« La Vérité, l'âpre Vérité »

A quoi sert le CO2 ?

  • 31 août 2019

        Posez la question autour de vous : à quoi sert le CO2 ? Réponse : « à polluer » !

        Posez la question complémentaire : « quel est l’élément principal qui fait pousser les arbres et produit de la matière végétale ? Réponse : « la sève » !

        Dans ces deux questions-réponses, on mesure l’abysse d’inculture scientifique des français. Notre population est pourtant éduquée mais beaucoup de bac+5 donnent les réponses précédentes. Car la culture d’une très grande majorité des français est avant tout littéraire, sociale et administrative et non scientifique et technique. Il suffit de se rappeler Bruno Lemaire, alors ministre de l’agriculture incapable de définir un hectare.

        Pour revenir au CO2, ce n’est évidemment pas un polluant – eh non Sainte Greta ! – mais c’est le gaz de la vie. Pour faire pousser un arbre ou un végétal il faut 70% de CO2 et 30% d’eau additionnée de quelques traces d’azote, de phosphore et de potassium. C’est le CO2 qui est à la base de toute construction végétale car c’est lui qui apporte le carbone, principal élément constitutif du bois et des plantes. La sève apporte l’eau et les sels minéraux et c’est la photosynthèse qui transforme le mélange CO2/ Eau en végétaux de tous types.

        De plus la réaction de photosynthèse génère de l’oxygène et c’est ainsi que l’oxygène de notre atmosphère a été produit. Si nous sommes vivants et que la terre est habitable pour l’homme, c’est grâce au CO2 ! Les plans de « terraformation de Mars » de la NASA et d’autres passent tous par l’utilisation de CO2 pour produire des plantes et de l’oxygène.

        Tout cela constitue la première merveille de la nature.

        En suivant la chaine alimentaire on arrive jusqu’à l’homme dont le corps est constitué pour l’essentiel de carbone, d’hydrogène, d’oxygène, d’eau ainsi que d’azote pour former les acides aminés et de phosphore pour former les os. Mais à la base de tout se trouve le CO2.

        L’homme et plus généralement toute vie sur terre émane du CO2. Et on n’entend que des « fake news » sur notre principal géniteur !

        CLUB DANTON

Déjà 2 commentaires, laissez un commentaire

2 commentaires actuellement

  1. Effectivement, les plantes absorbent le CO2 pour produire de la matière organique (a base d’atome carbone), se faisant, elles libèrent de l’oxygène. Mais il ne faut pas confondre atome carbone , base des molécules organiques et dioxyde carbone.
    La nature est bien faite : elle permet une régulation et un équilibre. Jusqu’à maintenant C’était La nature elle même qui produisait le CO2, et n’utilisait également, dans un équilibre relatif qui s’était créé sur des milliers et même des centaines de millier d’année.
    Il me semble difficilement niable de dire que depuis le début du 20eme siecle, l’activité humaine à augmenté la production de CO2. Je n’ai pas la connaissance pour dire que l’activité humaine à rompu l’équilibre fabrication/utilisation du CO2.
    Mais on peut quand même se poser la question de savoir 1/ si c’est le cas
    2/ ce que ça va entraîner comme consequences pour la nature, pour la planète et pour l’homme d’un point de vue plus egocentrique.

    Et posons nous d’autres questions :
    -Avons le droit de détruire ce qui nous entoure?
    -quel monde allons nous laisser au génération à venir?
    -meme si pour l’instant nos activites ne sont pas deletere pour “le monde” (ce qui n’est pas si evident…) ne peut on pas anticiper plutôt que de continuer comme nous faisons?
    – quel intérêt à continuer un modèle qui est délétère pour la planète et pour l’homme? Qui en profite le plus?

    Un max de culture scientifique est effectivement nécessaire, l’auteur a raison. Mais cette culture n’est pas une vérité, c’est la base d’une réflexion éthique. Sauf que celle ci prend du temps…peut être vaux t’il mieux avoir des mesures conservatoires afin de se donner le temps de réfléchir…

    Qui se poserait la question de savoir comment ne pas casser un vase, après l’avoir fait tomber?

  2. Il faut envoyer ce texte à Macron.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.