêtez de croire tout ce que l’on vous raconte: la France ne serait dans le même état que la Grèce ou l’Espagne parce que la France a une base économique solide en comparaison..
    Ps: le gaz de Schiste est dangereux pour la croûte terrestre (je ne souhaite pas un tremblement de terre ou un Tsunami quotidien) et il n’a jamais était question de l’arrêt du nucléaire arrêter de fantasmer s’il vous plait!

  34. on a perdu la raison, base de toutes lois. On ne s’occupe plus que de réelection, donc de faire plaisir aux minorités, miettes bonnes à récupérer

  35. le premier syndicat anarchique c’est la CGT et je sais de quoi je parle,car j’ai été délégué SYNDICAL à la CGT avant de comprendre leurs Système ,pour avoir suivi plusieurs formations dans leurs écoles.

  36. L’analyse est bonne mais un peu SIMPLISTE car ,derrière les Syndicats :il y a des OUVRIERS et EMPLOYES qui SONT TOUJOURS PARTANT …POUR AVOIR …PLUS de DROITS et MOINS …de DEVOIRS et ce, DEPUIS DES DECENNIES sous DES GOUVERNEMENTS MULTIPLES de DROITE ,comme de GAUCHE ,
    des » PATRONS VOYOUS  » TRES SYNDIQUES (voir émissions nombreuses ou livres sur les syndicats )et CONNAISSANT BIEN LEURS DROITS et LES « NICHES FISCALES » ,de toutes sortes,
    CETTE OPPOSITION SYSTEMATIQUE ,qui n’existe qu’en FRANCE ,entre SYNDICATS et PATRONS ….mais
    ,dont le « PREMIER CONSENSUS IMPORTANT « vient D’ÊTRE ENTAME avec Mr HOLLANDE ,dernièrement ,

    La SUITE …NOUS LA VERRONS ULTERIEUREMENT mais,
    l’ESPOIR PEUT RENAITRE SI TOUT LE MONDE ,SANS EXCEPTION ,VEUT Y METTRE DE LA BONNE VOLONTE
    sinon ce sera « l’EXTRÊMISME et le « FIASCO « qui FERONT LOI »

  37. Pour qu’un syndicat existe il faut des ouvriers !!!
    Hors en France il ni a plus d’ouvriers…
    On trouve des ouvriers en chine et dans les pays ou il ni a pas de SOCIAL
    Après bien ou pas bien,on peut en discuter pendant des siècles,on subit ce système planétaire et c’est tout !!

  38. Depuis 1945,qui a le plus gouverné ??? ou sont les incompétents ??? c’est une excellente quetion ??? remerciez moi de l’avoir posé ???,adeptes du rejet de la démocratie.Vive moi,les autres c’est de la M…. pitoyable…..SALAM habibi !!!!

  39. et pourquoi mr l anonyme la nationalisation serai un mal ? et puis il en à marre de comparé la France à la Russi ,à l Allemagne et vous n êtes pas en train de confondre l exigence des clients avec ceux des actionnaires.les clients ont parfaitement raison d avoir des exigences mais surement pas du bâclé mad in chintock ,ou coréen ,ou fabriqué dans ces pays de misère par des enfants payé au bol de riz.. la France avait un savoir faire ,mais ce savoir avait un prix ,demain si on donne votre poste de travaille à un maghrébin qui prendra que la moitie de votre salaire vous serez le 1er à gueuler et a rejoindre le FN en espérant que marine vous rende votre travaille.

  40. A mon point de vue, après avoir lu quelques commentaires il apparait que les patrons délocalisent pour s’en mettre plein les poches ! Ne serait ce pas plus tôt pour pouvoir répondre aux clients toujours plus exigeant qui ne regardent plus la qualité mais pour qui seul compte le prix, on achète plus un produit mais un prix.
    Quand aux syndicats leur objectif est de supprimer les patrons pour tout nationaliser, comme on fait les Russes les Cubains et les Coréens, les Chinois eux sont plus malin ils sont hors compétition.
    Il faut remettre l’étude de l’histoire aux écoles, les leçons ne sont pas apprises.

  41. mr Taylor vit dans un pays qui fait la guerre pour un oui pour un non ,ce pays qu ils ont volé aux indiens ,qui interdisait aux noirs de vivre comme eux allant jusquà assassiné les leaders ,qui n ont pas hésité pour gagné lançé 2 bombes atomique sur le japon ,donné des armes à ben laden dans les années 80 pour casser la gueule des russes pendant la guerre froide en afganistan. qui ont assassiné Kennedy et son frère.donc se monsieur on s en moque de ses commentaires qu il s occupe de ses ghettos ,des OGM ,et des injustices de son pays .

  42. toi ! qui s appelle UN FRANÇAIS ?c est sous de gaule , Pompidou , Giscard ,que les patrons voyous ont fait venir ce que tu appelle le halal ou Mamadou pour avoir de la main d oeuvre moins cher sur exploité ,ou non déclaré ,c est bien les amis de Sarko que lui même défendait en 1978. les socialistes ont eu le tort de faire venir leurs familles dans les années 80 sans pensée aux conséquences et bien sure les halal comme vous dites ont sauté sur l occasion pour avoir des droits et tous les droits comme la construction de mosquées et aides souvent refusé aux français sous prétexte de plafond.donc ton sarko n a rien fait contre ,et le fromage saute sur tout ce qui bouge pour avoir des électeurs. ump et socialistes =pompe à fric.

  43. JPRM :c est sure vos enfants ne viendrons pas investir en France bien content d exploité la misère dans les pays sous développé en esclavagistes ou les lois ne protège ni le citoyen ,ni les enfants que font travaillé tous ces voyous de soit disant honnêtes patrons et capitalistes près à faire crever un être humain pour la compétitivité et le profit .tous ces blaireaux après avoir saigné la France et ramené des immigrés à la pelle pour avoir à une époque de la main d oeuvre bon marché et trop souvent non déclaré ont délocalisée laissant derrière eux avec la complicité des politiques une France étranglé ,mais laissé aussi les banlieues aux mains de cette descendance qui sont devenu des voyous trafiquant ,voleurs ,violeurs ,agresseurs ,tueurs ,que bien sure vous avez laissé au contribuable qui paie à votre place et doit se taire sous peine d accusation de racisme.bien au contraire les syndicats se sont battu contre ses esclavagistes qui pousse les cadences et baisse les salaires ,contre les conditions de travaille indigne ou certains n avaient plus de vie de famille ,ou alors en danger sur le lieu de travaille.donc ne raconté pas de connerie les esclavagistes, c est vous qui avez les politiques dans votre poche ,la preuve en est ce n est pas sur vous que les C R S viennent frappé en cas de gréve de mécontentement ,mais bien sur la gueule des salariés et syndicats.le chômage que vous avez engendré en délocalisant est une vrai honte ,vous êtes tous des non patriotes et la France est bien conne d acheté vos produit d exportation que je taxerai à 200% si j étai au gouvernement. c est tellement facile de coller ça sur le dos des autres pour justifié sa lâcheté bande d harpagons.

  44. Avez vous entendu parler de divorce à tort réciproque,eh bien c’est ce qui se passe en France avec la fin de l’Industrie…

    D’un coté les patrons qui ne reversaient pas un Kopeck ou si peu dans l’outil de travail et préféraient acheter un Patrimoine Immobilier..dans le centre France certains Rubaniers Milliardaires (ne citons pas le nom des sociétés ont laissé des entreprises digne du XiX° siècle,pavés et 5 douches pour 200 personnes…etc…

    De l’autre les Syndicats qui rêvaient à la Mère patrie l’URSS et n’avaient qu’une idée ruiner les patrons.

    De nos jours on constate que ces 2 systèmes ont bien fonctionné,que dire de plus ??????

  45. Sur mes 3 enfants dirigeants de multinationales, aucun des 3 ne souhaite investir en France ( dirigée par les syndicats du PC ou autres gauchistes ) Aucun ne veut retourner ici .
    Tous les gouvernements sont esclaves des syndicats opposés mais jamais coopératifs ! Ils ignorent mème que le mur de Berlin est tombé !!!!

  46. Margaret Thatcher revenue bien malgré elle à la pointe de l’ actualité le mois dernier, a laissé cette définition des syndicats : « ennemis de l’intérieur ».
    J’avoue être bluffé par ma convergence de reflexion avec les éditoriaux de DANTON que cela concerne CO2, gaz de schistes, esprit d’ entreprise, nécessité d’équilibrer les devoirs au détriment des droits acquis…

  47. bien raison mes bons amis, face aux syndicats, aux greviste il faut envoyer la troupe!
    salaud de pauvres!

  48. Ha, j’ai oublié, il était une époque ou seul le mec travaillait et la femme était au foyer, élevait les enfants, et tout et tout. Seul un salaire suffisait à ces gens pour payer l’acquisition à la propriété. Aujourd’hui deux salaires ne suffisent plus, chercher l’erreur!!! Non ce ne sont pas les syndicats qui ont détruit l’industrie, mais bien les patrons qui ont détruit la vie de l’ouvrier!!

  49. Il n’y a qu’une solution pour préserver ce qui reste de l’industrie française : détruire le pouvoir syndical avant qu’il ne détruise l’industrie??? Qu’il dit ! Bah… Voyons, alors laissons faire et revenons avant le 27 avril 1848, date de l’abolition de l’esclavage en France, à bien réfléchir c’est là qu’ils veulent en arriver, et ce n’est pas nos politicards en place qui vont faire améliorer les choses, Des syndicats il en faut mais je trouve qu’aujourd’hui leurs dirigeants sont moins virulents que dans les années 60, 70. Bien joli de dire et dire, mais c’est aux salariés de bouger comme nous l’avons fait en 68 et les hauts placés des syndicats n’auront qu’a suivre. Seule la masse peut faire bouger l’avenir!!! On à besoin de travailler pour vivre et non pas vivre pour travailler. Et pour les anti-syndicats, refuser vous les avantages qu’ils vous ont apporté, couverture sociale, congés payés, Grille de salaire et de qualifications, vêtements de travail et leur nettoyage, pour les TP et BT paniers, trajet, etc etc. Non vous n’avez pas craché dessus!!!

  50. Il n’y a qu’une solution pour préserver ce qui reste de l’industrie française : détruire le pouvoir syndical avant qu’il ne détruise l’industrie??? Qu’il dit ! Bah… Voyons, alors laissons faire et revenons avant le 27 avril 1848, date de l’abolition de l’esclavage en France, à bien réfléchir c’est là qu’ils veulent en arriver, et ce n’est pas nos politicards en place qui vont faire améliorer les choses, Des syndicats il en faut mais je trouve qu’aujourd’hui leurs dirigeants sont moins virulents que dans les années 60, 70. Bien joli de dire et dire, mais c’est aux salariés de bouger comme nous l’avons fait en 68 et les hauts placés des syndicats n’auront qu’a suivre. Seule la masse peut faire bouger l’avenir!!! On à besoin de travailler pour vivre et non pas vivre pour travailler.

  51. Salut, déjà en 1936 lors des premiers congés payés les patrons criaient haut et fort c’est la fin, Ont nous étrangle avec ces nouvelles charges qui vont entrainer la fermeture des entreprises. Bien des années ont passées et les descendants de ces patrons sont toujours debout et plus riches. Si aujourd’hui l’économie en est à ce stade ceux sont bien eux et les banques qui en sont responsables!!!!!!!!!

  52. il y a une époque passé ,le fait d aller voir un patron pour demander une augmentation , était la porte ,le fait de manifester en groupe c était la prison ,si cette époque vous manque les trous du culs ,moi pas.les syndicats ont fait évoluer le monde du travaille ,et les gréves n ont pas fait fermer les entreprises ,puisque justement c est pour dénoncé les fermetures et négocier avec les voyous qui après s en être mis pleins les poches ferment pour délocalisées. certains patrons ont construit en fourbe des entreprises à l étranger ou la main d oeuvre est moins cher ,et se font de la concurrence à eux même pour avoir une raison de fermer le site en France sous le prétexte de la compétitivités.d autres comme le gardiennage se font payer au smic car il faut rémunéré les feignants d actionnaires qui reste ou part selon la rentabilité de l entreprise .temps que nous serons exploité par des voleurs ,truands ,sous la bénédictions des politiques ,je ne voit pas d autres solution de revendiquer les conditions de travaille ou les mauvais salaires ,le harcèlement , ou le rajout pour le même salaire des travaux qui ne correspond pas à notre emplois signer ou avec la convention collective ,et notre seul défense contre la nouvelle forme d esclavage sont toujours les syndicats qu en déplaise aux singes esclavagistes.

