« La Vérité, l'âpre Vérité »

Macron bashing

  • 5 mars 2020

        Les chaines info remplissent leur grille d’émissions politiques qui rassemblent des brochettes de pseudo experts qui commentent en boucle l’actualité. Le principe est d’occuper l’espace-temps et de maintenir le flux d’informations afin de ne perdre aucun spectateur.

        L’information la plus insignifiante doit ainsi être décortiquée, analysée, comparée et amplifiée au maximum afin d’étirer les séquences en maintenant l’audience car le temps c’est de l’argent pour les chaines TV.

        Pendant plusieurs jours et de nombreuses heures par jour, le même sujet est rabâché en boucle en introduisant de temps à autres quelques détails supplémentaires pour alimenter la machine. Et il y a maintenant pléthore de « spécialistes » qui excellent dans ce jeu de rôle et qui occupent les plateaux en permanence.

        Dans ce contexte, tous ces commentateurs professionnels peuvent-ils jamais être d’accord avec le pouvoir et avec Macron même quand ce dernier apporte de bonnes solutions ? Les bonnes nouvelles et les solutions n’intéressent pas le bon peuple de France qui se nourrit de critique, de problèmes et de drame. Les chaines infos donnent au peuple ce qu’il veut…. comme les Romains lui donnait du pain et des jeux….

        Pour faire de l’audience les chaines info n’ont pas d’autres solutions que de chercher en permanence une faille dans le système, un arbre malade dans la foret, une aiguille dans une botte de foin…

        Comme Macron est plutôt de droite ou de centre droit, les commentateurs ne peuvent que tirer à gauche pour alimenter les critiques. Le plus caricatural est en général les micros-trottoirs où sont interrogés deux ou trois français choisis pour contester n’importe quel sujet et qui sont présentés comme représentatifs de l’opinion du pays, de la France « profonde »… En multipliant ce genre de séquences on arrive à créer l’illusion d’une critique globale de l’action du gouvernement tout en prétendant faire preuve d’une totale objectivité.

        Heureusement que de temps en temps on peut entendre quelques individus qui analysent les sujets de manière objectives : Cohn Bendit, Ferry, Zemmour, Ménard, FOG, Dacier, Brunet, …

        Et, pour prendre un exemple, les bien-pensants tirent à boulets rouges sur Cohn Bendit qui a commencé très à gauche (comme beaucoup de jeunes) mais a maintenant suffisamment vécu pour voir la stupidité des idées du monde de la gauche caviar et qui a le courage de défendre ce qui est positif dans la politique de Macron.

        Il ne faut pas se tromper. Ce n’est pas Macron qui est attaqué, c’est le Président de la République et le gouvernement et si Macron est remplacé, son successeur, qu’il soit de droite ou de gauche, sera attaqué exactement de la même manière. Si c’est un président de gauche, les commentateurs passeront à droite. Les chaines info n’auront pas même besoin d’en trouver de nouveaux : les mêmes passeront simplement de l’autre côté car ils n’ont aucune conviction et leur seul guide est la critique et l’audience qui en découle….

        CLUB DANTON

Écrire le premier commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.