« La Vérité, l'âpre Vérité »

Ça y est ! On l’a enfin…

  • 30 août 2019

        Depuis des mois certains l’espéraient, d’autres le redoutaient et tous se désespéraient mais maintenant c’est fait, enfin on en a un. On a un mort avec Steve Maia Canico. Ce qui est arrivé à ce jeune homme est bien sûr dramatique mais l’exploitation qui est faite de sa mort par l’ultragauche et tous ses suiveurs est indigne !

        Evidemment les extrémistes de tous poils et les casseurs auraient préféré que ce mort soit un gilet jaune ce qui aurait permis de relancer le mouvement. Mais ces maîtres de la manipulation vont faire avec et en tordant bien les faits et la réalité ils devraient enfin trouver leur casus belli avec les forces de l’ordre.

        Bien sur les faits sont têtus et la réalité est retorse. Quels sont les éléments factuels :

  • Le disc-jockey a demandé aux participants de caillasser les gendarmes,
  • La barrière de protection était trop courte,
  • Plusieurs danseurs étaient déjà tombés à l’eau avant l’intervention des forces de l’ordre,
  • Il n’y a pas eu de contacts physiques entre les gendarmes et les danseurs mais uniquement des tirs de grenades lacrymogènes, de balles de défense et de grenades de désencerclement,
  • De nombreux manifestants étaient violents et quatre gendarmes ont été blessés,
  • Parmi les 15 jeunes qui se sont retrouvés à l’eau au moins la moitié a avoué l’avoir fait volontairement et ils n’ont pas critiqué ou blâmé les gendarmes.

        Avec tout cela on pourrait se dire qu’il n’y a pas matière à critiquer les forces de l’ordre bien au contraire. Mais voilà, peu importent tous ces faits car il y a mille moyens de faire monter la sauce en mettant la vérité de côté : les réseaux sociaux et leurs lots de fake news, les témoignages bidons récoltés sans scrupule de vérité, les plaintes déposées, les litanies des avocats spécialisés qui comme des vautours s’abattent instantanément sur ce genre de proie, les médias complaisants et peu scrupuleux qui cherchent avant tout l’audience, les politiques de gauche et d’ultragauche qui ne s’embarrassent ni de vérité ni de faits, les élus honnêtes mais qui ont peur,…

        Tout cette mixture peut faire un bon fromage contre le gouvernement, contre les forces de l’ordre et bien sûr contre Castaner qui n’est évidemment pour rien dans tout cela.

        Et bien sûr on entend déjà les appels à relancer les manifestations en jaune, ou en noir ce qui permettra aux black blocs de ne pas se déguiser pour casser tranquillement.

        Oui l’ultragauche a eu le mort qu’elle espérait mais elle est quand même passée proche d’un bide complet et la mayonnaise a du mal à prendre car c’est bien difficile avec ces « bon dieu » de vacances qui n’en finissent pas de mobiliser les anticapitalistes qui profitent quand même de l’économie libérale pour se faire bronzer sur les plages.

        Pourvu qu’on puisse reprendre tout cela à la rentrée…

        CLUB DANTON

Écrire le premier commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.