  53. Les commentaires de tous ces fanatiques anti-syndicats ouvriers n’honorent pas leurs auteurs qui pratiquent une lutte de classe éhontée avec une moralité à la hauteur des pires esclavagistes de l’histoire. Oui, il y a d’un côté la classe des travailleurs, ouvriers, employés, salariés des administrations et du secteur de santé qui ne recherchent qu’une chose: rendre service aux autres, vivre honnêtement de leur travail et préparer pour leurs enfants une vie meilleure.
    De l’autre côté, la classe dominante et dominatrice de ceux qui ne pensent qu’à accumuler toujours plus d’argent qu’il n’en ont besoin pour vivre. Ils s’offrent des valets qu’ils rétribuent grassement pour les basses besognes qui rapportent plus gros que l’exploitation du travail: les traders. Le capitalisme industriel est devenu capitalisme financier parce que ça rapporte plus avec moins de soucis. (Y-a-t-il un syndicat de traders qui appelle à la grève pour menace de licenciement massif?)

    A travers tout ce débordement d’injures, plutôt de droite ou d’extrême droite, Je retiens cet article d’une bonne fée qui me semble résumer le plus objectivement la situation:
    « Mélusine » a écrit:
     » Les Français sont très peu syndiqués, bien moins que les anglo-saxons et d’autres européens comme les Allemands. C’est probablement pour cela que l’influence des syndicats sur le patronat est si faible. Ils servent de caution démocratique. Que Monsieur Taylor aille voir ce qui se passe en Angleterre. D’ailleurs, ça n’est même pas la peine de discuter ce genre d’inepties. L’économie est une science complexe, fonction de nombreux paramètres qui s’influencent les uns les autres. Ce n’est pas une science mathématique qui permet de rattacher un fait à une seule cause.
    L’industrie française va mal pour qui ? pas pour les patrons. D’abord, la France n’est pas la seule à avoir des problèmes avec son industrie. Tous les pays occidentaux ont les mêmes problèmes, simplement ils sont plus ou moins doués pour les résoudre. Les problèmes proviennent de la mondialisation et de la course effrénée à la compétition, non pour la qualité mais pour le moindre coût. Ce qui conduit à la fermeture des usines, les unes après les autres, pour les transférer dans les pays où la main d’oeuvre est la moins chère possible de façon que le PDG puisse vendre ses produits moins chers que les autres sur le marché et conserver quand même des bénéfices à distribuer aux actionnaires. On oublie simplement que l’usine qui a fermé en France, employait une main d’oeuvre qualifiée, de l’ouvrier à l’ingénieur, obtenue après une formation soit par l’expérience, soit par l’enseignement et que cette formation ne se faisait pas en quelques jours. Employer des gens non qualifiés se traduit par une production de mauvaise qualité. Sans parler du gâchis énorme que représentent toutes ces femmes et ces hommes qu’on laisse sur place et qui vont grossir par milliers le nombre d’individus qui devront retrouver un emploi après une formation minimum souvent bâclée. On oublie aussi la perte énorme que représente pour la société tout ce savoir faire inutilisé.
    Si l’industrie française est en faillite c’est aussi parce qu’on distribue les bénéfices aux actionnaires en oubliant que si l’usine fait des bénéfices, c’est d’abord et avant tout parce que les salariés y ont fait du bon travail. Et qu’ils touchent de l’argent sous forme de salaire pour faire ce travail mais rien pour son excellence lorsque les bénéfices arrivent. C’est comme si les bénéfices n’étaient dus qu’aux actionnaires et que le travail était fait par des machines qui se dirigent toutes seules pour construire à l’infini le même produit final. Mais où est le plus ? où est la touche personnelle, l’inventivité qui apporte la modification qui fera non seulement la qualité du produit et sa renommée mais aussi la diminution de son coût qui entraine l’augmentation des bénéfices. Cette augmentation- là n’est pas apportée par l’argent des actionnaires mais par l’ingéniosité des travailleurs et c’est pourtant les premiers qui en bénéficieront.
    Donc la production des usines exportées coûte moins cher mais les clients n’en veulent pas car elle est de mauvaise qualité. C’est la constatation que font les industriels français actuellement, ce qui les conduit à rapatrier un certain nombre de fabrications, celles qui demandent un savoir faire appréciable. Les Allemands avaient compris cela avant nous : ils avaient conservé en Allemagne leur industrie de luxe. Est ce que les patrons français ne voient pas plus loin que le bout de leur nez ? oublient-ils de raisonner ? mon avis est qu’ils manquent assurément de psychologie et que les grandes écoles dont ils sont issus devraient leur assurer cette formation complémentaire.
    Voilà Monsieur Taylor, une réponse à votre raisonnement simpliste. Il y a d’autres facteurs responsables de la destruction de l’industrie française comme la domination des financiers européens, ce qui rejoint la distribution des dividendes aux seuls actionnaires. Mais l’hégémonie de la finance est un autre sujet que vous ne comprendriez sans doute pas car trop éloigné des machinations syndicales. Adieu Mr Taylor. Un homonyme ou peut-être l’un de vos ancêtres, a découpé le travail en morceaux, ce qui l’a rendu inintéressant pour les travailleurs. Mais là encore, il faut un peu de psychologie pour le comprendre. »

  54. pape 13 ,MDR son fils a mis la clef sous le paillasson à cause de la CGT , ::: vie d un transporteur quitte rarement sa cabine laissant les autres pour le chargement ,prétexte de gréve pour se taper des putes ,passe son temps à raconter sa vie de merde à la cibi , dénigre ses collègues ,c est le monsieur je sait tout ,se prend pour le nombril du monde ,il n y a que lui qui travaille les autres sont tous des feignants ou des chômeurs .de plus beaucoup sont des assassins de la route , refus de priorité , accélère au feu orange ,ne connaissent pas les STOP ,débride leur camion jusqu à poussé les voitures sur l autoroute tout feux allumé la nuit car bien sur ils ont des longues portées additionnel vous double et se rabattent avant que la remorque vous ait dépassé complètement par arrogance ,j en fut victime un soir de juillet ou je rentrait de vacances avec mes enfants .certains passent la semaine à dormir en cabine et je ne parle pas de l odeur .ne mettez pas sa clef sous la porte sur le dos des autres ,mais etre à son compte n est pas travaillé pour soi ,mais il y a la gestion ,les organismes à payer ,l ursaf ,et beaucoup ne savent pas gérer une entreprise et l argent leurs brûlent les doigts.

  55. delabassedrum ,encore un qui vient pipoté sous un pseudo n ayant aucun courage de révélé son nom et prénom . basse espagnol donc on ne vient pas chez moi foutre le bordel et licencié avec la solde de tout compte .enfin c est à peut près ça .pauvre type va , tu te croit au moyen age ,tu veut me faire croire que tu a le droit de vie ou de mort dans ton entreprise pfffff ,si du moins elle existe et que tu ne pipote pas comme d autres la dessus.c est à cause de sale type profiteurs que la masse populaire a créé un syndicat pour défendre les intérêts des plus faibles exploité des heures durant et payé au bon vouloir des voyous qui se disent honnêtes patrons. des patrons qui se sont fait construire grace à la sueur des salariés mal payé des pavillons de campagne avec piscine et tous le confort moderne ,des voitures de luxe ou sportive ,allant perdre des sommes colossale dans les casino plutôt que d augmenter ceux qui créé les richesses .pour moi je suis persuadé au contraire qu un syndicat vous a emmené en justice , vous avez perdu , et aujourdhui vous venez vous défoulé contre ceux qui vous ont démontré que vous n aviez pas tout les droits et que des lois sont la contre les voyous .

  56. nous sommes bien conscient que la CGT est la cible sur ce forum ,mais la cible de qui ? : premièrement des péteux qui chez eux ont de la voie le mr moi je , mais une vrai serpillere au boulot .des patrons qui se sont vu assigné aux prudhomes ,ou aux inspecteurs du travaille ,aux actionnaires avide d argent ,souvent les gréves dans les transports fut pour la sécurité et non des salaires ,pour les conditions de travaille .faut pas oublier que des gens sont responsable de vos vies ,et que de mauvaises conditions de travaille peuvent tué.donc messieurs les pourrit qui méprises en pseudo ou invente des histoires en anonyme la CGT n a aucun pouvoir de faire fermer une entreprise ,mais les patrons voyous oui.

  57. c’est bien , vrai , à cause des syndicats , nous ne sommes plus au Moyen âge , où l’ouvrier était qualifié de serf

    il serait temps de revenir à de bonnes leçons de morale
    travail , famille , patrie , et SOUMISSION

    et liberté de planquer le fric ainsi gagné au Luxembourg ou ailleurs
    que les gueux restent des gueux , n’est-ce pas DIVIN

  58. A 79 ans et avec 25 années de chef d’ entreprise, et création de 9 emplois, avec mes deniers personnels, je pense pouvoir être en mesure, d’ affirmer, oui !!!! Les syndicats sont les fossoyeurs d’ entreprises !!!!!!Il ont participé à l’ élaboration de la dette, avec leurs revendications toujours plus grandes ,dans la fonction publique, ils ont tué toute l’industrie privée Française.Ces syndicats, sont pour les privilège, les passe droit, et l’argent, que leur distribuent nos « chers » politiques, afin qu’ils canalisent les travailleurs, pour éviter les débordements  »légitimes » de ces derniers.
    ils ont fait disparaître des milliés de petites entreprises, un seul de ces parasite a essayé chez moi, une semaine après il est repartit avec un solde de tous compte ( on ne vient pas foutre le bordel chez un Basque Espagnol.Si vous avez remarqué, à la moindre manif; ils sont devant ,surtout pour canaliser les pauvres ouvriers, alors qu’ils savent très bien, que l’ entreprise est morte ( suite à leur travail de sape), les syndicats préfèrent que l’ entreprise soit supprimée, que de renoncer à leur exigences, c’ est à dire, il vaut mieux ne pas avoir de paye du tout, que de renoncer à des avantages soient-ils légitime. Je persiste et signe : Oui !!!! les syndicats sont des parasites fossoyeurs, pour les entreprises et par définition pour les ouvriers eux mêmes.Ils sont trop politisés, ce qui devrait être interdit dans un syndicat !!!!!! Les grasses subventions qu’on leur donne, devraient être supprimées et réservées à ceux qui créent de l’ emploi  » avec leurs propres deniers « .

  59. Jamais lu autant d’inepties et d’informations caricaturales sur une seule page.
    On a le droit d’être de gauche, de droite mais pas de déformer les faits. Bref tout ce tas d’info avec ce relent de poujadisme, d’extrémisme, et toutes ces allusions les plus basses ne grandit par leurs auteurs.
    Laissons-les dans le caniveau ou ils aiment à se « débattre ».
    Stocdemalice

  60. Jamais lu autant d’inepties et d’informations caricaturales sur une seule page.
    On a le droit d’être de gauche, de droite mais pas de déformer les faits. Bref tout ce tas d’info avec ce relent de poujadisme, d’extrémisme, et toutes ces allusions les plus basses ne grandit par leurs auteurs.
    Laissons-les dans le caniveau ou ils aiment à se débattre.
    Stocdemalice

  61. La meilleure façon de lutter contre la concurrence de la
    Chine serait d’y exporter la CGT.

  62. Les 35 heures !!! De puis le temps qu’on nous rabbat les oreilles avec çà, la fine équipe à Sarko, Coppet et compagnie, il fallait qu’il la supprime quand ils étaient en place. Et si les patrons de bien des petites entreprises avaient un peu investi, on n’en serait pas là, et je sais de quoi je cause, je travaille en Suisse là où les patrons ont les lois pour eux et pourtant on ne peut pas dire qu’on soit moins respecté, certes il y a des abus aussi. Mais quand on voit les parcs des machines chez eux et chez nous, çà cause.
    Je me souviens à l’école, seul les fils de patrons partaient au sports d’hiver, nous on ne savait pas ce que c’était, eh bien ces gens sont quasiment tous partis, ils ont vendu ou fermé !!!
    Mais, je n’ai pas à me faire de souci pour ces gens là, ils en ont mis de côté et sont plus riches que moi ( propriétés, appartements et j’en passe et des meilleures)
    Pour revenir sur les syndicats, sans eux on serait encore au temps de Zola et les gens feraient mieux de s’unir plutôt que de gueuler après eux. A ce que je sache tout le monde en profite des acquis les non-syndiqués comme les syndiqués.

  63. Partout ou la CGT passe le travail trépasse . voir port de Marseille et Sncm partout la merde

  64. Voulez-vous revenir au « bon » vieux temps ou les travailleurs etaient traités comme des bêtes de somme,au temps de l’esclavage.Au 19ème siècle on était à 16 heures de travail par jour, pas de congés, pas de couverture sociale. Un ouvrier meurt au travail, on le pousse et on va chercher un des chomeurs qui attendent devant la porte (j’exagère à peine). Avez-vous oublié que tous les avantages sociaux et le minimum de respect du travailleur nous l’avons obtenu au début du 20ème siècle grâce aux syndicats. Vous êtes sans doute trop jeunes mais révisez votre histoire et relisez Zola il ne mentait pas, est-ce l’avenir que vous voulez pour vos enfants ?

