L’imposture du GIEC et des écologistes

  • 1 avril 2013

Le GIEC est probablement la plus formidable imposture planétaire des 50 dernières années.

Le GIEC a été créé en 1988 sous le nom anglais d’IPCC (Panel Intergouvernemental sur le Changement du Climat) et a été constitué de fonctionnaires et de quelques scientifiques non spécialistes du climat. La première escroquerie a consisté à traduire IPCC en GIEC (Groupe Intergouvernemental des Experts du Climat) car le bureau du GIEC ne comprend aucun expert du climat et n’est qu’un organe politique. Le dernier président, depuis 2002, l’indien Rajendra Pachauri est ingénieur des chemins de fer ! Le GIEC est en fait une nomenklatura, dont les membres sont cooptés, et qui est convaincue de la culpabilité de l’homme sur l’avenir de la planète.

Habilement, ce groupe de politiques s’est entouré d’experts ad ’hoc, soigneusement triés et qui servent de caution scientifique. Ces experts sont pour la plupart sélectionnés avec l’aide des ONG écologistes telles Greenpeace, WWF ou les Amis de la Terre. Ces ONG ont de fait un droit de regard sur le choix des experts principaux et dans la pratique font nommer un grand nombre de leurs membres ou sympathisants.

Les contributions des experts sont de plus verrouillées car le GIEC a le droit d’exclure toute expertise qui ne correspond pas aux thèses défendues. Enfin, la manipulation suprême consiste à rédiger un résumé technique puis un résumé à l’attention des décideurs dont les conclusions sont souvent sans aucun rapport avec les contributions des différents experts. Les experts du GIEC ne sont en fait que des alibis qui ne visent qu’à cautionner souvent à leur insu des conclusions purement politiques et toujours terriblement alarmistes.

L’influence du CO2 d’origine humaine sur le climat a été le cheval de bataille des écologistes et du GIEC avec comme but principal d’empêcher l’industrialisation des pays en voie de développement et de ralentir les économies développées.

Pour démontrer l’influence du CO2 sur la température moyenne du globe, le GIEC a eu recours à des manipulations grossières et invraisemblables des courbes. Pour accréditer l’idée que température et teneurs en CO2 allaient de pair, le GIEC dans son rapport de 2001 a sciemment éliminé les données concernant le réchauffement médiéval et le petit âge glaciaire. Ces époques ont été réintroduites depuis mais le mal était fait car le public n’a retenu que la courbe totalement fausse du film de Al Gore.

Dans la pratique seuls les Européens, par naïveté ou à cause du poids politique des écologistes, sont tombés dans le panneau et se sont mis à tout faire pour réduire leurs émissions de CO2 tout en éliminant l’énergie nucléaire bête noire de tous les écologistes. Les Allemands, les Suisses et les Belges ont décidé d’arrêter leurs centrales nucléaires pour se retourner vers l’éolien et le photovoltaïque, tout en achetant de l’électricité à l’extérieur et en développant massivement les chaudières à charbon et les turbines à gaz pour compenser le caractère intermittent des énergies nouvelles.

La Chine, la Russie, l’Inde, le Brésil n’ont pas adhéré aux conclusions et aux préconisateurs du GIEC. En fait les principaux scientifiques du climat de Chine et de Russie rejettent totalement les conclusions du GIEC et toute influence de l’homme sur l’évolution du climat. L’Angleterre est sortie du GIEC il y a 3 ans et les USA se retirent du GIEC. Les principaux climatologues américains se sont désolidarisés du GIEC il y a longtemps et l’administration Obama est sur le point de le faire.

La France fait figure de triste exception. La France, hélas, aime les grandes idées manipulées par un petit nombre constituant un important groupe de pression. Et Sarkozy comme Hollande sont tombés dans le piège à broyer la France. Sarkozy d’abord avec le désastreux Grenelle de l’Environnement qui a lancé un programme visant à réduire nos émissions de CO2, en grande partie inutile, de 450 milliards d’euros!!! Il est vrai que La France est assez riche pour se ruiner avec des danseuses.

