« La Vérité, l'âpre Vérité »

Merci aux Forces de l’Ordre !

  • 18 décembre 2018

Le triste épisode des Gilets Jaunes n’est pas encore tout à fait clos mais on peut d’ores et déjà remercier les Forces de l’Ordre, Police et Gendarmerie, qui ont été les remparts contre tous ceux qui ont cherché à déstabiliser le pays.
Car les casseurs de tous les horizons s’étaient donné rendez-vous : révolutionnaires gauchistes, agitateurs trotskystes, groupuscules néo-fascistes, Black Blocs étrangers, racailles de droit commun, sans oublier les individus hyperviolents qui se sont révélés au sein même des gilets jaunes.
Les français et les entreprises doivent une immense reconnaissance aux Forces de l’Ordre mais il ne faut pas se contenter de bonnes paroles. Chacun peut aider les associations qui prennent en charge les blessés, aident leurs familles et aident ceux qui sont en difficulté psychologiques après des semaines de combats.
Nous invitons les particuliers et les entreprises à faire des dons – non symboliques – aux associations suivantes :

N’hésitez pas à transmettre ce document autour de vous et à le diffuser sur vos réseaux sociaux ou professionnels.

Déjà 6 commentaires, laissez un commentaire

6 commentaires actuellement

  1. Inadmissible votre commentaire : les forces de l’ordre sont mandatés par le peuple citoyen pour faire respecter les institutions et protéger les biens personnels et publics
    Il est donc évident qu’elles ont le devoir de prévenir et de s’imposer aux dégradations et bien sûr on peut leur accorder de ne pas accepter et d e répliquer aux jets de pierres ou boules de pétanque ou coups de barres à mines voir de bastonades à coups de pieds !
    Au final ce sont les GJs qui devraient par eux mêmes trier leur brebis galeuses et assurer leur propre service d’ordre comme le font d’ailleurs les organisations syndicales lors de manifestations
    Alors en tant que citoyen il ne faudrait pas inverser les rôles ni les tords SVP
    Soutenir voir même excuser les actions actuelles est complètement irresponsable : Au final les dégradations commises aujourd’hui devraient être supportées par les GJs et non pas par nous tous !

    • Soutenir voir même excuser les actions actuelles est complètement irresponsable
      P’tit Louis quelles actions actuelles: les manifestations “pacifiques”, 80% des peuples les soutiennent, les violences dans deux sens, je ne les soutiens pas
      Des vidéos ben oui, circulent concernant la violence dans “les deux sens” et la soutenir justement est irresponsable
      il y a des droits en démocratie justement et doivent
      être respectés par tous

  2. Un gendarme blessé par un jet de vélo, un autre boxé, qui aurait justifié une LÉGITIME défense devant vidéo et témoin,l’agresseur n’est pas encore arrêté! Mais un autre gendarme qui frappe un attaquant muni de tesson de bouteille, doit présenté des excuses et fait l’objet d’une “enquête” interne!!! C’est le monde à l’envers.
    Pauvre France. Je souhaite bien du courage à nos forces de l’Ordre. Et MERCI

  3. Je soutiens les forces de l’ordre et je condamne les manifestants qui utilisent en France, une violence inouïe contre ceux qui sont charger de protéger les citoyens et la république. Ceux qui déstabilisent le pays ce sont eux qui refusent les règles de la démocratie et qui pratiquent une politique violente contre l’avis majorité du peuple.

  4. Je soutiens Les Forces de l Ordre depuis toujours et à présent plus que jamais. Je constate de mes yeux le travail, les obligations auxquelles vous devez répondre au quotidien et cela dans un climat d insultes à votre ègard. je souhaite me syndicalisée. Merci;

    • Je respecte la fonction de gardien de la paix et NON, je ne soutiens pas les forces de l’ordre qui utilisent en France, une violence inouïe contre les manifestants pacifiques que sont les GJ, (les autres: les casseurs, les pilleurs, les violents, c’est une autre histoire). Ce que je retiens avec ces forces de l’ordre, c’est la violence qu’ils pratiquent sur les GJ sur ordre de… mais qu’ils se plaignent à l’inverse de ne pas avoir assez d’effectifs et d’équipements pour rentrer dans des zones de non-droit des banlieues en France pour remettre de l’ordre. Ces forces de l’ordre et le gouvernement viennent de prouver le contraire. Ceux qui déstabilisent les pays ce sont ceux qui sont aux gouvernements qui pratiquent une politique violente contre leur peuple, une politique où les êtres humains et les animaux ne sont plus que des montants dans leur cahier de compte mais en aucun la faute des peuples qui essayent de se protéger face à cette mondialisation sauvage et violente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.