Ebola et le matériel NBC

  • 30 octobre 2014

Vous avez vu comme nous les images des médecins et des personnels soignants qui opèrent en Afrique dans les zones touchées par Ebola.

Vous avez probablement été surpris comme nous de constater la misère apparente des équipements de protection utilisés, loin des images auxquelles Hollywood nous a habitués. Les personnels ont des blouses qui arrivent à mi mollet et qui révèlent des pantalons et des souliers de ville, des cagoules qui laissent voir la peau et des masques plus ou moins ajustés.

Vous avez dû voir ces images de l’infirmière contaminée en train d’enregistrer en habit de ville les nouveaux arrivants, à moins d’un mètre des malades potentiels et protégée par un simple grillage !

Les commentateurs expliquent qu’Ebola ne se transmet pas par voie aérienne, c’est-à-dire par la respiration naturelle. Mais ils oublient de dire qu’un simple éternuement envoie à plus d’un mètre des fluides corporels gorgés de virus ! Et les volontaires qui transportent les corps dans des combinaisons sommaires pensent avoir un risque important de contamination.

Dans tout cela, les pays développés font preuve d’une grande négligence, pour dire le moins. Les armées occidentales, dont l’armée française, sont très largement approvisionnées en matériel NBC (Nucléaire Biologique Chimique) destiné à équiper les soldats en cas d’attaque. Ces combinaisons sont tout à fait adaptées à la situation causée par Ebola. Les combinaisons de type T3PNBC fabriquées par Nexter sont par exemple des scaphandres de protection à port permanent qui peuvent être totalement désinfectés par divers types de produits avant de s’en extraire.

A contrario les combinaisons utilisées actuellement en Afrique ne sont pas desinfectables et doivent être incinérées. Tout contact lors de cette manipulation peut être fatal.

La France a un stock très important de matériel de protection NBC, notamment à l’arsenal de Roanne : des milliers de combinaisons et de kits de décontamination.

Par ailleurs, les militaires ont des experts reconnus en la matière. Le 2ème régiment de Dragon de Fontevraud est l’unité spécialisée de l’armée française et ses membres contribuent à la formation des autres régiments, qui tous ont une culture minimale NBC.

Gageons que les américains ont des centaines de milliers d’équipements NBC fortement sécurisés, desinfectables et offrant une protection totale.

Au bout d’un certain temps, ces combinaisons constituées de tissu imprégné de polyuréthane sont périmées et doivent être remplacées. Elles sont alors vendues dans les surplus de l’armée ou sur Ebay.

Pourquoi ne pas envoyer massivement ces matériels bien plus sécurisés que ceux actuellement disponibles en Afrique ? La menace biologique la plus sérieuse n’est-elle pas précisément Ebola ? Même si les occidentaux ne veulent pas envoyer leurs spécialistes militaires, qu’ils envoient a minima des équipements NBC qui vieillissent tranquillement dans des containers en attendant d’être remplacés.

Et que fait Moi Président, en principe Chef des Armées ? Ce qu’il sait faire de mieux : parler mais ne surtout pas agir.

Alors Pépère, on les aide ou on les laisse crever ?

 

DANTON

Déjà 4 commentaires, laissez un commentaire

4 commentaires actuellement

  1. non Mirabelle ,je ne pense pas que les humanitaires en ont trop fait!! C’est méconnaitre ce qu’est l’humanitaire!! Ils ont sauvé des vies
    Par contre vous les Français qui attendez tout de l’État,bien au chaud,à pleurer dès qu’un petit refroidissement vous touche,qu’attendez -vous de donner les moyens à l’Afrique pour sortir de cette crise qui fait tant souffrir les habitants?
    10 ou 20 euros / par famille à l’occasion des fêtes de fin d’année,en se privant d’un peu de foie gras et d’excès en tout genre qui de toute façon sont mauvais pour notre santé,c’est bien mieux que de critiquer.

  2. Vous ne pensez pas que tous ces humanitaires qui sont sur place en ont trop fait? Le fait d’avoir cantonné tous ces gens dans des camps n’a fait que propager encore plus ce virus. Vivre dans la crasse, les malades les uns à côté des autres (cracher, tousser,à rajouter les déjections etc.) C’est une honte.

  3. j’ai lu que le NIGARI (chlorure de magnésium) pouvait guérir ainsi qu’éventuellement l’ozonothérapie !!! en tous cas pas 4000 soldats américains

  4. même certains état africain ont des stocks de matériel NBC, achetés on ne sait trop pourquoi, si ce n’est pour générer des commissions.
    Mais comme ils ne veulent qu’on leur pose des questions, ils ne sortent pas ce matériel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *