« La Vérité, l'âpre Vérité »

Ce sont ceux qui en font le moins qui revendiquent le plus

  • 4 janvier 2019

Le cas le plus évident, presque caricatural, est celui de la CGT. Tous ceux qui ont travaillé dans des sociétés qui sont ou ont été nationalisées le savent bien : l’horaire de travail imposé par la CGT à ses adhérents et à tous les employés quand la CGT est majoritaire, c’est la journée de 4 heures.

De plus, la CGT interdit à ses adhérents de faire des heures supplémentaires tout en réclamant bien sûr en permanence des augmentations de salaires. Le slogan de la CGT : travailler moins pour gagner plus !

Et tout cela dans un pays où les artisans, les patrons de petites sociétés, les aides à la personne, et tant d’autres, travaillent entre 50 et 60 heures par semaine.

Le contraste est tellement saisissant que le scandale devrait être immense et la situation explosive ! Mais curieusement il n’en est rien… car la France est le pays de l’autruche et chacun préfère surtout faire semblant de n’avoir rien vu, rien entendu…

Un autre exemple dans un domaine totalement différent. Va-t-on enfin arrêter d’embaucher plus d’administratifs que de médecins dans les hôpitaux publics ?

Le fond du problème est qu’il faut bien donner du travail aux armées de bacs +5 générées au fil du temps par les socialistes dans des disciplines économico-littéraires qui ne trouvent aucuns débouchés. Au total ce sont plus de 1,5 million de jeunes diplômés qu’il faut caser dans des postes administratifs. Ces jeunes viennent bien sûr s’ajouter aux 1,5 million de fonctionnaires que les socialistes ont embauchés… Et pour faire bonne mesure il ne faut pas oublier une bonne moitié des 1,2 million de salariés à temps plein des associations diverses et variées qui coûtent plus de 42 milliards à l’état chaque année.

Avec de tels boulets la France ne peut que s’enliser chaque jour un peu plus.

Mais les Français semblent se satisfaire de cette lente descente vers le fond du trou…

Oui la France est bien le pays de l’autruche…

Déjà 3 commentaires, laissez un commentaire

3 commentaires actuellement

  1. Oui je pense que tu as bien analysé la situation on nous demande de faire des économies et pendant ce temps tous ces bons pédagogues se donnent beaucoup de plaisir avec nos économies ,tu viens de siter deux dont les économies n’été pas leur préoccupation principales,
    L’ex-conseillère générale de Corrèze s’était vu allouer un budget de… 80.000 euros par mois, soit 960.000 euros par an. Elle disposait de pas moins de 21 collaborateurs, selon l’ex-député PS René Dosière, expert des finances présidentielles. Leurs tâches étaient extrêmement diverses. Pas moins de six d’entre eux exerçaient notamment des fonctions de secrétariat. De quoi être assisté avec efficacité… Bernadette Chirac disposait également d’un conseiller technique, d’une collaboratrice multi-tâches, ou encore de “rédacteurs” chargés de répondre à son abondant courrier, ainsi que de deux chauffeurs.80.000 euros par mois, soit 960.000 euros par an cela représentant 960.000×12 années =11520.000 ÷1500= 76080 smicards pendant 12 années??
    Quant à la suivante, elle coûtait plus de 60.000 euros par mois au contribuable 720.000 euros annuels, répartis entre ses huit collaborateurs et les frais de fonctionnement de son site Interne 36000 mois, 720000÷1500=480×5 années =2400 smicards pendant 5 années!!! Quand ils parlent de violence? ils sont indécences inconvenance, ont-ils une immoralité? Avoir les dépenses des deux occupant actuel c’est du même crû,manifestement,vigilant,rigoureux ne sont dans leurs vocabulaire.

  2. Seul Macron a eu le courage de s’attaquer a la CGT. Ca a duré des plombes de grèves perlées qui ont enkikiné ceux qui travaillent. Aujourd’hui la CGT se tait. Il aurait fallu aller encore plus loin.

  3. il faut comparer ce qui comparable!!!cette “chianlie” dure depuis combien de temps?giscard,chirac,hollande ,sarko et mantenant notre brillantissime:macron!!!
    Pardon qui parle d’economie?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.