  65. Et vous ne pensez pas que le MEDEF ,qui lui a tous les decideurs financiers n’est pas responsable?
    QUI a pris la decision d’acheter chinois (ou autres!!) le medef
    Qui prends les decisions financieres et directoriales des entreprises Le Medef (par les patrons associes)
    Qui les soutiennent? ces politiques (droit ou gauche )sortant tous de l’ENA (donc du bon peuple)
    ne vous trompez pas de responsables.il n’y a que celui qui commande qui est responsable!
    et le fric il est autant de droite que de gauche

  66. Je vais encore répéter ce que tout le monde sait. J’ai vu il y a longtemps jusqu’à seize bateaux en attente de déchargement dans le port de Marseille. C’est fini maintenant, la Anglais et beaucoup d’autres préfèrent se faire décharger en Espagne ou en Italie car il n’y a pas de grèves à répétitions. Mon fils transporteur sur le Port Autonome de Marseille a mis la clé sous le paillasson à cause de la CGT et des grèves. La réparation navale a fuit Marseille à cause des grèves genre « tiens bon ». Barcelone à de bons jours devant elle. Groignard Terrin Spat CMR sont des entreprises qui ont souffert et disparues grace aux syndicats. Le Port de Marseille qui était le poumon de la ville est quasi désert.
    Quel entrepreneur va risquer de s’installer en France?
    L’Europe est un autre gros problème il y a de partout des gens trop payés qui vous prêchent l’économie mais eux se gavent.

  67. Facile à comprendre : en 2012 les représentants syndicaux ont incités le peuple FRANCAIS à voter Socialo Hollande et comme maintenant nous salariés es , sommes dans le brun de les avoir écoutés et bien ils se sont cassés de leur parti , ( cgt ,cfdt )
    alors fini les syndicats terminé la carte et timbres à l’année pour leur assurer leurs salaires !

  68. BRAVO DANTON

    Je suis tout à fait d’accord avec tout ce que relate Danton.
    En 47 ans d’activité dans la prestation de service aux entreprises, j’ai été témoin de prises d’otages de cadres de société, de dirigeants, mises au pilori d’ ouvriers ou employés n’étant pas encartés dans un syndicat .
    Des sociétés Françaises qui étaient des leaders dans leur domaine, se sont trouvées condamnées par l’action négative des syndicats.
    En 1974, j’ai vu le port de Marseille déserté par les compagnies maritimes . En raison des grèves et des blocages par les syndicats, les navires supprimaient l’escale de Marseille pour aller débarquer les marchandises à Gênes ou Barcelone. POURQUOI ?
    les syndicats obligeaient les commandants de navires à utiliser , par exemple, 150 dockers pour décharger leur navire, quand la moitié était suffisante . C’était une forme de racket …
    Depuis, les actions se sont transformées, mais les problèmes perdurent .
    Le port du Havre n’a rien eu à envier au Port de Marseille .
    Les exportateurs préfèrent les ports d’Anvers, Amsterdam, Rotterdam, Hambourg alors que Le havre bénéficie d’un emplacement idéal à l’entrée de la mer de la Manche.
    Je suis d’accord avec Danton : la CGT est en pointe dans cette action destructrice de nos entreprises, avec SUD, FO, etc…

    Il serait temps que des hommes politiques aient le courage de dénoncer et prendre à bras le corps ce scandale avant que ces syndicats ne coulent complétement le pays par leurs actions dévastatrices.

    Bravo encore Danton

  69. d’accord en partie que le code du travail est peut être un peu trop contraignant et un peu flou mais il protège quand même neanmoins les ouvriés des excès de certains patrons peu scrupuleux du bienêtre des travailleurs. moi pour ma part je ne souhaite pas revenir en « 36 »…

  70. Je ne comprends pas les syndicats qui en sont restés à des agissements « arriéristes » mettant en péril bon nombre d’entreprises! Nous ne sommes plus aux années d’après guerre!
    Il faudrait que les français pensent à travailler plus avant de gémir sur leur sort!
    Comment peut-on réclamer encore et encore toujours plus pour les ouvriers alors que tout est déjà en leur faveur, et que les employeurs croulent sous des charges de plus en plus lourdes, des contraintes et des contrôles de plus en plus rigoureux?
    Il ne faut pas que tous ces syndicats viennent pleurer tous les emplois perdus après des agissements aussi puérils car il est beaucoup trop tard!
    Regardons autour de nous et voyons où va la jeunesse qui « veut travailler »… Elle s’en va à l’étranger, pas pour se touner les pouces, non!… mais faire de vraies semaines de travail, c’est à dire plus de 40 heures… Et ces jeunes sont heureux… et leurs parents très fiers d’eux!
    N’oublions pas que pour avoir du travail il faut des des employeurs… Sans eux la France va à sa ruine…
    A chacun de réfléchir…
    Une vendéenne

  71. Je ne comprends pas les syndicats qui en sont restés à des agissements « arriéristes » mettant en péril bon nombre d’entreprises! Nous ne sommes plus aux années d’après guerre!
    Il faudrait que les français pensent à travailler plus avant de gémir sur leur sort!
    Comment peut-on réclamer encore et encore toujours plus pour les ouvriers alors que tout est déjà en leur faveur, et que les employeurs croulent sous des charges de plus en plus lourdes, des contraintes et des contrôles de plus en plus rigoureux?
    Il ne faut pas que tous ces syndicats viennent pleurer tous les emplois perdus après des agissements aussi puérils car il est beaucoup trop tard!
    Regardons autour de nous et voyons où va la jeunesse qui « veut travailler »… Elle s’en va à l’étranger, pas pour se touner les pouces, non!… mais faire de vraies semaines de travail, c’est à dire plus de 40 heures… Et ces jeunes sont heureux… et leurs parents très fiers d’eux!
    N’oublions pas que pour avoir du travail il faut des des employeurs… Sans eux la France va à sa ruine…
    A chacun de réfléchir…

  72. Je n’ai aucune leçon de morale à faire. Mais je pense que si nous en sommes là aujourd’hui, c’est bien grâce au peuple, non ?

    Qui vote pour des incapables ?

    De gauche, du centre ou de droite, c’est la même chose. Les partis ne sont qu’illusion !

    Ils ne servent que l’intérêt d’une caste oligarchique et non le peuple.

    Il est trop facile de s’en prendre à des personnes qui ont été élus par le PEUPLE. Malheureusement pas POUR le peuple.

    Celui qui aura le courage de créer une association, une force universelle, celle du peuple, n’étant aucunement de la gauche ou la droite, mais pour les bonnes idées.

    L’énergie libre n’est plus une utopie. Nicolas Tesla en a été le premier démonstrateur.

    L’euro est une belle connerie. Le peuple devrait demander un référendum pour sortir de cet enfer.

    On a détruit ce qui représentait l’identité nationale, notre monnaie, nos valeurs etc.

    La justice qui représente le tout, cette justice est détourné de sa fonction même. Protéger les citoyens.

    Nous avons des moyens comme internet. Avant que celui-ci soit sous contrôle. Il y a plusieurs façons de rivaliser avec des partis.

    En rentrant dans leur jeu. C’est une partie d’échec que le peuple joue contre cette caste. Et on est loin de gagner pour le moment, puisque nous sommes devenu des individualistes.

    Dsl pour les fautes, mais je n’ai pas fait l’ENA.

  73. mr visiteur d usine quand on oublie les accent sur les a ont ne montre pas l orthographe des autres.et oui j ai une piètre opignon de votre métier , car vous êtes des tricheurs ,des menteurs et en cas de conflit vous rejeter la faute sur les autres.mes amis de la surveillance des autoroutes retrouve des bouteilles rempli d urine jeté des camions ,ce que j ai dit est la strict vérité vous voyez les autres à la machine à café ,moi je vous voyaient tous au bistrot vous pochetronné ,des que vous voyez une fille en jupe courte votre perversité vous rattrape quitte à créé des bouchons ,j insiste aussi sur le faite que vous passiez des heures à la cibi pour ne rien dire d intéressant pendant que d autre chargeaient vos remorques ,les uns vous appelaient les bétraviers ,les autres les manges merdes .vous n êtes bon qu à baiser les putes ,de vous entuber entre vous ,et faire chié les gens sur la route en étant de mauvaise fois.

  74. lorsque la CGT s’en mêle, on peut dire que la fermeture n’est pas loin… dockers de Marseille, la construction navale, les bateaux de Calais etc… et j’en oublie, la liste est trop longue… tout le monde au chaumage, voila leur réaction.

  75. Il est grand temps qu’on s’en aperçoive ! Ils ne représentent presque personne et font la loi , certains prenant même l’Etat en otage : dokkers, livre, fonction publique. Alors même qu’un syndicat devrait être une vraie force de proposition et non de destruction. Mais comment veulent-ils être crédibles quand ils ne représentent en général qu’une minorité de salariés !

  76. Site soit-disant « non-politisé » (Cf rubrique « qui sommes nous ») et qui ne fait que taper sur des « socialistes » ou des syndicats (la droite n’est en rien responsable du déclin de notre pays peut-être)?! !
    Site pour qui il n’existe pas de patrons voyous, pour qui la concurrence (libre et non-faussée je suppose) entre pays ou la main d’œuvre relève quasiment de l’esclavage et nos propres contrées ne semble avoir aucun impact sur la de-industrialisation de notre pays, où une certaine finance (essentiellement spéculative) qui prospère au détriment des entreprises et des gens relève du fantasme…. me semble tout à fait digne qu’on lui « retire l’échelle » et qu’on aille voir ailleurs…
    ce que je fais !

  77. encore un qui parle de l allemagne qui pourtant n est pas un model allez voir ce qui s y passe après vous pourrez en parler nous sommes dans la merde a cause de l euro quand on voit avant une baguette coutait 1franc10 et que maintenant c est 1euro10 6 fois plus et tout est comme ça 1franc est devenu 1euro vos salaires ont-ilsaugmentès6 fois plus non au contraire le pouvoir d achat diminue de plus en plus j avais entendu travailler plus pour gagner plus je l ai fait mais les impots m ont r attrapè alors a quoi bon se crever le cul

  78. en tant que visiteur d’usine,je veux dire,que j’ai vu travailler beaucoup de monde dans beaucoup d’usines,car j »ai été routier durant 37 ans.Je veux juste reagir a un commentaire qui semble avoir une drole d’opinion de notre profession,et je voudrais seulement dire a ce monsieur;qu’il apprenne deja a ecrire et que j’ai constaté souvent en France des personnes plus souvent autour des machines a café au lieu de decharger les vehicules en attente,contrairement a nos voisins les Allemands qui eux travaillent en fonction des horaires.

  79. Les premiers blamables,faiseurs de syndicats sont les mauvais patrons(désormais les plus nombreux),car a force de sous payé les bons ouvriers pour engraisser les actionnaires avides de toujours plus,nous en sommes arrivés a une FRANCE riche de valeurs ancestrales a une triste France riche d’immigrés introduits par ces memes patrons vereux;afin d’employer du personnel bon marché,dont les pseudos politiciens qui nous gouvernent depuis des lustres,bien au fond de leur planete ,ne voient pas que la marmite va exploser.A bon entendeur,salut.

  80. maxime,vous n’avez pas tout a fait tord mais,si le gateau avait ete,mieux partagè la france aurrai encore de tres bons attouts,notre savoir faire est de tres bonne qualitèe !!on peut consomer moins mais de tres bonne qualitèe,c’est vrai , mais il ne faut pas,nous baisser le pouvoir d’achat !! je preferai avoir une bonne lip, au lieu d’avoir une montre en plastique,mais c’est reservè a certains,ce qui ont gardè trop du gateau. ravi d’avoir fait votre connaissance ( tous)

  81. A tous.
    Vous avez tous tort et raison, mais vous oubliez la VRAI RAISON de nos problèmes actuels!
    Nous avons perdu des millions d’emplois parce que nous
    CONSOMMATEURS voulons toujours acheter moins cher et gagner plus.
    IMPOSSIBLE.
    Nous achetons une multitude de produits dont beaucoup étaient fabriqués chez nous.
    Des millions d'(emplois sont possibles si nous acceptons
    de payer le PRIX. Ce sont nos emplois qui sont en jeu.
    mais non les Français usent et abusent des nouvelles technologies fabriquées à l’etrangher car MOINS CHERES.
    Comment peut on se plaindre quand chacun d’entre nous constate user et abuser des produits fabriqués au loin.
    Avez vous le courage de RENONCER aux prix bas ?