Hollande sur ce sujet emboîte le pas de Sarkozy en refusant l’exploitation des gaz et pétrole de schiste, sacrifiant ainsi l’avenir du pays à son alliance électorale avec les verts. Le remplacement du gaz importé par du gaz produit en France peut rapporter 11 milliards par an sur 100 ans et en comptant le remplacement du charbon, le développement des turbines à gaz et l’essor des produits chimiques provenant du gaz humide, le gain serait de 25 milliards par an. En exploitant les huiles de schistes, le gain en importation serait de 60 milliards par an. Avec à la clef des dizaines de millions d’emplois directs et indirects permettant des exportations de technologie. L’enjeu est en fait monumental pour notre pays, mais quelques braillards emmenés par l’arracheur hors-la-loi d’OGM suffisent à tétaniser nos hommes politiques.

La façade derrière laquelle s’abrite les faux-nez du GIEC est heureusement en train de craquer de toute part. Une dernière péripétie devrait ouvrir les yeux aux plus bouchés. Des fuites de scientifiques sur le rapport de Septembre 2013 remettent en effet en cause tout effet du CO2 sur la température de la terre. De plus ces experts reconnaissent une corrélation directe entre l’activité solaire et la température du globe.

Alors que depuis 15 ans le taux de CO2 a fortement augmenté la moyenne des températures terrestres est restée stable à 14,4°C. Pour cacher cette tendance les manipulateurs du GIEC nous disent que les huit dernières années ont été les plus chaudes depuis deux siècles. Effectivement les températures sont montées à 14,4 en 1997 puis sont restés stable à ce niveau supérieur aux quelques décennies précédentes. En remontant plus loin en arrière on trouve néanmoins des températures bien plus élevées. Par ailleurs les fluctuations depuis un siècle sont très faibles, de l’ordre de quelques dixièmes de degrés.

Si ces conclusions sont confirmées, elles signent la fin du GIEC. Le GIEC est bouleversé par ces fuites et son but d’ici septembre 2013 est de trouver un moyen de faire taire les opposants et de manipuler les informations afin d’assurer sa survie.

Le GIEC est en effet devenu une vache à lait au niveau de l’ONU mais aussi au niveau des laboratoires de recherche de chaque pays. Depuis sa création, il a dépensé en frais centraux 70 millions d’Euros et les programmes financés par les divers états sont pratiquement dix fois plus élevés.

La France sera-t-elle assez stupide pour être l’un des derniers grands pays scientifiques à cautionner le GIEC alors que le modèle GIEC prend l’eau de toutes parts ?

DANTON

Déjà 49 commentaires, laissez un commentaire

49 commentaires actuellement

  1. Au travers de votre critique du GIEC, c’est bien une approche négationniste du changement climatique que vous prônez.

    Je ne cherche pas à vous convaincre du changement climatique extrêmement rapide qui se déroule sous nos yeux et dont, à titre personnel je suis convaincu que la surpopulation humaine est à l’origine.

    Néanmoins, il y a deux approches :

    1. Ecouter le GIEC et ses prévisions catastrophiques pour réduire l’empreinte humaine sur le climat, et tenter d’éviter une catastrophe si ce dernier a raison.

    2. Considérer que ce sont des balivernes et assister impuissant au spectacle terrible de l’impact du changement climatique.

    A choisir, en matière de gestion des risques, je retiens l’option 1.

  2. nous au moins au cern on gagne notre vie correctement 7000 euros net pour un technicien superieur avec 15 ans d’experience pour un couple d’ingenieur cela fait 18000 euros par mois net d’impot et pourvu que cela dur car

  3. En mai 2011, paraissait le compte rendu de l’expérimentation CLOUD menée au CERN. Le directeur du CERN interdisait alors aux auteurs de faire le moindre commentaire sur les résultats: l’énorme importance du soleil sur les variations climatiques. Les médias, bien sûr, ont étouffé l’affaire.
    Mais il y en a une qui a bien compris tout le profit qu’elle pouvait en tirer: Mme Merkel! Sa formation de scientifique lui a fait comprendre qu’elle pouvait s’asseoir sur ces théories de réchauffement anthropique ; en juillet 2011, après avoir décidé l’arrêt de la filière nucléaire allemande, elle lançait la construction de nombreuses centrales à charbon.
    Le silence des verts allemands a été assourdissant!!

    Les médias français continuent pourtant à se repaître de cette vomissure servie régulièrement par les vautours du giec!!

  4. de ce que je vois dans les statuts du GIEC http://www.ipcc.ch/pdf/ipcc-principles/ipcc-principles-elections-rules.pdf, UK et USA y sont toujours membres (annexe A débutant page 10). Pourquoi dites vous que l’angleterre est sortie du GIEC ?

  5. Marredescons
    Naze toi-même, apprends à écrire, et si tu as du temps à lire. Bye , à ne pas te revoir ici ni ailleurs.

  6. articles faux et bacles commentaires afflgeants salut bandes de nazes

  7. Etre de gauche n’est pas une posture …
    C’est ếtre pour les pauvres (99% de la population) contre les super pouvoir des super riches et des banques (0,01% de la population)
    Si ces super riches se contentaient d’accaparer la majorité des ressources de la terre sans la dégrader ce serait un moindre mal mais ils sont en plus entrain de détruire notre planète sans se soucier de leurs propres enfants obnubilés qu’ils sont par le profit à court terme.

    Pour en sortir il faut essayer de renouer avec la démocratie.
    Je ne sais pas si ça marchera mais c’est notre dernière et seule chance !

    Devenez de « gentils virus », signez la pétition et devenez des Citoyens Constituants :
    https://secure.avaaz.org/fr/petition/Une_Assemblee_Constituante_tiree_au_sort/

  8. hollande n’ aime pas les riches mais lui aime l ‘argent des riches
    son salaire n’est pas pauvre au point de prendre sur nos retraite, et notre travail,
    de dilapider les entreprises , elles n’en peuvent plus , il faut
    que cela s’arrête

  9. d’accord avec toutes les critiques concernant(moi
    président) qui à mes yeux est nul et incompétent
    pépère devrait démissionner et rentre au bercail
    de sa ??? on se demande!!
    comment appeler quelq’un qui n’est rien et qui se
    prend pour ???
    qu’allons nous devenir,pauvre France!!!
    des hommes courageux,braves et honnetes se
    sont battus pour sauvegarder notre pays,hélas, hélas

  10. le GIEC reconnait aujourd’hui que les observations du réel contredisent toutes ses conclusions! Mais l’ancien GIEC lavait plus blanc que le nouveau qui sent la charogne

  11. Vous nous présentez une assez bonne image de la droite démolie par l’égocentrisme de Sarkozy et dans sa tradition de droite la plus bête du monde (après les conservateurs américains…) Si jamais la politique menée par Hollande nous sortait de la crise, qu’inventeriez-vous comme conneries pour dire qu’il y est arrivé malgré lui.On a pourtant besoin d’une vraie opposition intelligente. N.L.

  12. Depuis le dernier maximum glaciaire, il y a environ 20000 ans, lorsqu’il y avait sur Lyon une épaisse couche de glace (100 m ?), la Terre se réchauffe. C’est une donnée incontournable et inéluctable. C’est un phénomène qui subi des variations cycliques apériodiques avec une succession de périodes plus ou moins longues tantôt plus froides tantôt plus chaudes, mais la tendance globale reste au réchauffement.

    La Terre a actuellement encore de la glace aux pôles, et il est important de dire que cette situation est rare dans l’histoire de notre globe. Il a connu des périodes glaciaires particulièrement longues et fortes, parfois généralisées à la planète entière, mais la situation la plus fréquente est au contraire un climat globalement plus chaud qu’on ne le connait actuellement.

    Précisons également que notre Terre est en constante évolution et que la notion de « dérèglement climatique » est par définition une ânerie puisque le climat n’est pas figé. Au contraire, il ne cesse de varier en fonction de paramètres multiples (astronomiques, rayonnement solaire, courants océaniques, etc).

    Donc depuis 20000 ans, réchauffement il y a bien. Il va peut-être se poursuivre avec disparition des glaces aux pôles et montée du niveau marin relatif, ou bien s’infléchir et nous conduire à un nouvel âge glaciaire.

    Tout cela se passe indépendamment de l’activité humaine.

  13. oser écrire que l’on est en dictature!! oser dire que seule la gauche creuse les défiçits,que Hollande a détourné 400 milliards,mais dans quel pays somme nous??
    assez de mensonges et de haine déversée!!!!

