« La Vérité, l'âpre Vérité »

Le contrôle des foules

  • 9 novembre 2019

        Les premiers outils de contrôle des foules ont été élaborés à Moscou dans les années 20. Ils ont ensuite été améliorés à Francfort puis à New-York. Les principes des « pères fondateurs du contrôle des masses » sont encore d’une grande actualité. Le but reste le même : la destruction du monde Libre et de la société libérale. C’est encore aujourd’hui le seul programme de la gauche révolutionnaire et dévoyée, qui ne cherche qu’à détruire ce qui existe sans proposer aucune alternative positive et progressiste.

        Les méthodes utilisées sont multiples et visent à saper les fondements de la société dans tous les domaines sans exception :

  • Enseignement du sexe, de l’homosexualité, de la transsexualité, de l’asexualité aux enfants afin de les encourager à transgresser le rapport avec la normalité hétérosexuelle,
  • Substitution de la famille patriarcale traditionnelle par la famille monoparentale ou homoparentale,
  • Edification d’obstacles de toutes natures à la natalité blanche par la promotion des familles sans enfants, l’encouragement à la contraception, à l’avortement, à la stérilisation,
  • Destruction des valeurs de la famille et de la nation,
  • Destruction des repères moraux et culturels qui ont fondé la nation française,
  • Encouragement de l’immigration exotique afin de détruire par dilution l’identité du peuple français,
  • Mainmise sur l’éducation nationale avec une volonté continue de faire baisser le niveau général dans le but de créer une jeunesse sans repères et facilement manipulable,
  • Noyautage de la magistrature par des juges rouges qui cherchent à culpabiliser les victimes et à excuser les criminels,
  • Accroissement de la dépendance financière des masses à l’Etat et aux allocations afin de créer un corps social soumis au pouvoir politique,
  • Contrôle et « crétinisation » des médias afin d’endiguer le développement de l’esprit critique et de supprimer la faculté de jugement des français,

        Tous ces sujets paraissent être apparus aujourd’hui mais les théoriciens communistes de la manipulation de masse ont développé ces méthodes en 1922. Les bases théoriques sont restées les mêmes et seules les techniques de mise en œuvre ont évolué au grès des avancées technologiques ou des modes. On a vu ainsi apparaître :

  • L’abrutissement par la massification du sport,
  • L’abrutissement par l’addiction aux jeux vidéo,
  • La « légumisation » et la perte de toute faculté de jugement par l’addiction aux drogues,
  • La dépendance maladive aux réseaux sociaux et la peur du « regard informatique » porté par les autres addicts.

        On pensait pourtant, après la chute des dictatures nazie puis communiste, que les peuples démocratiques étaient immunisés contre ce type de dépendance et cette volonté de destruction collective. Mais le développement de la peur de tout et en particulier de la peur de l’avenir a inhibé bon nombres de cervelles et a annihilé le libre arbitre de toute une génération.

        CLUB DANTON

Déjà 3 commentaires, laissez un commentaire

3 commentaires actuellement

  1. Sergei Tchakhotine à encore frappé;
    Cf.Le viol des foules par la propagande (1953) et le harcèlement vous paraitra un enfantillage.

  2. Très justement vu. Hélas la population Française en première ligne est devenue molle, lâche et irresponsable repoussant les problèmes pour les laisser aux générations future mais ces nouvelles générations sont parfaitement bien conditionnées dans les établissements scolaires et crèches gauchistes. Les escrocs en col blanc, politiques en tête de liste n’ont qu’à profiter de l’idiotie généralisée instaurée petit à petit depuis de longues années et surtout à grande vitesse depuis l’avènement du ROI François l’exécrable menteur et manipulateur qui à trouvé ses maîtres aujourd’hui au pouvoir.

  3. Très, très bonne analyse tout ce que les abrutis de français ne voient pas le système porter ses fruits(au cannabis et autres) tellement ils sont cons depuis des décennies ils traitent les Français qui voient le danger, mais ils sont racistes quel bon argument pour nous envahir à qui profite le dile ? Bien sûr pas aux racistes non ils payent???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.