  82. assez de tous ces patrons pourris qui voudrais nous faire bosser 70 heures et nous payer 10 leurs parachutes de millards d’euros,assez ;!!! ils ont eu assez de notre bon caractère,il faut en finir,partager cela ne vous convient pas ! alors laissez nous des outils ,et nous, nous saurons quoi en faire!! nous n’ allons pas chercher des chinois ou autres pour mieux les exploiter ‘(,cherchez d’ou vient le probleme) avec un opinel on peut faire tout,vous avec tout vous n,avez rien fait ,vous vous etes foutus plein les poches c’est tout,je vous souhaite beaucoup de greves. vous patirez en angletere bouffer tous ce que l’on vous a laisse, bon vent, on ce demerderas sans vous !!!

  83. La mort de la siderurgie, c’est la CGT, Goodyear, c’est encore la CGT,le port de Marseille, toujours la CGT….Il y a sans doute des patrons voyoux, mais pas plus que des syndicalistes voyoux (les CE d’EDFou de la SNCF achetant quelques uns des plus beaux chateaux de France exclusivemen réservés à ces messieurs- dames….) Et Hollande qui vient de leur faire un joli cadeau en amnistiant les destructions et agressions qu’ils ont commis depuis 2007 . Valeurs Actuelle a publié un dossier trés interessant sur le sujet la semaine dernière.

  84. mr gille la vérité viens d un pays américain (mdr )ou les gens sont cinglés ,ne pensant qu à faire la guerre à son voisin ,qui ont chassé les indiens ,mis les noirs en esclavage et fait tué martin lutherking , qui pendant la guerre froide voyaient des communistes russe partout ,qui ont fournis des armes à ben laden pour tué les russes en afganistant ,qui après c est retourné vers les américains ,qui ont irradié le japon pour mettre un terme à la guerre .les visions des fous d Amérique me laisse froid.

  85. si il n y avait pas eu la CGT je serait aujourdhui non déclaré à faire des heures non payé ,donc arrettez d accusé des hommes qui ont eu le cran de se battre contre les abus des patrons ,qui avaient la bénédictions de tous les partis de droite et socialistes.

  86. Il est malheureux que ce soit un américain qui vienne nous dire une vérité criante: la CGT détruit l’industrie française et est bien loin de protéger l’intérêt des travailleurs. Tous les syndicats ne sont pas à mettre dans le même panier heureusement ! Renault nous l’a prouvé.
    Mais il est plus facile de casser l’outil de travail et de traiter les patrons de voleurs que de travailler à trouver des solutions pérennes pour l’entreprise tout en protégeant les employés.

  87. un routier qui critique ,j ai travailler avec vous les routiers ,vous passiez votre vie a parler sur la cibi pendant que nous chargions vos remorques ,sur les routes vous êtes des dangers public ,les pires ceux qui sont payé aux tours ne respectant pas le code de la route faisant chié les basculeurs .la plus part étaient alcoolisée ou puaient car ne se lavaient pas ,votre profession est vraiment à plaindre ,vous qui trompez votre femme avec des putes que tous les obsédé sexuel comme les routiers se sont tous envoyé à la queue leu leu et le pire c était quand vous falsifié le disque du controlographe pour ne pas respecter les temps de pose ou rouler au dessus des vitesses réglementé .c est l hôpital qui se fou de la charité.

  88. juste une citation de coluche ou tous les mots sont importants:
    « Camarades, le capitalisme, c’est l’exploitation de l’homme par l’homme, le syndicalisme, c’est le contraire »
    vive les lumières( sionistes), ils nous bien fait croire que c’est eux qui avaient la connaissance, et ils nous manipulent pour s’enrichir et faire en sorte de rester au pouvoir…. et nous on gobe, pire on prend parti….droite, gauche, c’est du flan!!!! pas de différence entre ces gens là !!!!! on reste a la botte des amerloques,..

  89. En 2007 j’ais voter pour

    augmenter le pouvoir d’achat
    réhabilité le travail
    pour une démocratie irréprochable
    vaincre le chomage
    que tous les français deviennent propriétaire
    pour mettre fin a l’impuissance publique
    j’attend encore de l UMP quelque aspects profitables a ma France.Alors Me les CUMULARDS taisez-vous

  90. réponse à socialiste:
    le roi sarko à laissé une france propre alors que ton roi fromage dégoulinant est entrain de la rendre halal et vide de toutes ses valeurs qui faisaient la fierte de notre pays dans le monde ; Aujourd’hui elle devient la risée grace à ce roi ,sa p___ 1éreaidés de tous les médiaset son ministaire de mafrats qui s’en mettent plein les poches et se moquent de tous les autres concitoyens qui ne benificient d’aucune aide ou de priviléges il est vrai que pour cela ils ferment les yeux sur ce qui se passe réellement et se taisent afin de mieux nous vendreà qui le veux surtout à cette meute de hyennes hurlante qui deferle dans notre beaux pays qui ne le restera pas lontemps honte à eux ils ne savent peut etre pas qu’ils sont dans le même bateau que nous et qu’ils ne seront en aucun cas épargnés ce jour la il sera trop tard :: alors oui je préfére le passage du roi sarko

  91. parlez de ce que vous connaissez et non seulement selon votre haine et votre passion …………..je me suis bien tenu de donner mon avis sur le pape et pour cause , je suis athée

  92. Non
    Taylor est stupide ; un actionnaire reste libre de décider de l’utilisation de ses actifs seul problème que ce soit dans un conseil d’administration ou lors d’une décision d’ AG la prise en compte des ressentis syndicaux importe peu et c’est l’économie actuelle !
    C’est autre chose de dire les entreprises doivent s’adapter ne compter pas trop sur les banques pour s’engager sur vous projets !
    Soit vous les autofinancer soit vous élargissez le tour de table soit vous céder des secteurs d’activités qui ne sont plus dans votre coeur de métier.
    Les syndicats le savent très bien et cette période d’incertitude ou vous devez prendre des décisions cessions d’activités ouverture du capital A vous d’être un peu plus stratégiques et ne pas attendre d’être pris à la gorge pour dire Maman j’ai mal !
    C’est fini ce capitalisme nous sommes plus obligés d’intégrer des raisonnements comme la défense de l’emploi en France ou ailleurs ce qui me parait important c’est de bien cernés et dissocier les activités qui générent des résultats celles qui vont en générer celles qui vont s’essouffler et rééquilbrer vos investissements mobilier immobilier et humain en suivant toujours comme règle que plus un marché est volatile moins il génère de résultat ou vous avez adapter vos moyens (trésorerie, machine, humains ) à faire du spot business
    Les syndicats ne font que suivre !

  93. Il n’était nécessaire d’attendre les « révélations » de M. Taylor.
    Lisez donc une étude bien française sur le sujet:
    « La Mafia des syndicats » (Librairie Albin Michel 1981) ou bien en plus récent: « Syndicats, Grands discours et petites combines » (Hachette littérature 2006).

  94. Qui est Taylor ?

  95. d accord avec notre ami routier j’ai l exemple d’une grève faite chez Renault pour la couleur du pq merci les syndicats pourris

  96. les prolos sont des profiteurs ,ont auras tout lu ,se sont les salariés qui ont fait les richesses de ce pays et les patrons sont des profiteurs .la preuve en est il ne délocalises pas pour faire mieux vivre ailleurs ,mais bien pour faire travailler les pauvres gens comme des esclaves mais aussi les enfants ,donc défendre ces salauds qui n ont aucun scrupules de vivres sur la misère du monde en accusant les syndicats ,au non de la compétitivité c est vraiment prendre les gens pour des cons.

  97. Bonjour. Aujourd’hui a la retraite,Je fus routier pendant 27 ans et je le clame bien fort , mon pire ennemi dans mon travail n’était pas la police ni la gendarmerie ni les douanes ,ni,mon patron .Non mon pire ennemi fut le syndicat des dockers du Havre . J’étais obligé de travailler plus que ne le permettait la loi pour pourvoir rattraper le temps perdu a cause de tous ces nantis cgtistes. Savez vous qu’il n’y a pas encore si longtemps sur le port du Havre les manutentions des dockers se faisaient par bordé de sept dockers. Même si deux suffisaient. On vous facturait une bordé de sept mais il n’en venait que le nombre nécessaire .Par exemple si deux suffisaient vous en aviez payé cinq a rien foutre. Ce serait un livre que l’on publierait s’il fallait raconter la main mise de ces types là .

  98. Les prolos, c’est des profiteurs qui pensent que tout leur est dû… ça gueule constamment sur les patrons mais s’ils étaient livrés à eux-mêmes ils seraient incapables de rapporter de l’argent dans leur ménage

  99. non seulement les syndicats détruisent les emplois en entrainant les ouvriers à faire greve pour ma part j’ai toujours été partisane du mieux vaut +d’heures payées en dessous que trop payées et des heures en moins mais chacun ses idées je sais qu’avec les miennes j’ai toujours eu du travail et je ne comptais pas ma peine maintenant quand on entend Mr Hollande inviter les grosses entreprises à investire à l’étranger je dis n’importe quoi car ils commenceront par investire puis ils délocaliseront et fermeront en France alors pour ma part je dis NON il faut que les entreprises investissent en France mais encore une fois ce ne sont que mes idées

  100. krasucki était sympathisant dans sa jeunesse de ces etrangers de l’affiche rouge qui ont été exécutés par les nazis, vous savez des résistants étrangers qui ont libérés vos aïeux.Et voila qu’aujourd’hui vous tous et toutes grace a qui vous pouvez debiter toutes ces conneries sur le net …si vous aviez un peu culture vous ne diriez pas de telles anneries…en plus c’était un ancien déporté…PAUVRE FRANCE! vous feriez mieux de vous interroger sur la fortune de carlos Ghosn plutôt que d’attaquer un ancien déporté, mais la curieusement personne n’est choqué de le voir s’afficher sur un journal dans un fauteuil a 5000 euros.

  101. la gauche est elle de gauche quand elle remet en cause le droit des salariés, quand elle permet la mobiité totale du patron, et que desormais un salarié ne pourra reclamer que 2 ans en arriere alors qu’avant c’etait 5 ans puis encore avant 30 ans…Et tout çà grace a qui grace a une idée foireuse de sarkozy repris aujourd’hui par hollande…voila la triste verité…si vous ne le croyez pas renseignez vous sur la flexisecurité et vous verrez que non la gauche gouvernementale n’a rien de gauche helas!

  102. si on avait pas vendu toutes nos entreprises aux étrangers qui les ont fermes les unes apres les autres on en serait peutetre pas la on voit tous ces patrons qui repartent dans leur pays et nous nous faisons le contraire on construit des usines ailleurs ou est la logique

  103. si on avait pas vendu toutes nos entreprises aux étrangers qui les ont fermes les unes apres les autres on en serait peutetre pas la on voit toutes ses patrons qui repartent dans leur pays et nous nous faisons le contraire on construit des usines ailleurs ou est la logique

  104. ce n est pas les syndicat qui ont dètruit l emploi mais tous ses dirigents et actionnaires qui en veulent toujours plus ce n est pas en prenant encore plus aux travailleurs que l on peut relancer la croissance sans argent on n investit pas donc on achete pas donc pas de production on augmente les charges patronnales pas d embauches on augmente le temps de travail et le temps de cotisations alors que l on devrait mettre les jeunes au travail et les vieux a la retraite mais c est le contraire qui se passe bravo belle politique

  105. vous allez voir que les syndicats vont mettre la pagaille chez airbus et que les mille emplois annoncés vont se transformer en mille licenciements a cause des grèves a répétition qui fusilleront l’outil de travail!

  106. Non mais sérieux où va le monde? Moi j’appelle cet article de la propagande! Tout les syndicaux cités sont de gauche: CGT, FO, CFDT et il ne faut pas oublier leur rôle! Ils protégent les salariés! Alors oui bien sûr qu’ils représentent une entrave mais seulement pour le patronat! Seulement pour ceux qui veulent s’en mettre plein les poches et que sans la pression des syndicaux, comme la CGT entre autres, feraient travailler leurs salariés à coup de coups de pied au cul! Et tant qu’à parler de syndicats « destructeurs », où est le MEDEF (syndicat patronal) dans l’histoire? Et je pense que c’est de lui dont on devrait avoir le plus peur. Attention à ce que vous lisez messieurs dames, ça c’est fait pour descendre la gauche! Et malgré qu’Hollande n’est pas la meilleure des politiques oubliez pas que c’est le réprésentant de l’ouvrier alors ce n’est pas un ennemi n’allez pas le comparer à Sarkozy qui lui oui c’était un danger car Sarko c’est le patronat c’est la France qui crève la dalle aux dépends des comptes bancaires de ceux qui font tourner le marché du travail!