  14. les ecolos c est comme les ministres de l agiculture incapables de faire la difference entre du blé ou du mais mais ils ont tous un point communs ils vont tous a la gamelle …..duflot au logement !!!! c est comme mettre Bachelot a la culture ya probléme !!!!!!le pire de la bande c est la jument verte noelle samére la pourriture échoué en Gironde pour le malheur de sa population ( endettement record ,subventions délirantes pour la palestine, gestion sectaire et clientelisme incroyable …et l autre escroc danie pedo la rouge !!! qui se gave depuis des années comme eurodéputé mais qui crache sur le systéme qui l engaisse tous pareils ces escrocs

  15. Résultat des mensonges sur le CO² : 42 000 morts par an à cause du diesel, pire que le scandale du sang ! Comment revenir en arrière ? On fait semblant de ne rien voir et les promos sur les voitures diesel continuent….Merci les écolos.

  16. Le 31 mai à 08h32 sur France inter :
    Question d’auditeur : « Juste une petite question, je veux savoir quel est véritablement le principal gaz à effet de serre ? »
    Réponse de Jean-Jouzel, cliatologue officiel, vice-président du GIEC : « Le premier gaz à effet de serre c’est la vapeur d’eau mais nous ne modifions pas la quantité de vapeur d’eau dans l’atmosphère par notre action directe, … »
    Oui, sauf qu’il y a de l’eau nouvelle dans le cycle de l’eau http://www.eauseccours.com/article-du-nouveau-dans-l-immuable-cycle-de-l-eau-115112913.html

  17. La terre est comme notre gouvernement ,elle tourne autour du Soleil (Président) tout en pivotant sur elle même,sous les étoiles écolo.

  18. aprés 5 ans de critique sur la droite la gauche continue,notre Président de tous les Français dénigre les gents de droite,monsieur MOI Président je ne ferai pas ce que j’ais promis MOI PRESIDENT je continurai à prendre les français pour des BILLES,moi Président je sème la pagaille en Europe et moi Président -monarque j’arriverai à mettre la France au fond du gouffre moi Président escroc de la pauvreté au profit de la gauche(il faut justifier sa présence) je continuerai ma politique de destruction partisane.

  19. Hélas les médias relaient sans discontinuer cette théorie incertaine du réchauffement climatique sans aucun esprit critique car l’immense majorité des journalistes n’a aucune compétence scientifique et se complait à hurler avec les loups et aussi parce que ce prétendu phénomène est idéologiquement correct ( la grande majorité des médias est tendance gauche ( caviar))
    Imposer cette idée et en tirer taxes( carbone, eco taxe sur véhicules etc..) et autres avantages et contraintes à venir profite à qui?

  20. Un des arguments préférés des tenants du réchauffement climatique est que l’immense majorité des scientifiques est d’accord pour « dire que … ».Outre que cela est faux(un nombre grandissant aligne d’excellents arguments contre la thèse de la modification anthropique du climat), le consensus en matière de sciences n’a jamais été une preuve.
    Galillée en a fait l’expérience il y a quelques siècles!

  21. Le GIEC c’est le dogme socialiste qui essaie de rejeter la faute sur l’homme, car le socialiste n’aime pas l’homme blanc, occidental,hétérosexuel. Alors il essaie d’internationaliser un problème qui, bien entendu, est de la faute de l’occident..
    Le faible niveau de compréhension du cycle du carbone par de soi-disant spécialistes dont certains sur la base de travaux de simulation contestés, nous annoncent une punition divine imminente…
    Les études scientifiques sur le réchauffement climatique ne sont pas basées sur une analyse de corrélation entre deux variables, mais sur une modélisation des phénomènes.
    Quid de l’effet de la vapeur d’eau, des nuages, des rayons cosmiques,infra rouges, des volcans sur le réchauffement? ???

  22. Vous avez entièrement RAISON concernant cette bande d’imbéciles et incompétents que sont le GIEC et les écolos; c’est un état dans l’Etat et ne souhaite rien d’autre que nous faire régresser de plusieurs siècles, au temps de la peste et du choléra et culpabilisent les Humains. Il faut tier à boulets rouges sur cette engeance et vous en avez les moyens malgré la médiacrassie qui nous intoxique.

  23. Oui, je pense que la France est assez stupide pour acceptez un consensus que tout ces scientifiques reconnaissent.

    Tous non!
    Un petit groupe d’irréductible réfugie dans l’institut physique du globe résiste encore et toujours à la rigueur scientifique.

