« La Vérité, l'âpre Vérité »

Oui on a le droit…

  • 17 mai 2019

On a vu fleurir sur les réseaux sociaux la justification des actes les plus extrêmes de la mouvance « Jaunards » qui a maintenant fait sa jonction avec l’ultragauche et les anarchistes de tous poils.

Oui, on a le droit de bruler le Fouquet ‘s puisqu’il est le symbole de la victoire de Sarkozy.

Oui on a le droit de brûler les banques car ce sont elles qui prennent et manipulent l’argent que les Jaunards voudraient avoir.

Oui on a le droit de cogner les policiers car ils sont complices de l’ordre établi.

Oui on a le droit de brûler les voitures dans les quartiers chic car elles appartiennent à des nantis.

Et puis que tous ces gens ne viennent pas se plaindre puisqu’ils sont assurés et que grâce à leurs assurances ils auront une devanture rénovée ou une voiture neuve.

Evidemment ceci est faux car les assurances sont multiples et les remboursements se font en fonction des prestations qui sont souscrites. Les petits commerces écrasés de charges prennent souvent l’assurance minimale et beaucoup ne seront pas remboursés. En particulier, peu de commerçants sont assurés pour couvrir les pertes d’exploitation liée à la fermeture ou pour compenser le manque à gagner lié à l’absence des clients qui ont peur de venir. Et personne n’a d’assurance pour compléter le salaire des employés en cas de chômage technique.

On devrait faire plaisir à tous ces casseurs jaunes en brûlant les voitures qui s’affichent avec un gilet jaune et dont les propriétaires seront compensés avec une voiture neuve…

C’est facile : il suffit d’acheter un litre d’alcool à brûler, de prendre un bout de chiffon comme mèche, d’acheter un briquet à 50 centimes et d’avoir un gros caillou pour casser la vitre. En moins d’une minute la voiture est en feu…

Est-ce que cela est justifié et avons-nous le droit comme les Jaunards de leur faire plaisir ?

Eric Drouet devrait être content que sa voiture ait été peinte en jaune : il va pouvoir se faire payer une peinture neuve par son assurance…

Écrire le premier commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.