  107. les syndicats ont incités les français à voter hollande ,pauvre moutons manipulé ,avant c était la faute des communistes ,aujourdhui les socialistes ,si en 2017 marine lepen passe ,ce seras de sa faute .et vous que faite vous pour changer ça ? rien vous pleurez sur votre sort.

  108. Oui les syndicats ont participés aux pertes d’emplois, de plus :: Aux élections 2012 les responsables syndicaux ont incités les électeurs à voter Hollands et maintenant qu’ils ont fait faire une grosse très grosse bêtise aux citoyens ( à certains ! ) et bien ils se sauvent de leur partie et reprennent des postes pénards !! maintenant il serait bien de connaître leurs train de vie à tous , !!!!!

  109. mais oui bien sur se sont les syndicats qui ont fait que les entreprises ont délocalisée pfffff. si il n y avait pas eu de syndicats les patrons feraient travailler les ouvriers à coup de pied au cul ,et le rêve des patrons c est payer les salariés au plus bas possible .les patrons avec la complicité des politiques ont été chercher les immigrés de tout pays pour les faire travailler sans les déclarés ,pour les faire vivre dans des bidonvilles sans eau ,sans électricité avec un chauffage de fortune tout ça pour remplacé l ouvrier français , monté le racisme , divisé pour mieux regnier. ensuite comme les syndicats ont dénoncé ces pratiques et régularisée les salariés immigré et aidé à de meilleurs condition de vie par l association de l abbé pierre ,les patrons ont commencé à délocalisée avec l excuse de la compétitivité pour faire travaillé dans les pays pauvre femmes ,hommes mais aussi les enfants pour un bol de riz ,sans couverture sociale pendant des heures durant parfois 15 heures dans des condition d esclavage indigne et font viré ceux qui ont des accidents car bien sure il ne paierons ni médecin ,ni hôpitaux ,et se sont ces gens que l ont viens plaindre alors qu ils devraient être en prison pour crime contre l humanités..

  110. La Cancer Généralisé du Travail, a commencé son cirque au moment de la construction du paquebot FRANCE, ils ont coulés la Cie Générale Transatlantique, et tout a été a volo après leur coup de maître, bravo a ce syndicat, ça continue mais le gouvernement ne fait rien, comme dab

  111. Une structure représentant le personnel pour discuter intelligemment avec le patronat, c’est parfait ! Malheureusement, l’attraction du pouvoir a fait tourner la tête des chefs de syndicats qui, pour « faire du chiffre », ont mis un doigt, puis la main puis le bras, dans un engrenage qui les a tous conduits à faire de l’extrémisme, désormais totalement déconnecté de la réalité. Tous les syndicalistes sont totalement dénués de bon sens et n’ont qu’un dogme: les travailleurs sont des esclaves et les patrons des esclavagistes ! Que faire contre cet état d’esprit, encouragé par les socialistes, inexpérimentés et incompétents eux aussi, donc tout autant irresponsables !

  112. comme la CGT ce cancer généralisé du travail qui a détruit le port de Marseille qui est en train de détruire la sncm par leur gréves a répétition. A détruit et détruira encore bon nombre d entreprises

  113. Bon exemple la SNCM qui avait le monopole du pavillon sur la Corse, a quasi perdu la totalité de ses clients en quelques années, des qu’il ont eu un concurent serieux la Corsica Ferries
    La CGT s’etait grèves à repetition, vol des marins qui vendaient la locations des cabines à bord à leur seul profit, ect… cela a duré des dizaines d’années avec la complicité des gouvernements de droite comme de gauche, résultat même pour 1 euro PERSONNE ne veux reprendre cette entreprise, BRAVO A LA CGT peut on etre plus ridicule?

  114. le probleme ne se reduit pas a l’industrie,
    je n’ai que quatre employés,je coule sous la paperasse
    sur 18000 € de revenu 7000 parte au rsi et 5000 en impot
    mais de quoi je me plains il me reste 6000 €
    et cela pour sept jour de travail par semaine!

  115. plus vrai que ça il ni à pas les syndicats ont foutus, notre industrie en l’air, le feu à la FRANCE, est ce qu’un seul de vous s’est posé la question : sur le patrimoine immobilier de la CGT , déjà sur le nombre de châteaux ! donc tout cela image bien l’hypocrisie la fourberie de ses dirigeants qui se servent de la naïveté la bêtise de ses militants.Faites tout simplement le bilan de toutes les fermetures d’usines, de dépôts de bilans dont ils sont responsables, aprés quoi ceux qui doutent encore pourront faire des commentaires.

  116. je suis d’accord avec jan de foutaise a force d’avoir des vers dans les fruits et dans les arbres ont vas devoir manger du cheval

  117. ce taylor c’est un joueur de NBA ?

  118. NICOLO
    Du calme !, mais vous êtes dans le vrai !, d’un réalisme conscient.
    Ça fait rudement plaisir de trouver des personnes qui ont du plomb dans la cervelle !.
    Mais laisse tomber !.
    Imaginez, nous sommes dans un train, et nous ne savons pas ou il va, il y a bien quelques dignitaires parmi nous, mais cela n’a que le mérite de tous nous rassurer; TOI(vous) tu te démènes à dire, bouger ! quand le train s’arrêtera il paraît qu’ils mettent à trépas les voyageurs, et eux te disent « mais non ce n’est pas possible ! ». NICOLO vos efforts sont vains, je vous invite à faire comme moi, savoir que faire à l’arrêt en ce qui vous concerne.

  119. Je suis d’une façon générale assez d’accord avec l esprit d u sujet d’origine : les syndicats sont responsables de bien des maux dans le monde du travail.

    J’ai été pendant 5 ans délégué syndical (DS) CFTC, j’ai pu m’apercevoir de l’intérieur que les DS, et peu importe leur syndicat, travaillent sur deux axes : 1)Leur interet personnel 2)Créer de l’évènement, quitte à nuire à la Sté, car c’est leur fond de commerce.

    J’ai définitivement abandonné le syndicalisme, dégoûté par sa bêtise et son manque de recul, sa volonté de préserver uniquement les avantages de ses élus. J’a aussi assisté à de vraies malversations (DS CFDT branche métallurgie, IDF).

  120. C’est Sarko qu’a détruit l’industrie, il voulait « faire la City à Paris »…. Et c’est le MEDEF qui vous a pas attendu pour comprendre qu’un chinois coutait moins cher… Alors maintenant, essayer de faire croire que c’est les syndicats ne trompera pas grand monde….

  121. dis délocalise pour faire de meilleurs profits et satisfaire leurs actionnaires ?
    le patronat ou les ouvriers et les syndicats ?

  122. De tels propos sont uniquement fait pour tromper les gens.Nous savons très que le patronat qui lui n’a qu’un seul syndicat s’est toujours efforcé de combattre les salariés qui
    s’organisent au sein d’un syndicat.
    Pour le patronat la multiplication de syndicats? C’est de division des salariés car sa devise, qui n’a jamais changée ,diviser pour régner.
    Michel T

  123. J’ai connu deux syndicalistes CGT très actifs qui ont obtenu une promotion en tant que cadres dirigeant des hommes qui étaient pour certains syndicalistes comme eux, ces messieurs ne voulaient plus que leurs camarades les tutoient, ils sont devenus plus durs que les patrons qui les avaient promus, syndicalistes par conviction ou arivistes

  124. daviaud tu ne sais pas de quoi tu parles rappelle toi de mitterand et de ses magouilles qui nous ont mis dans la merde et la droite a repris le flambeau avec chirac et ca fait 30 ans que ca dure vive l’intelligence des gens qui ont compris qu’on ne s’en sortira pas et que ca finira tres mal parce que ta gauche est en train d’enfler les français pour se sucrer sur son dos et beneficier du régime de rtraite qu’ils vont pouvoir toucher tout en continuant à travailler apres qu’ils ne seront plus ministres a toi de faire la distinction car les partis politiques c’est la nouvelle religion du peuple pour que ces gens la puissent s’élever sur vos cadavres et votre connerie mais bon c’est mon opinion chacun est libre de croire en qui il veut mais le « president » n’est pas dieu

  125. le problème ce n’est pas les patrons en général on sait ce que veut un patron et c’est compréhensible mais comment un patron peut jouer avec la vie de ses salariés sous pretexte que son entreprise va mal? si l’entreprise va mal c’est de sa faute a cause de sa mauvaise gestion et d’en vouloir toujours plus pour lui et ne pas répartir correctement ce qu’il gagne. Le salarié doit être rémunéré a sa juste valeur en fonction de ses compétences mais un salarié ne peut pas faire n’importe quoi parce que le patron à la folie des grandeurs et se prend pour dieu. Le problème des patrons c’est qu’ils veulent revenir comme avant 36 (c’est nous qu’on commande) mais ils ne paient plus alors ils vont chercher la main d’oeuvre étrangère (moins chère) mais O combien moins efficace alors qu’ils ne s’en prennent qu’à eux mêmes et ce n’est pas laurence parisot qui prèche pour sa paroisse qui me fera dire le contraire. la conclusion c’est qu’il faut arreter d’être con

  126. les syndicats et sarko en premier

  127. Comment peut-on publier de telles sornettes et surtout trouver des lecteurs pour soutenir ce genre de raisonnement. Les Français sont très peu syndiqués, bien moins que les anglo-saxons et d’autres européens comme les Allemands. C’est probablement pour cela que l’influence des syndicats sur le patronat est si faible. Ils servent de caution démocratique. Que Monsieur Taylor aille voir ce qui se passe en Angleterre. D’ailleurs, ça n’est même pas la peine de discuter ce genre d’inepties. L’économie est une science complexe, fonction de nombreux paramètres qui s’influencent les uns les autres. Ce n’est pas une science mathématique qui permet de rattacher un fait à une seule cause.
    L’industrie française va mal pour qui ? pas pour les patrons. D’abord, la France n’est pas la seule à avoir des problèmes avec son industrie. Tous les pays occidentaux ont les mêmes problèmes, simplement ils sont plus ou moins doués pour les résoudre. Les problèmes proviennent de la mondialisation et de la course effrénée à la compétition, non pour la qualité mais pour le moindre coût. Ce qui conduit à la fermeture des usines, les unes après les autres, pour les transférer dans les pays où la main d’oeuvre est la moins chère possible de façon que le PDG puisse vendre ses produits moins chers que les autres sur le marché et conserver quand même des bénéfices à distribuer aux actionnaires. On oublie simplement que l’usine qui a fermé en France, employait une main d’oeuvre qualifiée, de l’ouvrier à l’ingénieur, obtenue après une formation soit par l’expérience, soit par l’enseignement et que cette formation ne se faisait pas en quelques jours. Employer des gens non qualifiés se traduit par une production de mauvaise qualité. Sans parler du gâchis énorme que représentent toutes ces femmes et ces hommes qu’on laisse sur place et qui vont grossir par milliers le nombre d’individus qui devront retrouver un emploi après une formation minimum souvent bâclée. On oublie aussi la perte énorme que représente pour la société tout ce savoir faire inutilisé.
    Si l’industrie française est en faillite c’est aussi parce qu’on distribue les bénéfices aux actionnaires en oubliant que si l’usine fait des bénéfices, c’est d’abord et avant tout parce que les salariés y ont fait du bon travail. Et qu’ils touchent de l’argent sous forme de salaire pour faire ce travail mais rien pour son excellence lorsque les bénéfices arrivent. C’est comme si les bénéfices n’étaient dus qu’aux actionnaires et que le travail était fait par des machines qui se dirigent toutes seules pour construire à l’infini le même produit final. Mais où est le plus ? où est la touche personnelle, l’inventivité qui apporte la modification qui fera non seulement la qualité du produit et sa renommée mais aussi la diminution de son coût qui entraine l’augmentation des bénéfices. Cette augmentation- là n’est pas apportée par l’argent des actionnaires mais par l’ingéniosité des travailleurs et c’est pourtant les premiers qui en bénéficieront.
    Donc la production des usines exportées coûte moins cher mais les clients n’en veulent pas car elle est de mauvaise qualité. C’est la constatation que font les industriels français actuellement, ce qui les conduit à rapatrier un certain nombre de fabrications, celles qui demandent un savoir faire appréciable. Les Allemands avaient compris cela avant nous : ils avaient conservé en Allemagne leur industrie de luxe. Est ce que les patrons français ne voient pas plus loin que le bout de leur nez ? oublient-ils de raisonner ? mon avis est qu’ils manquent assurément de psychologie et que les grandes écoles dont ils sont issus devraient leur assurer cette formation complémentaire.
    Voilà Monsieur Taylor, une réponse à votre raisonne-ment simpliste. Il y a d’autres facteurs responsables de la destruction de l’industrie française comme la domi-nation des financiers européens, ce qui rejoint la distribution des dividendes aux seuls actionnaires. Mais l’hégémonie de la finance est un autre sujet que vous ne comprendriez sans doute pas car trop éloigné des machinations syndicales. Adieu Mr Taylor. Un homonyme ou peut-être l’un de vos ancêtres, a découpé le travail en morceaux, ce qui l’a rendu inintéressant pour les travailleurs. Mais là encore, il faut un peu de psychologie pour le comprendre.