    Mais vu qu’a chaque fois qu’ils prennent la paroles ils se font scientifiquement démolir par d’autre scientifique tous français pour des argument aussi irresponsable que la logique, la raison et le respect des sources, je ne suis pas sur que cela influe beaucoup sur un comité de décision.

    En effet, une fois écarté le bruit médiatique qui pour avoir quelque chose de sexy, qui bouge, où il y a de l’action, va mettre en face d’un scientifique reconnu quelqu’un qui représente une position ultra minoritaire, il y a consensus et il est extrêmement difficilement contestable.

    A tel point que si un argument qui le permet existe actuellement, il a été complètement caché par les bêtises des climato-septique actuelle.

  24. Cette fumisterie avec la taxe CO2 a permis d’éliminer l’industrie automobile française. La gôôche va être contant des ouvriers en moins.
    Le CO2 est un produit naturel présent dans l’air pour environ 3% depuis la nuit des temps.
    Faire plus con qu’un écolo, tu meurs…

  25. C’est quoi cette article propagand-tesque! Au moins le GIEC site des références! c’est une vrai mauvaise caricature des débats qu’il y a sur le GIEC. Je veux bien croire que ce rapport est mauvais, mais de la à dire que l’homme na pas du tout d’impact sur le changement climatique…
    Calculer les changements de températures global sur 10 ans ne montre pas grand chose (les échelles de temps des changement climatiques étant plus grande)
    Dire que le réchauffement est faux parce que les hivers sont plus froid est une connerie monstre communément admise (les vrais conséquences sont plutot une diminution des effets de saisonalitées, donc un hiver plus froid et un été plus chaud dans les régions tempérées). De toute façon, le nucléaire n’est pas une réponse à long terme car les réserve connue en uranium ne sont pas très éloigné de celles du pétrole avant qu’on développes les techniques de d’expoitations des gaz et huiles de schistes (qui ne sont pas vraiment des schistes d’ailleurs). Par ailleur, si ces réserves de gaz et pétroles ne sont pas exploité, ce n’est pas un mal, ça fait des réserves pour le future! Chercher des alternatives à la demande énergétique na rien de mauvais, au contraire, cela permet une indépendance vis à vis des dictatures dans lesquels on va se servir, et d’arrêter d’en soutenir des nouvelles pour ça (ce que fait la France depuis des 10aines d’Années) Elles est belle la France-Afrique! Les éoliennes ne sont surement pas la meilleur solution puisque on a besoin du Néodyme chinois pour les produire, mais stopper la recherche de nouvelles technologies parce qu’il y a un groupe de scientifique qui fait de la merde est aussi une connerie. Tout ça pour dire que le débat scientifique est toujours d’actualité, et rien n’est tout noir ou tout blanc.

  26. L’INAPTOCRATIE : un système de gouvernement où les moins capables de gouverner sont élus par les moins capables de produire et où les autres membres de la société les moins aptes à subvenir à eux-mêmes ou à réussir, sont récompensés par des biens et des services qui ont été payés par la confiscation de la richesse et du travail d’un nombre de producteurs en diminution continuelle

  27. Merci pour cet article factuel et réconfortant. Et tant mieux si quelques dévots bêlants et agressifs s’en s’ont étouffé de colère. Certains astro-physiciens ont bien compris l’immensité mais cette notion échappe encore à beaucoup qui ne voient que le doigt. Dans la même perspective la théorie abusivement qualifiée de « catastrophisme » par Immanuel Velikowski continue d’être ignorée sauf … par la NASA ! Les grands bouleversements terrestres (c’est le titre du livre) d’origine cosmique ne sont pas recevable même dans un système devenu copernicien. Je profite pour ajouter qu’il faut venir grossir les troupes de Jean-Luc Mélanche dès le 5 mai et pas attendre 2017 (même si c’est un millième de seconde à l’échelle cosmique )

  28. prenez un peu de recul au lieu de vous « indigner » inutilement, voici un article publié récemment par météo france :
    Force est de constater que depuis 10 ans maintenant, les contrastes saisonniers sont plus marqués sur la planète : alors que l’hiver actuel vient d’être très froid dans l’hémisphère nord, n’oublions pas que l’été vient d’être marqué par des records de chaleur absolus dans l’hémisphère sud. De même, l’été dernier a été historique en Amérique du Nord ainsi qu’en Russie. La thèse d’un « refroidissement climatique  » ne peut donc pas être avancée, de même que celle du réchauffement doit être tempérée : à cet égard, certains chercheurs membres du GIEC (Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’évolution du Climat) viennent de suggérer à mots couverts que  » le réchauffement planétaire s’est arrêté depuis 17 ans « , l’année 1997 ayant été la plus chaude (1).

