« La Vérité, l'âpre Vérité »

Les chômeurs peuvent dire merci à Martinez

  • 15 mai 2020

        On le savait déjà, la CGT a toujours tiré sur la France dans les périodes difficiles et la crise du Covid ne fait pas exception.

        Son vieux slogan « il faut détruire les entreprises pour détruire le capitalisme » est un peu mis en sourdine mais d’autres ont pris le relais au gré des circonstances avec le même but et le même effet. Dans cette période de Covid, la CGT cherche à tout prix à bloquer l’activité du pays et ses slogans sont devenus :

  • « C’est une bonne occasion pour tuer le capitalisme »,
  • « Les conditions ne sont pas remplies pour une reprise massive du travail »,
  • « La rentrée scolaire devrait se faire en septembre »,
  • « Il n’y a pas besoin de fabriquer des avions, des bateaux, des voitures. Nous ne voyons pas l’utilité de ce genre de produits actuellement ».

        Et bien sûr la CGT a cherché à bloquer les entreprises en déposant des Dangers Graves et Imminents et des préavis de grève en mars, en avril et maintenant en mai, un peu partout en France et dans tous les secteurs sans se préoccuper du caractère indispensable ou non des activités concernées. Par exemple la CGT a appelé à une grève générale dans toute la chimie ou dans une grande partie de la fonction publique. Même l’hôpital est concerné par la grève car où est la nécessité de soigner des gens qui de toutes façons vont mourir un jour ou l’autre….

        Tous ces blocages de la société françaises ont entraîné une différence de prise en charge stupéfiante avec notre voisin allemand : en France nous avons 11 millions de personnes au chômage partiel alors que l’Allemagne n’en compte que 2 millions. Mais chacun sait que les Allemands ne produisent que des choses inutiles… qu’ils pourront tranquillement exporter en France pour remplacer ce que la France n’a pas produit…

        Martinez n’est pas un mauvais bougre mais il doit danser en permanence sur les charbons ardents de sa base révolutionnaire pour laquelle aucun compromis n’est acceptable. Cette base est infiltrée et dirigée depuis longtemps maintenant par les trotskistes. Martinez n’est que le pantin qui apparait sur les plateaux télé où il vocifère suffisamment pour garder sa place.

        Le problème va advenir quand les moutons qui travaillaient et qui vont vouloir retravailler pour ne pas s’inscrire au chômage vont montrer les dents. Ils vont vite se heurter au pouvoir de nuisance donné depuis longtemps par tous les pouvoirs successifs aux syndicats révolutionnaires.

        Les syndicats, qui pompent chaque année plus de 7 milliards d’euros du sang des français, n’ont bien sûr pas à craindre le chômage. Ils n’ont pas besoin non plus des Restos du Cœur, du Secours Catholique ou du Secours Populaire, qu’il va falloir massivement aider pour éviter une explosion sociale et des révoltes.

        Et bien sûr si révolte il y a, ce sera contre le gouvernement car la CGT et les autres syndicats révolutionnaires sont bien protégés par leurs statuts et tous leurs alliés trotskistes… et sans oublier leurs gros bras.

        CLUB DANTON

Déjà 4 commentaires, laissez un commentaire

4 commentaires actuellement

  1. Les syndicats sont en France devenus de merdeux fonctionnaires qui se sont unis avec ceux de l’Etat (majoritairement syndiqués à la CGT) pour détruire le pays.

  2. Le pays est infecté par le trotskisme depuis des décennies. Le PC a toujours tendu la main à l’ennemi, Aragon l’a chanté, jean Zay l’a écrit, mais ce sont des gloires nationales. Les français sont méprisables en ce qu’ils révèrent l’avantage qu’ils tirent des exactions de la CGT, sans voir le désastre auquel ils concourent. Je souhaite la défaite de la France qui ne compte plus guère en Europe, elle n’a pas d’argent, en jette à tort et à travers et le trouve dans une sorte de création dont on lui fait croire qu’on ne la remboursera jamais.
    Vive la CGT, vive le PC, les croque morts.

  3. Coupez les vivres…

  4. quand il n’y aura plus d’argent dans les caisses(et que les preteurs d’aujourd’hui ne voudrons plus nous faire credit)que se passera t’il?
    on ira voir la cgt pour avoir de l’argent!!!!!

Répondre à Laurent46 Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.