  128. Malheureusement la France est devenu la risée de tout le monde. Tous le fortunés s’en vont. Tous les entrepreneurs délocalisent. Tous les futures investisseurs freinent leur projet industriel à la porte de la France et rebroussent chemin vers des pays plus compétitifs et à fiscalité attirante.
    Les syndicats français ont détruit l’économie française et l’arrivée des gauchistes dans toutes les instances dirigeantes du pays n’arrangera rien. Au contraire la France continuent à dégringoler à vitesse grand V.
    Et on est pas au bout d’autres surprises encore plus désagréables.

  129. hollande vous a promis la lune ,il est incapable de tenir ses promesses ,il devait baisser le chomage relancer l industrie,ect,or il a tout massacre il a ete elu sur des mensonges ,sans compter ses depenses phenominales (930000euros )pour 2 jours a nee york.il a fait refaire les 2 avions pour pouvoir poser ses bouteilles de champane les verres n entraient pas dans lesaccoudoirs , ca ete coute une fortune.ensuite il a achete 2 nouvelles voitures qu il a fait amenager a son gout; encore une fortune il en fait des ecconomies lui.non pas du tout il depensent sans compteril a porter a s royale les plus belles cornes de la terre notament une fille qu il a eu avec ANNE HIDALGO en 1988 alors qu il etait en couple pareil avec v trierwiller.il ne sais jamais marie (c est un lache)et il veut marie les autres c est le comble de la connerieHERAULT N EST PA2S MIEUX IL COUCHAIT AVEC LA ROYALE pendand qu elle etait cocue belle mentalite .. en bref c est un incapable il ne vois que les voyages c pire que sarko lui ramenaient des contrats hollande rien du tout je vais m arreter la tellement ce mec m ecoeure pauvre france

  130. Parlez de ce que vous savez , quand on ne sait pas on se la ferme & vive la gauche !!!

  131. Quel site de merde

  132. Les syndicats creusent leur propre tombe et il ne le savent pas, ils appauvrissent la france, l’Europe, ils augmentent le chômage. Avec leurs grèves ils arrivent au résultat contraire de ce qu’ils souhaitent. C’est dramatique.

    Merci pour cette article.
    Les syndicats devraient avoir la compétence pour guider les salariés a prendre de bonnes décisions. Mais les syndicats FRANCAIS n’ont aucune mais aucune compétence en ce qui concerne l’industrie.

  133. On le sait depuis longtemps,

    La CGT est le Premier Destructeur d’Entreprises de France.

  134. Toujours le meme site de merde à, réac à outrance, et débile mais bon faut de tous pour faire un monde et en 2017 vous pourez faire résistance 2022 puis 2027 etc…

  135. Toujours le meme site de merde à, réac à outrance, et débile mais bon faut de tous pour faire un monde et en 2017 vous pourez résistance 2022 puis 2027 etc…

  136. Le monde subit une crise
    Pour ma part un syndicat responsable serait celui qui regarderait non plus les patrons comme des voyous, ou les ouvriers comme des vaches à traire, mais saurait faire des marches avants et marches arrière sur les acquis sociaux selon la conjoncture (système allemand).
    Quand je dis syndicats j’y inclue le MEDEF.
    La CGT par l’appel de Thibault , et à présent à mon sens qu’une filiale de l’extrême gauche à ignorer.
    Je fonde en conséquence un grand espoir sur un renouveau syndicale en France !.

  137. ANONYME
    « il fait le boulot de deux, voire trois personnes (c’est qu’il peut le faire?) et avec l’unique droit de fermer sa gu…. »
    Vous confirmez mes précédents écrits et vous démontrez le phénomène « Je bouge pas ! », « Je ne me remet pas en cause ! ». Je crains que la clef de voute et que ce brave au fil du temps c’est identifié comme « indispensable, sans lui l’entreprise s’écroule, l’entreprise c’est lui ! ». Ce que je dénonce !, car ces personnes sont vulnérables et ne sachant plus ou elles ce situe, ce pour quoi elles ont été embauchés elles deviennent des proies !

  138. ELMER (suite)
    Mais je reconnais que cela a été difficile dans un premier temps, mais la liberté et l’indépendance demande des efforts !.Oui il faut des syndicats mais le syndicalisme tel qu’il est, et devenu un piège. Trop de gens ont perdu la notion de ce monnayer, pas content aller voir ailleurs. Si les gens de Florange, Peugeot, Renault etc sont pris au piège les syndicats en leur chantant « bougé pas on s’occupe de tout » portent une grande responsabilité tout autant qu’eux qui ce sont laissé entrainer dans l’assistanat. A présent la loi du commerce met tout ce petit monde face à la réalité !.

  139. Un gars m’avais dit dans les années 90 qu’il n’y avait pas besoin des syndicats, et que lui (très)petit chef il allait directement traiter ses augmentations de salaire avec le directeur qui lui donnait raison. Il y a 15 ans de ça. Je l’ai revu l’autre jour, maintenant il a un autre directeur, il fait le boulot de deux, voire trois personnes (c’est qu’il peut le faire?) et avec l’unique droit de fermer sa gu…. Il ne déjeune que rarement et rentre chez lui à 21h. J’ai trouvé ça très bien pour lui, il viendra un jour où il réfléchira peut être? Que les détracteurs des syndicats y réfléchissent, et ils verront bien que seul contre un directeur-marionnette salarié de fonds de pensions il ne peuvent strictement rien.

  140. ELMER
    « qu’est-ce qu’on peux lire comme débilités », l’injure et l’argument lorsque l’on est à court d’arguments !.
    « cracher sur les syndicats néanmoins quand ils ne seront plus là et que vous devrez négocier vos salaires et vos conditions de travail directement et personnellement avec vos patrons, on verra bien comment vous vous en sortirez. » .
    Cela a été mon quotidien toute ma vie, pas satisfait !, changer d’employeur (34 à mon actif), cela m’a appris à me vendre, non à louer mes services, et surtout de ne pas à m’identifier à l’entreprise ni m’arrêter à un métier (à suivre)

  141. Merci à la C.G.T de nous avoir soutenu quand l’usine où je travaillais depuis 25 ans a été délocaliser en Allemagne, sans eux nous n’aurions eux que le minimum obligatoire.
    Mais avec leur aide et leurs pressions, nous avons au final reçu le double!
    Si vous êtes seul, face à eux, vous êtes foutu… 🙁
    Cordialement.
    D.L.

  142. Quelle méconnaissance des réalités et quel mépris pour notre République et pour ses Citoyens. C’est vraiment n’importe quoi. Danton aurait honte que son nom soit utilisé pour écrire de telles stupidités. Visiblement ce Monsieur n’a pas encore compris ce qui est déstructeur sur cette planète. Il devrait voyager un peu et voir le monde tel qu’il est et ce qu’il devient. Les Français ont bien de la chance!

  143. moi je suis délégués syndical force ouvrière nous sommes un syndicat qui négocie au mieux pour les salaries on signe quand on a une majorité des salaries mes dire toujours non au patron un jour il en a mare et il se barre la cgt est la cause mortel des licenciement en france mes il menace les salaries meme dans leur vie prive je trouve cela honteux

  144. 100% d’accord.

  145. qu’est-ce qu’on peux lire comme débilités. Vous pouvez toujours cracher sur les syndicats néanmoins quand ils ne seront plus là et que vous devrez négocier vos salaires et vos conditions de travail directement et personnellement avec vos patrons, on verra bien comment vous vous en sortirez.

    L’état de la France on le doit d’abord à une compétitivité prix inatteignable au regard des tarifs pratiqués par l’Europe de l’Est. En fait on assiste à un transfert de vases communiquant au sein de l’Europe qui détruit nos emplois partout en Europe de l’Ouest.

    On porte l’Allemagne comme exemple mais savez-vous qu’ils ont 6 millions de travailleurs pauvres et qu’1 millions d’entre-deux travaillent à temps complet pour 1€ de l’heure. Et oui de quoi vous payer un menu MacDO par jour sans supplément . Ceux-là vous ne voyez pas sur la cote d’azur ou sur la Costa Del Sol en été. Certes les caisses sont pleines et encore mais pas celles du peuple allemand et la révolte gronde aussi chez eux. Quant vous en serez réduit à devoir aller bosser pour la moitié de votre loyer tous les mois vous pourrez toujours venir pleurer. Les employeurs allemands ont l’embarras du choix à leurs frontière avec les pays de l’EST. Vous n’avez qu’à regarder qui roule dans leurs camions sur nos routes. La directive Bolkestein, il y a longtemps qu’ils la pratiquent aux grand malheur des salariés allemands.

    De plus on assiste à des choses étranges, moi qui suis en comité d’entreprise européen au sein de ma boite, je me retrouve principalement avec des cadres et agents de maitrises non syndiqués au sein de la délégation anglaise des élus et on peut même y trouver des cadres dirigeants parfois. Et cela grâce au ménage fait par Mme Thatcher contre le syndicalisme anglais. Si demain vous voulez être représentez par les cadres dirigeants de vos entreprises pour négocier avec le PDG vos salaires et vos conditions de travail, pourquoi pas. Moi je suis un démocrate et je veux bien tout entendre mais après il faut assumer….!

    Quant à ceux qui bavent sur le code du travail soyez heureux car avec l’ANI 2013 qui vient d’être signée par une minorité de syndicats, fini les restrictions aux licenciements et fini le CDI tel que vous le connaissez. Bonjour la précarité et la mobilité contrainte. Les syndicats qui ont signé ce torchon partage la même vision que vous, c’est à dire qu’il faut pouvoir facilement licencier pour voir les embauches remonter (on croit rêver). Et vous savez quoi..le gouvernement applaudit des deux mains. Pas mal pour des socialistes qui fustigeaient les licenciements boursiers avant les élections.

    Aller dire ça aux anglais ou aux américains..! Pour exemple, avant la crise de 2008, le taux de chômage des séniors en Angleterre était supérieur de 15% à celui des séniors Français. Pourtant ils ont des lois en matière de droit du travail d’une extrême flexibilité. Comme cela ne suffisait pas ils en ont inventé une loi qui devrait vous redonner le sourire, désormais il n’y a plus de primes d’ancienneté obligatoires au sein des entreprises en Angleterre au motif que cela permettrait à ces dernières de ne pas chercher à licencier les salariés ayant trop d’ancienneté et donc trop payés par rapport à leurs collègues. Donc un salarié qui a 20 ans de boite peut parfaitement être payé au même salaire que le petit jeune qui vient d’être embauché au même poste.

    L’ANI 2013 est un texte aux conséquences dramatiques en terme d’emploi et de flexibilité sans équivalent aux cours des 50 dernières années en France. Flexibilité surtout pour les salariés.

    alors adeptes du discours pour ne pas dire du catéchisme ultralibérale cher à l’école de Washington ayez un peu de patience vous allez être servi.
    Je vous garantie que vous allez voir vos désirs prendre forme des le deuxième semestre 2013.

    Si mes informations sont exactes, il semblerait que les plus gros cabinets d’avocats de la place de Paris soient déjà en train d’inviter massivement les DRH des grandes entreprises à des déjeuners de travail afin de pouvoir capter les contrats de pilotage des plans sociaux qui sont en attente de la transposition de cet accord dans un texte de loi. Une fois fait, vous allez voir à quelle vitesse on pourra vous mettre dehors. Si c’est ça que vous voulez pour vous et vos enfants alors soyez content, vous allez être exhaussés. La flexibilité à la Française arrive et on va tous être servi.

    Au fait, n’oubliez pas par ailleurs que les Français sont les salariés les plus productifs du monde à l’heure travaillée. C’est les américains et certains instituts Européen qui le disent…! Vous pouvez toujours le vérifier sur internet. Aussi paradoxale que cela puisse paraitre c’est aussi une des causes du chômage car, de fait, il faut moins de salariés qu’ailleurs pour fabriquer autant.

    bonne journée

  146. Je suis d’accord

  147. ben, quoi qu’on attend pour les supprimer, ces syndicats et envoyer les meneurs dans les mines de sel!!

  148. S’ils avaient su sur qu’elle bombe nous avaient assis les syndicats …, Beaucoup comme moi savions de nos visuels, l’envers du décor syndicaliste et ses dérives. Oui il faut des syndicats, celui qui c’est construit sur des cartes de noblesses, dans un intérêt général. Aujourd’hui ces cartes de noblesses ne sont qu’exploitées par des militants intéressé,
    Je pense que les fédérations nationales ont compris qu’elles devaient remettre de l’ordre. Quand à votre épouse, elle subit que ce que beaucoup gde d’entreprise font, le recentrage tout besoins annexes sont offerts à la concurrence du privée moins infecté par le syndicalisme .

  149. 14europa18
    L’exemple de votre dame est compréhensible concernant les difficultés que cela lui apportent !.
    CEPENDANT, un exemple appel un contre exemple
    J’ai travaillé à la SNECMA. J’ai vu les employés en carré sur les pelouses, pas un mais des carrés, à écouter de la musique. J’ai travaillais dans des banques, en permanence env. 50 pers à la cafétéria et je peux continuer ; le point commun des bastions syndicalisés. Les ouvriers des PME chez qui je suis intervenu auparavant avaient des convictions comme moi à l’origine….

  150. delenne  » … remettonts a plat nos facon de voir et de faire le monde change »
    Ce qui apparaît être une lueur d’espoir !. Vos dires semble ceux confirmer !. Sans aucune idéo, personnellement je soupçonne que toutes les querelles politiques actuelles ne soient que leurres !. La droite en a rêvée !, la gauche le fait :
    Constaté une opposition omniprésente, et une politique de gauche qui tente à gommer les dérives du passé. Je soupçonne que nous sommes à l’heure ou les fédérations syndicales en accord avec le pouvoir en place fonds du ménage dans les comité locaux.

  151. Viel-ret :  » AU LIEU DE CRITIQUER MESSIEURS LES CAPITALISTES ESSAYEZ DE CONSTRUIRE », pour être capitaliste il faut prendre des risques sur ses biens, ou comme le dit « Georges » en avoir dans le pantalon pour ouvrir sa boite. J’ajoute qu’avec vos 70 Euros en poche lorsque vous passez prêt d’un SDF vous lui faite figure d’un capitalise !!.
    pragmatique !.

  152. plutôt d’accord avec le com les 35 h ont libéré énormément de poste . et avec coco la libération partiel a agavé aussi le travail mon épouse ambulancière tourne souvent à plus de 12 h par jour . et de plus le privé dans les entreprises publiques aggrave l’économie des français car maintenant il faut que les services le donnent des actions ,profits comme edf,la poste les hopittaux etc

  153. Puisqu’on en est aux arguments débiles par rapport au soit-disant complot nouvel ordre mondial sioniste etc, je vous rappellerai que les nazis non plus n’avez pas de syndicats.

    Blague à part, je me permet de rappeller a nos amis étroits d’esprits, qui cherchent toujours a porter la fautes sur les autres (sioniste, immigrés, syndicaliste, populiste) que ils feraient peut etre mieux (pour une fois) de se regarder le nombril.
    La france va mal, c’est un fait. Mais plutot que de chercher des responsables, vous feriez mieux de chercher des solutions.
    Et des vrais solutions, pas celles qui ferait accroître vos interets composés.

  154. c’est beau la democratie !!
    vive la liberte d’expression!!
    vive l’amour le sexe des proletaires enrichi les speculateurs et les accros du pognon
    faites des gosses ils iront enrichir
    la nebuleuse qui gouverne le monde
    bien le bonjour
    baltazzz

  155. Il y a longtemps que je n’ai pas lu autant de conneries en si peu de pages, je ne sais pas ce que c’est que ce journal de merde mais pour écrire autant de conneries il devrait aller s’implanter en Angleterre ou les moindres soubresots paraissent semblables à des révolutions.
    Aller dire que ce sont les syndicats qui sont responsables de la chutte de l’industrie, alors là c’est le pompon, si les syndicats n’avaient pas fait ce qu’ils ont fait depuis des années on en serait encore à réclamer les congés payés et on ferait 60 heures par semaine, il n’empèche qu’il y aurait autant si non plus de chômeurs mais les tauliers seraient tous milliardaires.

  156. ok 8% pour la france et +15 a30%pour le reste du monde mais alors pourquoi ils ont moins de greves et dmouvement sociaux ????alors quand france le moindre probleme c’est la greve et les revendications en pagaille c’est dans nos génes dirronts certains soit disant specialistes-socio/economique car la france est un pays de raleurs quand le nord decide le sud refuse quand paris ordonne la province rale regardonds notre histoire de france on oublie trop souvent et on repete trop souvent les meme erreurs les syndicats sont en retard de 3 metros remettonts a plat nos facon de voir et de faire le monde change ?????

  157. La chute de la France n’est pas conséquente à l’élection de François Hollande mais des succession d’incompétence à tous les niveaux dans le Pays: la fin de la colonisation a été suivie par la France -Afrique, club des corrompus et corrupteurs; là où les anglais ont crée le commonwealth, la France a soutenu des dictatures qui ont appauvris leurs peuples les rendant inutiles au marché ! Jeunes nos voitures étaient de marque Française aujourd’hui nous achetons Asiatiques !! Le manque de vision à long terme, le copinage, un parlement des plus corrompus au monde (des députés défaits qui gardent leur salaire, etc.), l’impunité des politiques…Nous sommes victimes des bandits que nous élisons depuis des années. Balkani, Longuet, et bien d’autres ne feraient plus de politique dans dans pays sérieux !!! Les Conseils généraux qui dépensent sans compter, etc.

  158. La fin de l’industrie Francaise à deja commencé dans les années 1970 , maintenant nous arrivons au terme de la desturction du tissu industrien Français. Travailler en France devient impossible ///..
    Un grand merci à nos syndicats dépassés depuis 40 ans déjà …. La guerre s’est terminée en 1945 /…
    steve

  159. La C.G.T. ou le Cancer Généralisé du Travail dirigé par un soixantehuitard attardé qui est bloqué sur 1968 est payé, non par les syndiqués, mais par l’état. Les médias donnent à ces fossoyeurs une importance démesurée alors qu’ils ne représentent qu’une minorité des vrais travailleurs. Le malest profond, est’il incurable ?

  160. mister T n’est qu’un ringard qui ne cherche qu’une chose faire travailler les gens en les payant le moins possible ceux qui le soutiennet sont des cons

  161. mais lOl

    quand je lis ce texte j’en oublierais presque tout ces gros groupes bien français qui pendant 5ans ont réalisé LA fuite de nos sites de productions grâce à la mise en place de lois et d’aides bien de droite « elles » !

    aujourd’hui on constate ce que cela représente en chômeur ce serait de la faute de nos syndicats ?????
    (7% des travailleurs sont syndiqués stp … t’es pas crédible)

    Tu peux cracher sur Hollande tant que tu veux il ne pourra en effet pas revenir en arrière fais toi une raison mais remercie plutôt Sarko car quelque soit le système et les droits que nos anciens avaient acquis pour nous il a su vous faire passer la pilule et vous faire croire que c’était les vilain marxiste les méchants mais bon tu te goures complet !

    En partant de De gaulle j’crois que tu oublies un peu vite toute la période glorieuse pompidou/destin/chichi ou le pognon allait directement dans leur poche et celle des patrons …. flambeau repris par le nain !

    Lorsque qu’un patron bénéficiaire délocalise balance un chèque et se tire avec la caisse je connais pas beaucoup de syndiqué ou de gens normaux voir même de gauche qui dans ce schéma détruirait soit disant l’industrie !!!
    noob

  162. Henri Krasucki était tout le temps bourré, à cause de l’alcool on ne comprenait pas ce qu’il disait, Lajoinie (DD pour les intimes) n’arrivait même pas à aligner trois mots, Marchais le stalinien parlant n’importe comment, il est beau le communisme ! Qu’ils aillent se faire foutre tous ces putains de staliniens !!!! N’oublions pas que Staline, comme Hitler, a interné et massacré des Juifs !!!!

  163. Exact la CGT a foutu en l’air l’activité des ports Français, ainsi que la sidérurgie. Exact les syndicats en France font de la politique au lieu d’aider leurs entreprises à s’adapter au contexte international, et de manière évidente n’ont aucun encadrement compétent en gestion d’entreprise. Exact la législation du travail en France est aberrante tant elle est compliquée et contradictoire. Exact notre jeunesse est tellement assistée qu’il ne lui vient pas à l’esprit d’entreprendre quoi que ce soit engageant une responsabilité pénale, à pat le vol bien sûr. Mais nous avons élu les différents gouvernements qui ont laissé tout ça se faire … et je n’en suis pas fier. Y a du boulot !

  164. pendant toute ma vie professionnelle, comme employeur,(de26ans a la retraite) j,ai toujours dit , que celui qui n,est pas satisfait de son sort, ce rende a la chambre des metiers,prenne une carte,pour pouvoir,ce mettre a son compte,et apres ,devenu patron,pourra porter un jugement objectif,mais il faut parfois en avoir dans le pantalon pour faire une t,elle démarche.

  165. L’éviction déploie la haine, chez l’individu dépouillé d’une jugeote facile à la survie. Vous avez perdu des élections, toutefois êtes-vous sûrement pourvu de la jugeote élémentaire, permettant de préciser vos défaillances, à titre informatif, gratuit émanant de médecins et psychiatres expérimentés, monsieur Sarkozy est immature intellectuellement, enclin à une philosophie irrationnelle ou magique, impulsive dans ses conduites réactives, peut-être déficience fonctionnelle neuroencéphalique

    D’autres experts indiquent, que le développement spécifiquement français, est conditionné par une telle multitude de variables, qu’en première vision analytique, il nous est à peu près impossible d’élaborer un modèle qui satisfasse à nos futures conditions d’évolution. Monsieur Sarkozy a modifié par sa décision notre destin de manière presque irréversible affectant la condition biologique, économique, technologique et psychosociale

  166. un syndicat doit resté neutre
    car il défend les salariés de tous bord
    Thibault dégage et va te faire couper les cheveux

  167. Ce qu’a dit Mr Taylor a dit est un AXIOME, un fait qui ne ce démontre pas !

    ANONYME mars 8th, 2013 at 5 h 30 min
    Personnes mieux que vous pouviez s’exprimer sur le sujet.
    et vanter le syndicalisme Français !.
    Constat Analyse de vos écrits :
    USURPATEURS du bien fondé syndicalistes étrangers.
    PROFITEURS des avancées acquises par leurs
    prédécesseur, et fier en plus d’en abuser!.
    LÂCHES, Abrités derrière un mandat, en protection . des charrettes
    AMNESIQUE aux heures syndicales payées.

    Ce n’est pas mon avis, mais VOS ECRITS qui nous transmettent ce qu’est le syndicalisme Français !

  168. =>Danny
    Je suis du Sud. Le chantier naval de La Ciotat a été coulé par la CGT. Ils ont tout fait pour le faire fermer. Une fois réussi, ils se sont barrés en laissant un paquet de pauvres types sur le carreau.
    Le port de Marseille est tellement gangréné par les grèves que nombre de sociétés importatrices se font livrer a Rotherdam puis transportent leurs biens par camions vers Marseille !
    Alors les syndicalistes et leur belle morale….

  169. Pour les 35H, les accords dans les entreprises devaient etre signés par un representant syndical, mais pas par un élu du personnel !!. Cherchez l’erreur. Et oui, ils ne représentent que 8%, mais tout est pourri par leur action.
    Aujourd’hui, je suis chef d’entreprise. Une TPE. Et j’ai peur d’embaucher. Si je me loupe, je perds mon boulot et ma maison. Si les contrats de travail étaient beaucoup plus souples, j’embaucherai demain 2 personnes, pour commencer…

  170. Il faudrait obliger les syndicats à investir de l’argent dans l’entreprise lorsqu’ils obtiennent une majorité auCE

  171. Roosevelt avait avantagé la classe dite moyenne pour relancer la foi en l’économie et redonner de la joie aux travailleurs pour qu’ils puissent s’immoler sur l’autel du dieu Travail.
    Cela a bien fonctionné : les américains pouvaient rouler avec des Cadillacs qui buvaient 60 l aux 100 et ceux-ci devenaient propriétaires de maisons en bois qui s’envolent à la première tornade. Mais voilà nous sommes passés du « productivisme protectionniste » à la spéculation mondialiste (+ théorie du complot par la race élue) : la classe moyenne ne rapporte plus il faut la détruire, nous y sommes. L’économie d’avenir pourrait s’inspire du modèle Chinois : le communisme et la Décroissance (prônée par les escrolos) pour les pauvres et le capitalisme pour les nantis. Soyons réalistes remplaçons ce pantin de F ;Grosllande par Parisot et mettons des ministres anciens employés de Goldman-Sacs et tout ira mieux ?

  172. Si les patrons (dont surtout les gros spéculateurs) avaient un minimum d’honnêteté : il n’y aurait pas de syndicats, il n’y aurait pas de gauche et les américains n’auraient pas eu besoin de financer Adolphe Hitler par peur du communisme.