    Depuis, les températures sont en phase de plateau. La suite reste très incertaine : reprise de la hausse, stabilisation durable ou tendance à la baisse ? les thèses sont nombreuses, influencées par les cycles solaires, la superficie des glaces polaires, les cycles océaniques multi-décennaux, et la réaction de l’atmosphère aux rejets des gaz à effets de serre, entre autres multiples paramètres…

    En définitive, on le voit bien, la variabilité naturelle du climat semble être le paramètre principal qui détermine nos saisons, éventuellement influencée par les activités humaines, mais dans une mesure que l’on ne sait pas quantifier précisemment. Il serait prétentieux d’affirmer que telle ou telle théorie est meilleure qu’une autre. Le débat reste ouvert et la recherche doit encore avancer. Quant à notre climat, pour en savoir plus sur sa réelle évolution, il faudra encore au moins une quarantaine d’années avant de pouvoir déceler une tendance claire vers un réchauffement, un refroidissement ou une phase de palier.

    Ce sujet fera l’objet d’une prochaine enquête de La Chaine Météo, visant à exposer de façon impartiale les différentes thèses en cours sur la question.

    (1) – Dr Rajendra Pachauri : « Il n’y a pas de réchauffement depuis 17 ans. » Les enregistrements du centre Hadley et de l’Unité de Recherche sur le Climat (CRU en anglais) (basée à l’université d’East Anglia) ne montrent aucune hausse des températures depuis 18 ans (v.3) ou 19 ans (v.4), et l’ensemble des données du satellite RSS (Remote Sensing Systems) n’affichent aucune élévation depuis 23 ans (information délivrée par Werner Brozek). L’ingénieur Pachauri a déclaré que l’arrêt du réchauffement aurait dû durer de « 30 à 40 ans au moins » pour casser la tendance de réchauffement mondial à long terme. De plus, les meilleurs spécialistes mondiaux du climat ont écrit dans le rapport sur le climat de la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration) en 2008 que 15 ans ou plus sans réchauffement indiquerait une discordance entre les modèles imaginés et la réalité mesurée.

  29. La théorie du complot poussé jusqu’à ses extrêmes. Je sais pas qui a écris cet article mais c’est un beau ramassis de conneries sans nom. A vous entendre la planète se porte très bien et le CO2 rejeté par l’activité humaine n’as quasiment aucun impact.
    Il faudrait peut être penser à ouvrir les yeux …

  30. Tout à fait d’accord avec PK PHYSICIEN
    Je ne suis pas un scientifique, mais autant je comprends que la vapeur d’eau ou certains gaz comme le méthane peuvent provoquer un effet de serre, autant je comprends mal que le gaz carbonique puisse avoir le même effet.Il ne forme qu’une très petite partie de l’atmosphère. Etant plus lourd que l’air, il a vocation à se concentrer dans les parties les plus basses pour, soit être détruit par l’eau, soit être absorbé par les végétaux.
    La terre a toujours connu des variations dans un sens ou dans l’autre en raison de la combinaison de nombreux facteurs. Les océans ont été soit plus hauts soit plus bas.

  31. Votre article n’est que mensonges et amalgame, déformations, manipulation.

    Ridicule, quand on ne connait rien à un sujet, on s’abstient d’en parler.

    Nul.

  32. Triste articles et tristes commentaires sur cette page, l’imposture c’est vous et cette page. Certainement pas le GIEC.

    Votre article n’est que mensonges et ne reflète que votre ignorance de ces sujets.

    je ne sais pas qui vous êtes, mais quand on ne sait pas de quoi on parle… on s’abstient.

    A bon entendeur…

    Ps : je ne suis pas un « écolo », dans le sens politique du terme, là aussi vous mélangez tout et amalgamez tout le monde… pitoyable et nul, tout simplement.

  33. Je suis au regret de vous dire que vous êtes très, très loin de la plaque. Aucun scientifique sérieux ne met en doute le réchauffement climatique observé sur les 60 dernières années (même pas Allègre, qui rappelons-le, n’est pas un physicien de l’atmosphère mais un géologue. De plus, ça fait bien longtemps qu’il a arrêté de faire de la science pour ne faire que de la politique).

    Ce réchauffement coïncide avec une augmentation du taux de gaz à effet de serre d’origine humaine considérable. L’augmentation de température observée s’explique parfaitement par cette augmentation de gaz à effet de serre (en tenant compte évidemment de la vapeur d’eau, pensez-vous que les scientifiques soient des crétins ?), et surtout aucune autre cause ne permet de l’expliquer (même les tâches solaires). Ceci, ce sont les faits, il ne s’agit d’être pour ou contre, on ne consulte pas l’opinion publique pour savoir si la Terre est ronde ou plate.

    Une fois les faits admis, et ils sont têtus, on peut envisager les conséquences pour l’avenir. Les différents scénarios prévoient, en fonction de la réaction de l’humanité une augmentation entre 2,5 degrés et 6 degrés pour le prochain siècle, ce qui représente une augmentation extrêmement rapide, sans commune mesure avec les épisodes de variations climatiques passés, à laquelle il sera très difficile de s’adapter. Suffit de voir à quel point tout se bloque à la première chute de neige.

    Chaque nouvelle révision des mesures et des modèles confirme les scénarios les plus extrêmes. La fonte des glace et la montée du niveau des mers sont beaucoup plus rapide que prévue. Les conséquences sont difficiles à imaginer, mais il y aura de plus en plus d’épisodes extrêmes, sécheresse par endroits mais aussi tempêtes, inondations, et même des hivers glaciaux car il y aura des variations spectaculaires d’une année sur l’autre. Bref, vous pouvez toujours continuer à faire l’autruche, mais si vous avez deux sous de conscience, vous réfléchirez peut-être au meilleur moyen de laisser à vos enfants un monde encore vivable.

  34. Déjà dans mon ancien blog (aujourd’hui supprimé) j’avais à l’époque dénoncé la mascarade du GIEC dans son rapport n°4 très controversé ce qui m’avait valu un commentaire très acerbe de Mr Météo France (un des dirigeants du GIEC) et par la suite le GIEC avait fini par admettre que ses membres n’étaient pas tous des scientifiques…

  35. les écolos sont devenus une secte ! J’ai même lu que la vague de froid était due au réchauffement climatique ! La banquise arctique diminue : c’est une catastrophe ! aux dires des écolos. Ils oublient qu’il y a quelques siècles les hommes sont passés par la d’Asie en Amérique et que ce n’est pas pour rien que le Groenland s’appelle ainsi. Ils oublient également de dire que la banquise antarctique a augmentée et les réserves d’eau douce de ce continent ne sont pas prêtes de fondre. Même la glace du Groenland mettra plusieurs milliers d’années avant de fondre suivant soit-disant le rythme actuel.

  36. peut importe si le giec est competent ou pas si vous ne voyez pas que le climat change c’est que vous etes aveugles , la banquise fond a une vitesse demente les ours polaires vont bientot disparaitre beaucoup se noient tout les grands glaçiers en europe fondent , la theorie d’alegre est debile la temperature va augmenter de combien je ne sais pas , nous sommes les pires predateurs que la ,terre ai jamais engendré nous allons ruiner notre habitat la terre au profit de l’argent sans penser aux generations futures , la preuve j’ai lu les posts avant le mien il suffit d’un article et vous etes convaincus l’etre humain me desole il est manipulable a souhait de toute façon si ne nous sommes pas raisonables et ne changeons pas de mode de vie dans quelques centaines d’années l’humanité disparaitra la race humaine est la pire chose qui soit arrivé a la terre arretez de vous faire manipuler et documentez vous avant de dire amen

  37. Jamais un scientifique dans le domaine de la physique n’est venu expliquer l’influence du CO2 dans ce qu’on appelle « l’effet de serre ». Ce sont des journalistes, photographes, philosophes qui s’en font les champions sans rien y connaitre. La raison en est simple, un physicien trouverait immédiatement une contradiction démontrée par le calcul. Le principal gaz à « effet de serre » est de loin la vapeur d’eau non le CO2. ET, les « spécialistes » du climat ne peuvent meme pas etre d’accord, si l’augmentation du taux de vapeur augmentera la température par absorption du rayonnement infrarouge ou si l’augmentation des nuages réduira la température.

  38. Je pense qu il faut rester prudent si ont a un avis (pour ou contre )le réchauffement climatique, personne actuellement ne me semble avoir une réponse tres pertinante sur le sujet .Ce dont je ne doute pas ,c est que d’économiser nos ressources naturelles ne peut nuire a personne.

  39. Les changements climatiques n’ont de sens qu’à l’échelle de l’histoire géologique, au minimum quelques milliers d’années…
    Toute transposition à l’échelle de quelques dizaines d’années est une ânerie monstrueuse !!!

  40. J e pense également que Claude Allègre présentait toujours les choses de manière très objectives mais a l’époque c’était Sarkozy le président et le ps ne supportait pas qu’on soit de cet avis.Lorsque l’on vend un bien immobilier on est tenu d’établir un DPE .Celui ci pour le CO2 avec un chauffage au bois indique 0. Ayant une certaine volonté écologique et un niveau d’études très bas,je m’interroge sur ce 0 CO2 car j’ai toujours appris que la combustion du bois était très polluante en CO2 et en particules.Peut être nos écolos aux gouvernement pensent taxer le bois d’ici quelques temps.En plus dans la Nièvre de nombreuses communes s’équipent de chauffages collectifs au bois .Il est vrai que nous avons beaucoup de forêts et économiquement c’est peut être rentable.Mais est il raisonnable de recommencer comme avec le diesel.Car en plus de fabriquer du CO2 ,il va falloir déforester pour se chauffer et tout le monde sait que les arbres absorbent du CO2.Nos écolos vont peut être s’apercevoir un jour que les taxes ne font diminuer la pollution.

  41. bonjour,
    plus le « réchauffement  » augmente , plus les hivers sont longs et de plus en plus froids !

  42. merci pour cet article car cela fait bien longtemps que des spécialistes dénoncent l’imposture et l’incompétence de giec qui malheureusement continue d’influencer beaucoup de gens dans le monde et sont aider par de puissant lobby ainsi que de trop nombreux médias français (tf1 fr2 rmc etc)

  43. Oui allègre avait raison.

    sur un air de <>

  44. Peu importe les polémiques sur le Co2, nous n’avons pas besoin d’experts pour voir autour de nous que nous détruisons tout sur terre avec 7 milliards d’homo dont seulement 1 petit milliard surconsomment. Imaginons avec le double 14 et 5 milliards avec notre niveau de gaspillage. Seule la Chine a compris avec l’enfant unique alors que la potiche qui nous gouverne se réjouit béatement du taux de fécondité des personnes de nationalité française….et que les journaleux ont toujours le sourire quand ils relaient….
    des océans poubelles bourrés de plastiques et de toutes les molécules que nous avons créées….

  45. Oui Allègre avait raison non seulement sur le climat, mais sur de nombreux points.
    C’était le meilleur ministre de l’Éducation nationale de la Vème République : il a voulu mettre les profs au travail. Il a osé. Ils ne le lui ont pas pardonné et cela a été « haro sur Allègre ».
    Le GiEC est un moyen d’éviter le développement des pays du Tiers Monde, c’est le colonialisme à la socialiste : c’est un gaz qui tue, comme le gaz de ville, sans saveur, sans odeur, et pour le reconnaitre il faut lui ajouter un produit. Le socialisme c’est pareil, sans odeur, sans saveur et pour le reconnaitre il faut lui ajouter une odeur… C’est pas du parfum…

  46. merci vers IT je t’aime ENFIN QUELQU’UN QUI ME COMPREND !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  47. Quand est-ce que les moutons de panurge s’apercevront
    qu’on est en dictature ?

  48. bjr

    ces gens qui sont instruit soi-disant compétents passent leur temps a prendre ceux qui n on très peu d instruction pour des canards sauvages

    a plus

  49. Il avait donc raison! Le père Allègre?
    Avec: l’imposture climatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *