« La Vérité, l'âpre Vérité »

Les écolos aux chiottes !

  • 24 août 2020

Les écolos ont conquis plusieurs grandes villes lors des dernières municipales. Mais est-ce vraiment une victoire démocratique ou bien s’agit-il d’un hold-up électoral ?

Les écolos ont surtout été élus par les abstentionnistes largement majoritaires avec plus de 60% des inscrits. Et parmi les abstentionnistes, il y avait beaucoup de papys et de mamies qui votent traditionnellement à droite et qui sont restés chez eux par peur du coronavirus. D’autres sont restés endormis dans leur confinement.

En moyenne les écolos n’ont pas fait mieux que d’habitude c’est-à-dire environ 10% des inscrits et leur électorat est toujours le même : les bobos des centres villes. Et les écolos veulent maintenant imposer leurs doctrines mortifères aux 90% de la population qui n’adhère aucunement à leurs idées. Les écolos sont tellement doctrinaires qu’ils vont imposer au reste de la population une écologie coercitive basée sur des interdits pour faire contre leur gré du bien à ceux qui n’ont pas voté pour eux.

On dit parfois qu’il faut de temps en temps laisser le pouvoir à ceux qui veulent en abuser pour faire comprendre à tous ce qu’il ne faut pas faire. C’est néanmoins un jeu dangereux car une poignée de fanatiques peut faire beaucoup de dégât.

Et ce taux d’abstention jamais atteint pour des municipales n’a pas été anticipé par Macron, malgré les signes avant-coureurs nombreux et les évidences. C’est le même aveuglement qui a conduit Macron à lancer la Convention Citoyenne sur le Climat, en ne réalisant pas – ou trop tard – que le mode de désignation par double tirage au sort était complétement biaisé. Seuls les français qui n’ont rien à faire ou militent dans des associations écolos se sont portés volontaires si bien que le panel choisi ne représente en rien la France et les français. L’avis de ces 150 comiques n’a aucun intérêt pour la collectivité.

Alors que l’urgence absolue est de remettre la France en route, ces hurluberlus proposent 149 ou 146 idées qui ne sont que des interdits qui visent à installer la décroissance comme mode d’organisation du pays. Plutôt que de flatter cette bande d’oisifs, Macron aurait mieux fait de leur faire part du caractère absurde de l’immense majorité de leurs propositions. Vouloir faire du « et en même temps » tout le temps et avec tout le monde a ces limites…

Et Macron va-t-il maintenant se lancer dans un référendum dont le résultat anti-Macron, quelle que soit la question, est bien connu ? Car on sait déjà, sauf à inverser la question, que le NON l’emportera. Et si le référendum porte sur un ensemble de questions, cela sera encore pire car les français ne sont pas habitués à ce genre de scrutin, contrairement aux Suisses ou aux Américains.

Maintenant qu’ils sont confrontés à la secte Ecolos, les français doivent préparer la défense passive et résister en espérant que les écolos seront balayés à la prochaine élection, comme le prédit Gérard Collomb à Lyon. Le seul bon côté des écolos est qu’ils sont tellement doctrinaires qu’ils se bouffent entre eux très vite.

Oui, il va falloir casser l’écolo par tous les moyens si on ne veut pas qu’il casse la France. Courage à tous. Ce n’est qu’un mauvais moment à passer !

CLUB DANTON

Déjà un commentaire, laissez un commentaire

1 commentaire actuellement

  1. Cela étant, il n’y a pas que les écolos qui cassent la France, c’est le propre de toute ces associations et fondations pseudo politiques ou qui n’ont d’existence que pour influencer les politiques et la population ce qui avec les médias de nos jours est relativement facile. Et comme vous dites, 60 % d’abstention et par redondance pratiquement aucun élu en France récoltant plus de 20 % de la population en étant généreux bien entendu et qui une fois élus se prennent pour le calife local ou national. Reste la population … avec laquelle tout est aujourd’hui permis. Il y a une féminisation d’une telle ampleur que toute dynamique est inconcevable si en face on n’y met pas un risque 0 voire négatif … La magie du masque est un exemple type et colossal. C’est certainement la meilleurs solution pour créer de la richesse. Des emplois oui mais de préférence dans les services publics avec tous les avantages qui y sont attachés. C’est la seule richesse de la France si l’on part du principe que l’argent nécessaire pour les payer vient d’ailleurs …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.