  173. C’est une honte votre papier, les syndicats ne représentent que 8% des travailleurs. Vous inversez le problème, ce sont les délocalisations organisées par la finance et le patronat
    qui ont mis la France dans cet état. J’en parle aisément, je ne suis affilié à aucun parti, mais j’ai subi cela dans mon entreprise avant de prendre ma retraite. Je ne salue pas l’auteur de ce torchon digne d’un article de la presse ultra-libérale.

  174. Je ne sais et surtout ne veut pas savoir de quel bord politique sont ces hurluberlus qui critiquent sans apporter d’éléments concrets pour étayer leur haine syndicale.
    Savez vous que la plupart des employeurs sont affiliés à un syndicat… bien sur pas à la CGT ni a aucun syndicat ouvrier d’ailleurs mais ils sont syndiqués à près de 80%.
    Savez vous qu’en Allemagne les syndicats pèsent de 18 a 25% et au Royaume Uni 25 a 30% ceux de la France péniblement 8% alors…
    La plupart de ces hurluberlus bénéficient comme la grande majorité d’entre nous, des congés payés, de la couverture maladie, de la retraite par répartition, des allocations chômage, des allocations familiales et d’autres avantages sociaux que j’oublie. Toutes ces « conditions sociales » ont été obtenues par qui? JE LE DONNE EN MILLE… PAR LES LUTTES SOCIALES MENÉES PAR LE SYNDICAT C.G.T. (entre autre) CRÉÉ DANS LES ANNÉES 1895 A LIMOGE…
    Qu’on se le dise.
    A bons entendeurs (dont je doute) Salut fraternel !!!
    Danny
    Syndiqué fier de ses prédécesseur et qui a toujours œuvré pour la collectivité en travaillant 10 heures par jours sans compter tout le temps personnel passé a accomplir son mandat syndical.

  175. Oui les syndicats francais sont archaiques et ne veulent que conserver leurs avantages.
    Je vous conseille, si vous le pouvez, trouver et lire Le Figaro magazine n○ 143 du 3 decembre 2011 relatif a l’argent cache des syndicats et des 4 milliards annuels qui leur sont verses par la collectivite.
    Rappellons qu’il n’y a que 8% de syndiques.
    Quand les francais vont-ils se revolter ?.???

  176. bonsoir,
    combien d’ actions en bourses ; immobilier possèdent les syndicalistes…comptes véreux j’ oubliais…
    merci à eux de m’ avoir laisser pourrir et d’ avoir toucher des pots de vin pour que la vérité avec preuves oubliées comme par hasard ; disparaissent…avec l’ appui d’ un député de gauche du Cher qui se permet de hurler contre lees expatriés ; ce député oublie de dire le nombre incalculable de pots de vin et autres qu’ il a touché et touche encore..son nom GALUT..on en reparlera de celui qui prône la justice social et qui ne respecte en rien celle ci…sauf pour lui…

  177. la vérité est impuissante contre la démagogie,la gauche le sait si je devais choisir entre le socialisme de hollande et le communisme je choisirais le second avec eux on sait ou on va!!, parce que là on y va tout droit, nous avons trop de syndicalistes et pas assez d’entrepreneurs,et pour cause ils sont catalogués voleurs, je suis meme étonné que certains continuent à créer une entreprisES; si les syndicats voulaient vraiment améliorer l’ordinaire des salariés,ipas l y a mieux à faire en zessayant d’organiser une meilleure répartition des profits entre l’entreprise, les actionnaires et les salariés cete noble idée de De GAULLE dont personne ne voulait et qui n’est au programme d’aucuns paris politiques, (va savoir pourquoi?) la réponse est simple il ne faut pas collaborer avec le patronnat. IL NE FAUT etre expert pour penser que cette initiative dérangerait les idéologues que l’on retrouve aussi dans les deux camps droite et gauche, la révolution n’a pas terminé son travail, la noblesse a survécu avec ses tares et son incapacité à reconnaitre où serait son véritable intéret!!

  178. J’ai toujours pensé que les syndicats et notamment la CGT étaient les fossoyeurs de l’emploi…. malheureusement, j’avais raison.

  179. CFTC Syndicat réformiste, foutaise.

    J’ai travaillé pour eux, ils profitent du système (emploi avec des aides sociales, ……..), j’ai démissionné lorsqu’ils m’ont refusé une augmentation de ….1€ soit 112€/mois brut.
    Ils ont refusé tout arrangement pour mon départ et je suis resté sans indemnités pendant 4 mois.
    Alors oui, les syndicats ont détruit l’industrie.

  180. ER Vous représentez qui ????
    Lisez cela, un peu d’histoire ne peut pas faire de mal.
    Les vraies raisons de la révolution étaient les ambitions de la NOBLESSE a reprendre un pouvoir qu’elle perdait de plus en plus, et sur le dos des pauvres en les appauvrissant encore plus. Bravo comme exemple il y a mieux……

    « La noblesse, évincée du pouvoir sous Louis XIV, ne rêve que de revenir aux affaires. À cette revendication politique, s’ajoute une revendication économique. Les nobles n’ont pas le droit d’exercer un grand nombre d’activités économiques sous peine de « déroger », c’est-à-dire de perdre leurs privilèges. Dans un siècle où la rente de la terre stagne et où les frais de représentation (costumes, carrosses…) sont de plus en plus élevés, leur pouvoir d’achat diminue. La noblesse s’arc-boute sur ses anciens privilèges, principalement les droits seigneuriaux, et exige le paiement de certaines redevances tombées en désuétude. Elle s’arroge aussi l’exploitation exclusive de certains communaux, ces terres non cultivées où, traditionnellement, les paysans pauvres pouvaient faire paître leurs quelques bêtes. Cette crispation est très mal vécue par les paysans qui réclament l’abolition des droits seigneuriaux pour soulager leur misère. La mauvaise récolte de 1788, due à un épisode d’échaudage des grains, provoquant une hausse des prix du grains ne fera rien pour arranger la misère des paysans et est aujourd’hui présentée par divers historiens comme une des causes de l’agitation populaire et de la Révolution, le politique étant considéré comme responsable du manque de grains. À preuve, notamment, on peut citer ces femmes qui iront à Versailles demander que sortent « Le Boulanger, la Boulangère, et le petit mitron ». Des révoltes de subsistances en 1788 attestent elles aussi d’une crise frumentaire à l’origine partielle de la Révolution.

  181. mr taylor devrait arrêter de nous faire son grizzly de base inculte…
    une simple comparaison lui donne tort sur toute la ligne. les français travaillent moins longtemps mais produisent autant que les américains qui travaillent plus longtemps donc nous avons une meilleure productivité, ce qui est mondialement reconnu.
    Alors avant de réagir en bon vieux capitaliste de base qui hurle dès qu’il n’obtient pas ce qu’il veut, il ferait mieux de repenser à ses positions de patron capitaliste qui dès qu’il entend parler de syndicat a les poils qui se dressent et reprendre des cours : la France ce n’est pas simplement des belles filles et des bons plats….

  182. ces 3 centrales syndicales et les gouvernement sont liés. L’un ramène à l’autre des intérêts ! Comme dans d’autres pays, certains ne rêvent que de 2 grosses centrales.

    Ouvrez les yeux, il y a des syndicats réformistes.

    http://www.cftc.fr

  183. Les syndicats ? C’est parfaitement faut – c’est sont les gouvernements de droit qui l’ont fait en étroite collaboration avec des banques ….. et les patronats !

  184. Quand les français comprendront que les syndicats, les syndicalistes et toute autre forme de sectarisme ne sont là que pour détruire le pays, ils réagiront. Ce sont des gens qui n’ont aucun sens de la responsabilité. Il faudrait tout simplement les éradiquer, non pas physiquement, mais éradiquer tout mouvement, toute organisation susceptible de nuire à l’avancée du pays, de la France. Avez-vous déjà vu un syndicaliste créer une entreprise? Non! Ils ne sont là que pour détruire ce que les courageux mettent des décennies à construire. Il faut supprimer le droit syndical de la Constitution. Ce sont des irresponsables, et quand je vois que HOLLANDE soutiens ou tolère (c’est du pareil au même) le fait qu’ils ne soient pas punis pour des dégradations de biens d’autrui, cela me révolte.
    Et attention, la vrai révolte n’est pas si loin. Si ça continue sur cette voie, nous serons tous dans la rue et ça ne sera pas Mai 1968, mais Avril 2013.
    D’ailleurs pourquoi pas le mardi 30 Avril, jour de la saint ROBERT, place de la Nation à Paris, à 14 heures, pour dire notre désaccord avec tout ce qui se passe aujourd’hui. Tous ceux qui se sentent concernés n’ont qu’à nous rejoindre pour la première grande manifestation de ce siècle et pour le changement de notre société.
    Manifestation pacifique, mais massive. Il faut que tous les Français soient présents ce jour là. Sinon, demain la France ne sera plus qu’un souvenir.
    En 1789, ils ont été courageux, nous suivrons leur exemple et en 2013 nous en ferons autant. Cela, pour défendre notre avenir et celui de nos enfants.
    Si HOLLANDE ne se sent pas capable de diriger notre pays, qu’il démissionne! Le Pape lui a donné l’exemple, qu’il le suive.
    Monsieur TAYLOR a eu le courage de dire ce que pensent beaucoup de Français. Nous ne nous laisserons pas manipuler par des voyous.

    E.R.

  185. C’est le libéralisme effréné qui a tué l’industrie, l’agriculture, la pêche…
    Après la Grèce, le Portugal, l’Espagne, la France, quels autres pays seront vidés de leurs richesses au profit de quelques fortunes???
    Le travail et l’entreprise doivent être au service de l’homme et non l’inverse.

  186. Bonjour, on tape d’abord sur les étrangers puis sur les syndicalistes la droite n’a rien à envier au FN.
    Vive les syndicats heureusement qu’ils sont là.
    La casse des travailleurs continue, Sarkosi Hollande et ses ministres même comba,t ils sont tous aux ordres de la finance. La lutte de classe reviens, n’oublions pas d’où nous venons et qui à toujours fait avancer les droits sociaux en général, c’est la gauche relayée par les syndicats et seulement la gauche. La réponse Européenne à la crise est dictée par la bourgeoisie, il convient de retrouver toute notre place dans ce monde et en France. OUI il y a la bourgeoisie, OUI il y a les travailleurs, OUI il y a les syndicalistes. L’équilibre qui a régné avant (la crise) entre tous n’était que le résultat de compromis arraché de hautes luttes. Ne restons pas les bras croisés ça ne fait que commencer. On va souffrir encore plus, et ce tant que les riches ne nous aurons remis à l’état de l’esclavage, en détruisant tous nos acquis ils ne s’arrêterons pas. A tous ceux qui se croient protégé derrière leur égoïsme je leur suggèrent de ne plus regarder la STARACadémie ou ses dérivés car il n’y aura pas d’élu. La vie n’est pas un « primetime ».
    Salutations

  187. n’impôrte quoi,vous délirez les mecs
    quand on ne fait rien,on est des bons à rien
    quand on gagne des acquis,on détruit
    vous n’avez aucune réponse concréte
    tout çà pour défendre les profits,que vous ne savez mm pas réinvestir

  188. Quand les salariés comprendront-ils que le rôle des syndicats n’est pas de le défendre …mais de défendre……….le syndicat

  189. bjr

    un jour un syndicaliste me dit «  » les syndicats c est un peu comme le vers dans la pomme c est de lui que naitra l insecte qui au prochain printemps fécondera tout l arbre «  »

    ce qu il a oublié de me dire c est que toute les pommes étaient devenues véreuses que plus aucun fruits ne pouvait être vendus et que trop d insectes finirait par détruire l arbre

  190. Les dirigeants syndicaux sont comme tous les dirigeants, qu’ils soient de droite, de gauche ou du centre : ils ne regardent que LEURS avantages.
    La politique à court terme, la géométrie variable des lois sont également destructeurs.
    Et que dire de trente neuf ministres ? Et on se demande où faire des économies ? Il est plus simple de surtaxer les classes moyennes et de traire les vaches-à-lait-automobilistes, contribuant ainsi à saborder nos entreprises automobiles…

  191. Vivent les Scop

  192. Scipio,
    Krasucki n’a jamais eu un seul mot qui permette de le qualifier de sioniste.
    Bien sur, « sioniste » est pour vous une insulte, mais en réalité, vous voliez dire « juif », à qui, dans la tradition de la schizophrénie antijuive vous prêtez l’intention de détruire la France et l’Europe.

  193. tout à fait d’accord

  194. qui etait secretaire de la cgt a la belle époque ?
    Henri Krasucki
    un sioniste qui fait son job avec ces amis ,détruire la france et l’europe au profit du sionisme américain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *