« La Vérité, l'âpre Vérité »

La France coule !

  • 12 décembre 2018

Les gilets jaunes demandent tout et son contraire mais personne n’ose dire que la France coule depuis que Mitterrand et ses sbires ont acheté les électeurs avec des promesses payées par l’argent des français. Pour se faire élire, Mitterrand a promis l’embauche de 210.000 fonctionnaires par an… Il n’a – heureusement – pas été en mesure de tenir cette promesse délirante qui aurait conduit à embaucher plus de 2,9 million de fonctionnaires.

Lui et ses avatars, DSK, Aubry et autres démagogues, ont quand même réussi à embaucher 1,5 million d’agents publics, c’est-à-dire environ 1,3 million de plus que ce qui était nécessaire pour administrer correctement la France. Ces fonctionnaires en surnombre ont un coût considérable. Comme l’avait dit un ancien Ministre du Travail, un fonctionnaire, c’est 42 ans de carrière, 21 ans de retraite et 10 ans de reversion, soit 73 ans à la charge de l’Etat. Embaucher un fonctionnaire correspond ainsi à engager une dépense de 3,5 million d’euros.

Les 1,5 million de fonctionnaires de Mitterrand et de ses successeurs représentent ainsi une charge de plus de 5 000 000 000 000 euros, Cinq mille milliards !

Compte tenu du calendrier des embauches nous avons ainsi déjà dépensé plus de 2.000 milliards d’euros inutilement. Tiens, c’est justement à peu près le montant de notre dette…

Mais, comme le nombre de fonctionnaires ne diminue pas – seul Sarko avait commencer à le faire – il nous reste encore 3.000 milliards d’euros à assumer. Qui est coupable ? Mitterrand sans doute mais surtout ceux qui ont voté pour lui comme d’habitude sans réfléchir. Merci au « peuple de gauche » qui a mené la France vers ce gouffre !

Et ce n’est pas tout. Il faut ajouter aux sommes précédentes les intérêts sur la dette qui sont aujourd’hui de 50 milliards par an. Sur les trente années qui restent, cela correspond à 3.000 milliards car la dette continue à augmenter et que les taux d’intérêt eux-aussi remontent.

Qui peut penser que la France pourra emprunter dans les 30 prochaines années 6 000 000 000 000, Oui, Six mille milliards !
Cela correspond à un endettement de plus de 200 000 euros par ménage !

La seule solution pérenne qui traite la racine du problème est de diminuer, vite et massivement, le nombre de fonctionnaires ce qui est impossible légalement car le rythme de réduction doit correspondre à celui de l’augmentation à savoir 200 000 pan an. La loi devrait être changée mais est-ce objectivement possible en France ?

Nos politiques savent bien tout cela mais ils se taisent. Pourquoi ? Souvenons-nous de la chanson de Guy Béart « Le premier qui dit la Vérité, Il doit être exécuté ». Fillon avait dit que la France était en faillite et il a été exécuté… Et même lui n’avait pas osé dire toute la vérité.

La France va dans le mur et se dirige tout droit vers une faillite façon Argentine. Elle est sur un tobogan et rien ne peut plus l’arrêter !

Français, ouvrez les yeux ! Le mur se rapproche à grande vitesse !
Il est temps de préparer votre exil comme les Argentins.

Déjà 15 commentaires, laissez un commentaire

15 commentaires actuellement

  1. Ouais c’est vrai

  2. pourquoi l’exil fiscal? parceque les VRAIS créateurs de richesse sont contraints à les créer dans des pays ou ils ne sont plus écrasés par les taxes impots ( france record du monde) j’ en connais personnellement qui sont effectivement partis aux us ou d’autre pays par centaines et par surcroît aulieu d’être vilipendés et méprisés ou tenus pour des exploiteurs ils sont considérés pour leur contribution à la création d’emplois et leur contribution aux impots (mais dans des proportions non confiscatoires ou démotivantes )

  3. En tout cas il me font bien rire ces gilets jaune avec la plus part iPhone a 800 EUR et voiture dernier cris…c’est vrai ça a l’air trop dure la vie

  4. D accord avec vous

  5. Ce dernier commentaire est à mon sens et de loin la plus pertinente analyse du mal être français .
    Mais qui prendra l’initiative de réformer notre économie dans ce sens ?
    Pas l’exécutif en place…. ni ceux à venir!!
    Les lobbies ont encore de beaux jours devant eux et pour nous les taxes….

