« La Vérité, l'âpre Vérité »

Qu’est-ce qu’une décision ?

  • 31 août 2020

Dans sa grande naïveté, une bonne partie de la population française pense qu’une décision est quelque chose de logique, basée sur des faits irréfutables et qui doit nécessairement recueillir les suffrages de tous. Les français sont encouragés dans cette voie par les médias et leurs invités. En créant le « Conseil scientifique » pour mettre au point sa stratégie de lutte contre le Covid19, le gouvernement a aussi contribué à cette illusion car il a laissé entendre aux français que ses décisions étaient prises sur des bases scientifiques. Or la médecine est tout sauf une science exacte et les français ont pu constater que les médecins pouvaient être tout autant divisés que les politiques, voire plus.

Sur des sujets complexes avec de nombreuses incertitudes – comme le Covid19 – , les décisions sont prises en pesant le pour et le contre sachant que les options sont souvent très proches les unes des autres et que les marges les séparant sont très faibles. Or la décision consiste souvent à trancher par un oui ou un non, un pour ou un contre. Il faut donc transformer une problématique compliquée en une réponse binaire. Quelle que soit la décision prise il est alors très facile aux censeurs et critiques en tous genres de mettre en lumière tous les éléments en défaveur de la décision afin de la critiquer. Les commentaires n’ont jamais rien à prouver si bien qu’ils apparaissent comme ayant toujours raison. Même si la décision prise parait correcte, intellectuellement il se peut très bien que l’opposé ait été un meilleur choix. De même, il est facile de commenter une décision du passé à l’éclairage d’éléments nouveaux et de montrer que le choix a été mauvais.

Autrefois, une décision régalienne était appliquée sans discussion. Dans les cas les plus extrêmes, une décision pouvait faire gagner ou perdre une bataille et envoyer à la mort des milliers de soldats, morts pour le roi ou pour l’empereur… Peut-on imaginer que beaucoup de français qui critiquent les décisions devant leur télé seraient capables de mourir pour le Président ?

Notre société est maintenant en balance permanente sur tous les sujets ce qui rend le consensus qui devrait s’appliquer à une décision impossible. La moitié de la population a pris l’habitude de contester le « Pour » sans même se préoccuper des conséquences du « Contre ».

Les révolutionnaires de l’ultra-gauche ont beau jeu de contester toutes les décisions soi-disant capitalistes en étant contre tout mais sans aucune proposition sur un programme d’avenir. Le vernis révolutionnaire hérité de 1789 a affaibli en permanence la France, sauf dans les périodes de l’Empire où les décisions étaient prises sans demander l’avis de la population.

Les pays faibles et divisés ont besoin d’un dictateur pour fédérer l’ensemble de la population. Mais prendre une décision en faveur d’un dictateur risque d’être difficile et de rassembler beaucoup de Contre…

CLUB DANTON

Écrire le premier commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.