  6. Pour ou contre Macron,on veut rester en démocratie et ne pas détruire notre France.Enlevons tous les aides sociales à tous ces raleurs et la France pourra augmenter les salaires.

  7. Vu de l’extérieur, la France reste un système monarchique mis à part que les Français on régulièrement le droit de couper la tête à leur monarque. Et ca ressemble à leur sport national préféré.
    Je ne comprends pas très bien pourquoi les français se plaignent de leur système Ve République et s^y accomodent, comme par flemme de changer quelque chose, ou parce que c’est cool de s’en plaindre et de fouttre le bordel.

    Dans tous les cas, le remake de la révolution avec les baricades et les fumigène, c’est plutôt mauvais et pathétique, surtout quand on voit le grand sourire qu’on les gamins qui mènent le bal.

    La France manque de démocratie, c’est sur, mais polluer n’est pas un droit. Chercher des solutions et montrer l’exemple à l’international, c’est bien la direction qu’a voulu prendre Macron, ma foi de façon maladroite, mais tout en restant dans le cadre de ses compétences que les français lui ont confiés.
    Ce n’est pas l’homme qui est à critiquer, mais c’est le système “république de versaillles” qui et à transformer

  8. Nous avons l’Ecole Nationale d’Administration, l’ENA, qui nous pond des braves types “diplômés” mais totalement inexpérimentés que l’on balance dans les sous préfectures, à la t^te des Administrations, dans les Ministères…etc
    Ils sont chargés d’administrer notre pays/ c’est une vraie catastrophe
    Supprimons l’ENA,,ou transformons la
    Notre Service Public est énorme et incompétent en très grande partie
    La Ponction Publique est considérable….et cela ne date pas d’hier
    et Il est insupportable de voir ces gilet jaunes faire au monde entier une bien mauvaise réputation de notre pays, démonstration stupide, ruiner les commerçants et le Tourisme!….
    Les media, les journalistes en quête de sensationnel sont aussi responsables: “Coco tu me remets des incendies de voitures ou de palettes, ça fait de l’audience!!”
    Merci pauvres journaleux…vous êtes des pousses aux crimes dans la grande majorité

  9. Je rigole, j’habite Villars les Dombes. Les impôts sont partis, là poste va partir,les routes sont dans un état pitoyable, nos enfants en primaire et maternelle sont 30 voir plus par classe,les urgences 5 heures d’attente quand tous va bien autrement 12 heures pour voir un interne et on me parle que les fonctionnaires sont trop nombreux mais dite moi dans ma campagne où ils sont
    Où passe mon argents?

  10. Je comprends pas tout mais il me semble que cela devait arriver on paye 30 ans d’inertie des derniers gouvernements à ne rien faire pour réformer la France de peurs que les français finissent dans la rue……hé bien voilà on y est

  11. Je n’ai aucune idée de la solution mais ce sentiment que les Français adorent se tirer régulièrement une balle dans le pied , devient récurrente.
    Les gouvernants ont sans aucun doute leur responsabilité., Mais l’attitude des français qui consiste à faire pipi par terre avant de se rouler dedans avant ( ou après d’ailleurs ) toute tentative d’évolution ou de réforme demande à être étudiée

  12. Heureusement il y eu un 5 avril 1794.

  13. la faillite largement orchestree par les gouvernements depuis 40 ans;
    nous ne sommes pas des esclaves flute a la fin !!

  14. La France s’endette depuis que nous ne pouvons plus emprunter sans intérêt à la banque de France (loi du 03 01 73 dite loi Rothschild)) Le Canada est sorti de ce piège en 2015.
    Tous les pays qui ont gardé le contrôle de leur monnaie ont limité leur dette. Ceux qui opté pour des banques centrales indépendantes dont les actionnaires sont les banques privées sont réduits à l’austérité avec une dette qui croit exponentiellement. C’est notre cas Et qu’on arrête de brandir le spectre de l’inflation comme un épouvantail. Au début, c’est vrai qu’il faut relancer la machine, mais on est rapidement gagnant (Cf la Suède et nombreux autres exemples) Seul hic: les “marchés financiers” (autant dire les banquiers) ne veulent pas perdre ce pactole…

Répondre à Stephen Kay Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.